Support de cours de théorie des organisations

Publié par : Guijack

Cours de théorie des organisations. On peut considérer qu’il y a deux fondateurs du Taylorisme : Taylor (praticien, cherche un modèle qui peut être pratiqué) et Weber (conceptualise ce qu’il observe)....


Consulter un extrait ci-dessous

La bureaucratie mécaniste: On retrouve Taylor. L'organisation doit se reposer sur la standardisation des procédés de travail. L'entreprise développe des règles, des procédures formalisées. Cette structure fonctionne dans les entreprises fonctionnelles. Les fonctions ne communiquent pas entre elles.



Ce sont des organisations qui ont un pouvoir centralisée, les structures fonctionnelles et un cloisonnement entre les services. La structure de l'entreprise permet d'avoir une architecture des différentes taches de l'entreprise (DIT). Chaque activité sera génératrice de coût et de performance.


La concurrence se fonde sur les différenciations retardées. En effet une marque possède plusieurs sous marque (exemple : Woswagen). Ce sont souvent des économies d'échelle, car il y a des pièces communes entre les différents modèles (Golf et Skoda). Mais, il faut que l'entreprise évolue avec les différentes demandes des consommateurs. Il s'agit d'une différenciation retardée (même chaîne de production, et différenciation sur la fin de la construction).


Interprétation : L'économie de variété (ou économie d'envergure). Il apparait des économies de variété lorsqu'il parait plus rentable de produire plusieurs biens sur la même ligne de production. On voit apparait une différence par rapport au modèle de standardisation, il apparait plus de variété dans l'évolution de l'environnement, mais ce modèle permet de conserver une forme d'indépendance. L'entreprise peut s'organiser indépendamment de son environnement car elle est capable de maitriser sa chaîne. L'information reste stable car elle est répétitive et prévisible.


La demande apparait de plus en plus exigeante et de plus en plus personnalisé (option dans les voitures). Le consommateur veut un produit unique. La demande est de plus en plus incertaine. La demande va tirer la production (revanche du consommateur). Le consommateur devient souverain.


De manière pratique, cela se traduit par un stock qui est capable de faire face à une augmentation de la demande. La gestion des stocks est un outil possible pour être plus flexible. On voit que par rapport à ces outils, la flexibilité est mineure. Et le problème entre la flexibilité et la productivité n'apparait pas vraiment. L'objectif dominant est la productivité. La flexibilité n'a pas d'impact sur l'organisation de l'entreprise.



Publier sur Facebook Publier sur Twitter
Informations
Date :

28/01/2011


Langue :

Français


Pages :

30


Consultations :

8119


Note :
Téléchargement Gratuit
  • Votre email n'est pas valide

    Vous devez valider les conditions d'utilisation

-->
Résumé
Tags : Management, cours, théorie des organisations
Sur le même thème
Vues : 27342

Cours de théorie des organisations. Découvrez avec ce cours comment mettre en place un système de gestion des organisations...

Vues : 18891

Le pouvoir dans l'organisation. Dès lors que les acteurs unissent leurs efforts dans le cadre d’une entreprise, il y a...

Vues : 18701

Cours de théorie des organisations. Le mouvement des relations humaines (ou l'approche comportementaliste de l'école des...

Vues : 15791

Les écoles de pensées de l'organisation. Les premières recherches scientifiques dans le domaine de la gestion sont...

Vues : 12789

Comment conduire et animer une réunion ? Pour parvenir à prendre des décisions en réunion, il faut se donner des règles...

Vues : 10876

La psychologie des organisations. la psychosociologie des organisations a vu le jour depuis la naissance de la « psychologie...

Du même contributeur
Vues : 9110

Fiche de lecture Mintzberg. Mintzberg part d’un double constat : Les organisations sont au carrefour de nombreuses...

Vues : 7512

Les structures de l'entreprise. Découvrez à travers ce document, quelles peuvent être les structures d'une entreprise....

Vues : 6107

Processus de prise de décision.

Vues : 3946

Les théories de l'organisation et le traitement de l'information et des connaissances.

Vues : 3288

Fiche de lecture Friedberg : Le pouvoir et la règle.

Vues : 2329

Organisation et fonction de l'entreprise.

Commentaires
Aucun commentaire pour cette publication
Ajouter un commentaire
Envoyer
Pour envoyer la page de votre document, notez ici les emails destinataires de votre demande :
Séparez les emails par des virgules
Signaler un abus
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour noter un document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour envoyer le document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous ne pouvez pas acheter de documents sur Needocs.
Vous pouvez vous référer aux conditions générales de vente et d'achat du portail pour connaître les modalités d'achat.