Marché Restauration hors foyer (RHF) - Etude de marché

Publié par : Etudes_pro

Avec une hausse de 3,6% de son chiffre d’affaires en 2011, le marché français de la restauration hors foyer (RHF) fait figure d’exception dans un contexte fragile marqué par la baisse du pouvoir d’achat des consommateurs et le ralentissement global de l’activité économique. Tiré par le segment de la restauration commerciale, le secteur profite d’effets conjoncturels comme la bonne fréquentation touristique mais aussi structurels en lien avec l’attachement véritable des Français aux plaisirs de la table. Cependant, les comportements de consommation en matière d’alimentation continuent d’évoluer : plus pressé, plus nomade, plus attentif au prix, mais toujours gourmet, le client français ne veut pas choisir entre son plaisir de manger, sa recherche d’une nourriture saine et équilibrée, et les impératifs de son portefeuille ! Alors, qu’elle soit traditionnelle, collective, à thème, rapide ou spécialisée, la restauration doit donc plus que jamais s’adapter aux besoins de ses clients en trouvant la formule juste, sachant que 2012 s’annonce à nouveau difficile.


Consulter un extrait ci-dessous

La progression du marché a été en particulier portée par la restauration commerciale qui avait déjà amorcé un retour vers les fondamentaux de la croissance depuis le deuxième semestre 2009 (effet TVA...). Cependant, si celle-ci s'est confirmée au début de l'année 2011, elle s'est ralentie dès la rentrée de septembre. En effet, le regain de tensions financières dans la zone Euro s'est peu à peu transmis à l'économie réelle (la confiance des consommateurs et les investissements privés ont chuté et les conditions de financements se sont dégradées). La demande intérieure s'est ainsi fortement repliée notamment au cours du dernier trimestre.


Analyse des difficultés rencontrées par le marché français de la restauration commerciale en 2011, qui avait pourtant bien commencé l'année avant un net recul durant l'été 2011. La restauration traditionnelle cède du terrain face à la poussée de nouveaux modes de consommation nomade, du snacking et les réseaux de distribution alternatifs. La profession va devoir opérer un retour à la qualité pour faire revenir les clients à elle. Avis d'expert. Quelques données chiffrées.


Bilan du marché de la restauration commerciale en France en 2011 qui progresse de 0,6% en termes de dépense moyenne par personne, et point sur les perspectives du secteur en 2012 à travers les témoignages de professionnels. Après deux années de recul, la restauration commerciale repasse en positif sans toutefois atteindre son niveau d'avant la crise de 2008. Si la fréquentation a augmenté en début d'année (+1,9%), elle a connu un ralentissement au 2ème et 3ème semestre 2011. Les dépenses des consommateurs ont diminué de 0,4% atteignant un montant global de plus de 35 milliards d'euros. Dans un contexte d'incertitudes, avec des pressions de plus en plus fortes tant fiscales que réglementaires, et avec une demande toujours plus exigeante des clients, les professionnels restent prudents. Parmi leur défi pour 2012 : le passage de la TVA à 7%. Explications. Points de vue professionnels.


La restauration commerciale a bénéficié de deux éléments porteurs : de bonnes fréquentations touristiques, notamment à Paris et sur le littoral, ainsi que d'une météo favorable, en particulier au printemps et à l'automne, qui a soutenu la consommation de boissons par exemple dans les cafés.


D'une part le secteur Entreprise reste en recul en volume, directement impacté par les effets de la crise économique (hausse du chômage, fermeture ou délocalisation d'entreprises sur le secteur industriel). Le secteur de la restauration du Travail continue de se restructurer et de se rationaliser avec la mise en place de structures interentreprises ou inter-administrations.


