Fiche de lecture Mintzberg : Le management voyage au centre des organisations

Publié par : Lahaut

Fiche de lecture Mintzberg : Le management voyage au centre des organisations. La société d’aujourd’hui est constituée d’un ensemble d’organisation, ces organisations relient les personnes pour différentes raison : travail, loisir, divertissement… De nombreuses théories existent sur le fonctionnement de ces organisations comme la sociologie (cf: Philippe Bernoux – La sociologie des organisations) ou la psychologie qui étudient le comportement des individus et groupes qui forme une organisation. Dans son livre Le management voyage au centre des organisations l’auteur Henry Mintzberg se penche sur l’organisation comme « une action collective à la poursuite de la réalisation de la réalisation d’une mission commune » (p12) et il souhaite expliquer dans son ensemble « une meilleure compréhension des organisations».


Consulter un extrait ci-dessous
L'auteur ne parle pas de problématique proprement dite mais d'un besoin d'une meilleure compréhension, dans son ensemble, des organisations dans la société où les managers vivent et essayent de faire fonctionner.
Le développement est illustré en 3 parties distinctes dans l'ouvrage Une première partie sur le management et le manager du quotidien nommé " A propos du management ", une 2eme partie ciblée sur les organisations et les différents types de structures " A propos des organisations " puis une dernière partie sur notre société actuelle composée d'organisations " A propos de notre société faite d'organisations ". La dernière partie ouvre un débat à travers des questions et remarques faites par l'auteur. Résumé
La société d'aujourd'hui est constituée d'un ensemble d'organisation, ces organisations relient les personnes pour différentes raison : travail, loisir, divertissement... De nombreuses théories existent sur le fonctionnement de ces organisations comme la sociologie (cf: Philippe Bernoux - La sociologie des organisations) ou la psychologie qui étudient le comportement des individus et groupes qui forme une organisation. Dans son livre Le management voyage au centre des organisations l'auteur Henry Mintzberg se penche sur l'organisation comme " une action collective à la poursuite de la réalisation de la réalisation d'une mission commune " (p12) et il souhaite expliquer dans son ensemble " une meilleure compréhension des organisations". C'est pourquoi dans une première partie il commence par de l'organe vitale de l'organisation : les membres qui la compose puis enchaine sur les différents types de structure organisationnelle et enfin il ouvre le débat par une ouverture sur le monde actuel.
Une organisation " ne se réduit pas aux managers et aux systèmes de gestion qu'ils ont créés " (p21) mais cependant on distingue un rassemblement de personne et une autorité de contrôle plus ou moins structuré. Beaucoup de personnes disent que le rôle d'un manager est de : " planifier, d'organiser, de coordonner et de contrôler " (p24). Mais selon ses études, Mintzberg souhaite aborder cette pensée par les légendes et réalités sur le travail de gestionnaire puis sur les faits réels. (cf : légendes et faits annexes). Il conclue ses légendes et réalités par le fait que " La profession de manager est très complexe et très difficile. Le manager est écrasé par " le fardeau de ses obligations et pourtant il ne peut pas facilement déléguer ses tâches. " (p35) et enchaine par les 3 grands rôles pour le manager : - le rôle inter personnel : ou figure de proue (le fait d'accomplir les obligations naturelles), le manager est le leader responsable du travail des employés et des liaisons internes. - le rôle de lié à l'information : Chaque manager est au centre " du système nerveux de son organisation" (p40) et doit disposer des bons éléments utiles à l'organisation (observateur actif) et les communiquer (diffuseur et porte-parole). - le rôle de décisionnel : Le manager cherche à améliorer l'organisation pour l'adapter à tout type de changements dans les conditions de son environnement. (Entrepreneur, régulateur, répartiteur, négociateur)

