Les principales dispositions fiscales de la loi de finances pour 2011 (partie 1 les entreprises)

Publié par : Fiscalonline

Les principales dispositions fiscales de la loi de finances pour 2011 par Fiscalonline.


Consulter un extrait ci-dessous

Le régime d'intégration fiscale

Le régime optionnel d'intégration fiscale, codifié aux articles 223 A à 223 U du CGI permet à la société tête de groupe, dite société intégrante ou société mère, d'être seule redevable de l'IS dû par ses filiales et sous-filiales dont elle détient, directement ou indirectement, et de manière continue au cours d'un exercice, au moins 95 % du capital.


La société mère comme les filiales intégrées doivent être de droit français et relever de l'IS dans les conditions de droit commun. Toutefois, peuvent faire partie d'un groupe fiscal, les sociétés dont le capital est détenu à au moins 95% indirectement par l'intermédiaire d'une ou plusieurs sociétés intermédiaires (Art. 33 de la LFR pour 2009



Aujourd'hui des schémas d'optimisation fiscale mettant en oeuvre des opérations successives de distribution et de fusion et visant à vider une société-cible de ses actifs puis à la faire disparaître, peu de temps après son acquisition, permettent de cumuler deux dispositifs fiscaux favorables :


Ainsi en cas de distribution de dividendes par la fille à sa mère, le bénéfice de l'exonération des dividendes au titre du " régime mère-fille " suppose que la moins-value éventuellement constatée à l'occasion de la fusion ultérieure par échange des titres ne soit pas déduite du résultat de l'exercice dudit échange. En cas de déduction, les dividendes perçus sont de facto requalifiés comme non éligibles au régime mère-fille.


S'agissant du régime de groupe, lorsque les titres de la filiale distributrice n'ont pas été conservés pendant un délai de deux ans, leur prix de revient est diminué, pour la détermination de la plus ou moins-value de cession, du montant des produits de participation y afférents dont le montant a été retranché du résultat d'ensemble.


Ainsi, le législateur complète l'article 212-II du CGI, relatif aux limites de déductibilité et aux dérogations au dispositif, par un (3) qui prévoit que sont assimilés à des intérêts servis à une entreprise liée directement ou indirectement, au sens de l'article 39-12 du CGI, les intérêts qui rémunèrent des sommes laissées ou mises à disposition dont le remboursement est garanti


En pratique, " cette mesure a pour conséquence de soumettre la plupart des prêts bancaires à la limitation de la déductibilité des intérêts prévue par l'article 212 du CGI qui n'était à ce jour applicable qu'aux prêts intragroupes ", soulignent Christine Daric et Olivier Mesmin, avocats au cabinet Baker & McKenzie.



Publier sur Facebook Publier sur Twitter
Informations
Date :

01/02/2011


Langue :

Français


Pages :

15


Consultations :

7794


Note :
Téléchargement Gratuit
  • Votre email n'est pas valide

    Vous devez valider les conditions d'utilisation

-->
Résumé

Editeur : www.fiscalonline.com


Tags : Fiscalité, entreprises, loi de finances, 2011
Sur le même thème
Vues : 2246

Plus-values professionnelles : tableau de synthèse des principales exonérations. Document proposé par Fiscalonline.

Vues : 1645

Fiche technique du 24 août 2010 par Fiscalonline : Vente d'un fonds de commerce indivis : quid des plus-values ?

Vues : 1538

Chronique rédigée par Laurent Borey et Olivier Parawan du Cabinet Mayer Brown : Dirigeants rémunérés sous forme de contrat...

Vues : 1386

L’agriculteur lotisseur : le régime fiscal applicable. Article proposé par Fiscalonline.

Vues : 1107

Fiche technique du 24 août 2010 par Fiscalonline : Location à soi-même : Peut-on déduire le loyer des locaux professionnels...

Vues : 783

Fiche pratique issue de la collection Tout Savoir : Fiscalité des auteurs et des artistes-interprètes . Document sous licence...

Du même contributeur
Vues : 43937

Conditions d’exonération d’ISF au titre des biens professionnels des parts d’une société holding animatrice de son...

Vues : 4670

Fiche technique du 23 juin 2010 par Fiscalonline : Plus-value immobilière : Travaux venant en majoration du prix d'acquisition.

Vues : 1439

Quid de l’exonération de la plus-value au titre de la résidence principale en cas de divorce ou de séparation ?. Document...

Vues : 1432

Cession d'un immeuble par une SCI : le régime de TVA applicable. Document proposé par Fiscalonline.

Vues : 1386

Acquisition d'un véhicule en crédit-bail : le premier loyer majoré peut être déduit immédiatement. Document proposé par...

Vues : 1173

TVA immobilière : Une société de construction-vente doit-elle faire des déclarations de livraison à soi-même ? Document...

Commentaires
Aucun commentaire pour cette publication
Ajouter un commentaire
Envoyer
Pour envoyer la page de votre document, notez ici les emails destinataires de votre demande :
Séparez les emails par des virgules
Signaler un abus
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour noter un document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour envoyer le document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous ne pouvez pas acheter de documents sur Needocs.
Vous pouvez vous référer aux conditions générales de vente et d'achat du portail pour connaître les modalités d'achat.