Bilan de l'activité 2010 du marché français de la restauration commerciale, fortement impacté par le phénomène "snacking" qui s'est intensifié durant la crise. Parmi les grandes tendances de l'année : la restauration rapide, principal moteur de secteur, avec un CA de 31,2 milliards d'euros en 2010 contre 19,7 mds en 2004, soit une progression exceptionnelle de 58,4 % ; rapprochement entre l'univers de la restauration rapide et celui de la restauration assise traditionnelle ; augmentation des tickets moyens en restauration rapide ; fort dynamisme de l'offre grill en commerciale traditionnelle ; cafétéria en souffrance ; etc. Entretien avec Jean-Michel Texier, directeur général du groupe Frères Blanc : "L'année 2010 reste positive et conforme à notre plan de structuration". Zoom sur le top 3 des acteurs français de la restauration commerciale, en fonction de la progression du CA, du nombre d'ouvertures, en 2010. Document de fond avec données chiffrées.


Bilan satisfaisant, en 2011, pour le marché français des SRC (sociétés de restauration collective), avec de belles performances pour certains opérateurs, malgré le caractère très concurrentiel du secteur, à travers un classement des entreprises du secteur. Les sociétés de taille moyenne s'en sont bien sorties dans ce contexte économique jugé instable. L'enseignement reste le segment qui s'en sort le mieux. Le groupe Sodexo arrive en tête du classement, avec un CA de 1960,63 millions d'euros. Détails. Données chiffrées (CA, nombre de restaurants, nombre de repas livrés, effectifs, et nombre de cuisines).



Publier sur Facebook Publier sur Twitter
Informations
Date :

11/02/2013


Langue :

Français


Pages :

17


Consultations :

6509


Note :
Téléchargement Express
  • Offre valable jusqu'au 19/10/19
  • Prix : 35€

    45€
  • Votre email n'est pas valide

    Vous devez valider les conditions de vente

    J'accepte les conditions de vente

Paiement 100 % sécurisé
Résumé

Editeur : Etudes_pro


Tags : Restauration hors foyer, RHF, consommation hors domicile, CHD, restauration, restauration commerciale, restauration collective, restauration traditionnelle, restauration rapide, restauration à thème, restauration hôtelière, restauration des transports, distribution automatique, restauration livrée, activité du marché, comportement du consommateur
Sur le même thème
Vues : 25490

Le marché français de la restauration commerciale en 2012, - Mise à jour Février 2015 fortement impacté par le phénomène...

Vues : 6319

Le snacking, entre évolution des modes de vie et crise du pouvoir d'achat : aperçu de l'activité et chiffres-clés du...

Vues : 5749

Le fast-food «burger-frites»... segment leader même en temps de crise. Les sandwicheries traditionnelles toujours dans la...

Vues : 5568

La restauration collective résiste à la crise. Quand le bio, la santé et le durable investissent les assiettes et les...

Vues : 5217

Restauration commerciale : vers une reprise de la consommation ? Focus : les Français et la CHD (consommation hors domicile)....

Vues : 1226

Les réseaux sociaux : l'avènement d'un nouveau modèle. Les réseaux sociaux, un nouveau terrain de jeu pour les directions...

Du même contributeur
Vues : 36359

Point sur le redressement du secteur français du prêt-à-porter féminin en 2013, qui retrouve des couleurs grâce à la...

Vues : 23960

Analyse du marché français de l’hygiène-beauté dans la grande distribution, qui affiche une très légère hausse fin...

Vues : 21987

Les premiers résultats du mois de janvier 2012 indiquent que la consommation d’articles mode et textiles est restée stable...

Vues : 17491

Zoom, en octobre 2012, sur l’importance du créneau de la femme citadine sur le marché de la chaussure en France. Le marché...

Vues : 14768

Le point, en mars 2014, sur le succès de la saveur chocolat, au coeur des lancements des fabricants de desserts frais en...

Vues : 14562

Eclairage sur le marché français des glaces, dont le CA a progressé de 2 %, mais dont les volumes ont régressé de 1 %. Les...

Commentaires
Aucun commentaire pour cette publication
Ajouter un commentaire
Envoyer
Pour envoyer la page de votre document, notez ici les emails destinataires de votre demande :
Séparez les emails par des virgules
Signaler un abus
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour noter un document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour envoyer le document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous ne pouvez pas acheter de documents sur Needocs.
Vous pouvez vous référer aux conditions générales de vente et d'achat du portail pour connaître les modalités d'achat.