Le métier de manager est donc l'ensemble de ces rôles, mais " l'efficacité dépend donc de la manière dont ils comprennent et répondent aux pressions et aux dilemmes de leur profession " (p50). Une des taches la plus importante pour un manager est la détermination de la stratégie de son organisation. Pour illustrer cette tache l'auteur propre un chapitre nommé " stratégie de l'artisan " (p55) dans ce chapitre l'artisan est un artiste (un potier exactement) et doit faire face entre son passé (ses compétences, réussites, échecs) et son futur (opportunités du marché). Mintzberg en ressort plusieurs stratégies : - " Les stratégies sont à la fois des plans pour l'avenir et les modèles d'action issus du passé. " (p59) - " Les stratégies n'ont pas besoin d'être délibérées, elles peuvent aussi émerger, plus ou moins, des actions entreprise " (p63). - " Les stratégies réelles peuvent se manifester dans les endroits les plus étranges et se développer à travers les moyens les plus inattendus " (p69). - Il n'existe pas " une seule bonne façon " (the one best way) pour élaborer une stratégie.
Une organisation généralement petite avec un leader et une petite structure verticale (supervision directe). Le pouvoir de l'organisation est ciblé sur le dirigeant. La survie de l'organisation doit donc être assurée en priorité.
Toutes configurations ne correspondent qu'à un schéma simple de la réalité. La réalité est bien plus complexe. L'auteur utilise une comparaison avec un puzzle et les LEGO car une organisation comme un puzzle assemble différents éléments selon ses possibilités pour créer des images connus et les LEGO signifient la façon de " construire de façon créative de nouvelles Perspectives " (p450). Beaucoup d'organisations semblent correspondre à l'une ou à l'autre des catégories mais en réalité elles peuvent être situées dans plusieurs catégories. Mintzberg propose donc schéma (p452) avec plusieurs forces et où " chaque organisation flotte quelque part à l'intérieur de ce pentagone, mais ne se trouve quasiment jamais aux extrémités. " (p453).
Et pour la 3eme et dernière partie du livre Mintzberg propose une réflexion générale sur les organisations et commence par une question d'organisation " Qui devrait contrôler les grandes entreprises ? ". Les grandes entreprises sont contrôlées au départ par leur(s) fondateur(s). Mais par la suite, ceux-ci perdent leur contrôle au profit d'un actionnariat. Les propriétaires officiels ne détenant plus suffisamment d'action pour exercer un contrôle direct réel, le pouvoir, passe alors aux managers. Et donc qui est(sont) le(s) véritable(s) responsable(s) ? - 1ere hypothèse nationaliser les entreprises - 2eme hypothèse : une démocratie avec le pouvoir aux salariés ou aux actionnaires pour un conseil d'administration ou voter des choix stratégiques. En réalité il a plusieurs à cette question en fonction des entreprises à étudier.
L'auteur pour illustrer le besoin d'une meilleure compréhension, dans son ensemble, des organisations a écrit ce livre de manière cohérente en commençant par des explications sur le métier de manager en passant par les structures organisationnelles. Chaque partie clairement exposée par des propos simples. Et pour finir le livre une dernière partie sur le monde actuel et ses absurdités. Dans cette dernière partie nous pouvons dire qu'il interpelle le lecteur dans un but de réflexion. Une réflexion montrant l'urgence d'un changement pour ne pas considérer l'homme comme un animal sans raison.



Publier sur Facebook Publier sur Twitter
Informations
Date :

28/01/2011


Langue :

Français


Pages :

8


Consultations :

13983


Note :
Téléchargement Gratuit
  • Votre email n'est pas valide

    Vous devez valider les conditions d'utilisation

    J'accepte les conditions d'utilisation

-->
Résumé
Tags : Management, fiche de lecture, Mintzberg
Sur le même thème
Vues : 8861

Fiche de lecture Mintzberg. Mintzberg part d’un double constat : Les organisations sont au carrefour de nombreuses...

Vues : 5610

Cours sur la méthode MRP - planification des besoins en composants. Cours sous licence Creative Commons dispensé à Grenoble...

Vues : 3156

Fiche de lecture Friedberg : Le pouvoir et la règle.

Vues : 2034

Modèle d'entretien annuel pour les commerciaux. Creative Commons

Vues : 1401

Intégrer un nouvel arrivant dans une équipe. Fiche technique sous licence Creative Commons :...

Vues : 1387

Livre blanc conduite du changement.

Du même contributeur
Vues : 18496

Cours de théorie des organisations. Le mouvement des relations humaines (ou l'approche comportementaliste de l'école des...

Vues : 15571

Les écoles de pensées de l'organisation. Les premières recherches scientifiques dans le domaine de la gestion sont...

Vues : 6057

Les structures organisationnelles. Les composantes de l’organisation (Mintzberg, 1987) Analystes situés à l’extérieur de...

Vues : 3002

La prise de décision et la détermination de l'objectif.

Vues : 2448

Méthodologie des sciences sociales et approche qualitative des organisations.

Vues : 1899

Sociologie des organisations.

Commentaires
Aucun commentaire pour cette publication
Ajouter un commentaire
Envoyer
Pour envoyer la page de votre document, notez ici les emails destinataires de votre demande :
Séparez les emails par des virgules
Signaler un abus
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour noter un document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour envoyer le document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous ne pouvez pas acheter de documents sur Needocs.
Vous pouvez vous référer aux conditions générales de vente et d'achat du portail pour connaître les modalités d'achat.