Marketing de la beauté - Etude de marché

Publié par : Etudes_pro

Confirmation de la bonne santé du marché français des parfums et cosmétiques qui affiche une belle résistance à la crise avec un CA de 2830 millions d’euros en 2012, selon l’institut NPD group. Un succès qui est dû en grande partie à l’évolution des discours des marques et de l’image de la femme qu’ils véhiculent, depuis une centaine d’années, reflétant l’évolution des mythes et des rites de la société. Des détails avec un zoom sur les arguments moteurs de l’industrie cosmétique, aujourd’hui : l’expertise scientifique ; les ingrédients «d’alchimistes» ; les produits naturels ; les produits simples et accessibles à tous. Dossier consacré, en 2013, aux nouvelles tendances en matière de stratégie marketing pour promouvoir les produits naturels dans le secteur de la cosmétique et des produits pour les soins. Des produits qui se démocratisent, permettant ainsi une plus grande diversité des modes d’expression. Dans ce contexte, les marques adoptent des postures moins premier degré et plus ancrées dans la réalité. Points abordés : une communication plus directe ; zoom sur quatre façons de se positionner ; le travail mené sur le packaging ; le marketing point de vente, en France et au Royaume-Uni


Consulter un extrait ci-dessous

Poids important de la promotion des ventes sur le marché de l'hygiène beauté, dans tous les circuits de distribution, en 2012, en France. Les ventes réalisées sous promotions ont représenté 17,8% du CA total du marché en grands et moyennes surface (GMS) en cumul annuel à fin février 2013 selon IRI et 35,2% du marché en valeur dans le circuit sélectif en 2012 selon NDP Group. Mais si les prix barrés favorisent l'achat des nouveaux produits, ils gonflent artificiellement les ventes, un phénomène dangereux pour les marques. De plus, les consommateurs ont pratiqué le stockage, et en conséquence les ventes sont en recul début 2013. Des précisions.


Lumière sur la valeur refuge que représente le haut de gamme dans les circuits de distribution traditionnels sur le marché français des cosmétiques, en 2012. Au cours de l'année, malgré une conjoncture morose, le secteur du luxe a connu une croissance des ventes. Si les bons résultats du segment sont dus en partie à la classe privilégiée qui a été épargnée par la crise, là n'est pas la seule explication. Le segment des cosmétiques haut de gamme ne concerne pas uniquement les classes aux forts pouvoirs d'achat et reste accessible à d'autres consommateurs désireux de se faire plaisir via un produit griffé. En conséquence, les marques continuent de lancer des produits ou investissent sur ce créneau. Quelques précisions également sur le bon positionnement de l'officine parmi les segments de distribution des cosmétiques. Des détails. Quelques exemples de stratégie d'entreprise.


Rapide décryptage des leviers actionnés par les marques de cosmétiques de luxe présentes sur le marché français, en matière de stratégie marketing afin de continuer à véhiculer une image haut de gamme. Les axes stratégiques : l'implantation d'une boutique dans un lieu prestigieux, une politique protectionniste en matière de distribution, une forte présence sur le terrain et plus particulièrement chez les distributeurs pour pallier l'absence de visibilité en publicité, le soin des prescripteurs, notamment des journalistes.


Zoom, avec quelques exemples de produits 2012, sur le levier que représente les coffrets sur le marché français du parfum et des cosmétiques pour les cadeaux des fêtes de fin d'année. En 2011, ces offres packagées ont représenté, sur les segments féminin et masculin du marché des parfums, respectivement 64,2 millions d'euros et 43,8 millions d'euros de CA. De fait, certaines marques mettent en avant leurs coffrets comme un élément stratégique pour les fêtes Toutefois, le levier peut être à double tranchant : il affecte les marges et, potentiellement, la valeur perçue des marques. Un zoom sur les coffrets : les plus classiques, les plus ludiques, les plus british, les plus «plus produit», les plus caritatifs.

Publier sur Facebook Publier sur Twitter
Informations
Date :

09/12/2013


Langue :

Français


Pages :

21


Consultations :

4971


Note :
Téléchargement Express
  • Offre valable jusqu'au 25/09/19
  • Prix : 35€

    45€
  • Votre email n'est pas valide

    Vous devez valider les conditions de vente

    J'accepte les conditions de vente

Paiement 100 % sécurisé
Résumé

Editeur : Etudes_pro


Tags : Marketing beauté, étude de marché beauté 2013
Sur le même thème
Vues : 36321

Point sur le redressement du secteur français du prêt-à-porter féminin en 2013, qui retrouve des couleurs grâce à la...

Vues : 17472

Zoom, en octobre 2012, sur l’importance du créneau de la femme citadine sur le marché de la chaussure en France. Le marché...

Vues : 9429

L'habillement masculin vise l'après-crise. Un nouveau défi marketing : séduire l'homme consommateur d'aujourd'hui. Du côté...

Vues : 8165

L'e-commerce d'habillement : un potentiel encore sous-exploité ? - Mise à jour Février 2013 - Quand les enseignes viennent...

Vues : 7375

Le marketing du luxe face à la crise et aux nouveaux comportements de consommation. Les marques de luxe et le web : entre...

Vues : 6356

2009-2013... une évolution au gré des saisons et du pouvoir d’achat. Élargissement des gammes, haut de gamme, nouveaux...

Du même contributeur
Vues : 25470

Le marché français de la restauration commerciale en 2012, - Mise à jour Février 2015 fortement impacté par le phénomène...

Vues : 23941

Analyse du marché français de l’hygiène-beauté dans la grande distribution, qui affiche une très légère hausse fin...

Vues : 21964

Les premiers résultats du mois de janvier 2012 indiquent que la consommation d’articles mode et textiles est restée stable...

Vues : 14746

Le point, en mars 2014, sur le succès de la saveur chocolat, au coeur des lancements des fabricants de desserts frais en...

Vues : 14546

Eclairage sur le marché français des glaces, dont le CA a progressé de 2 %, mais dont les volumes ont régressé de 1 %. Les...

Vues : 13674

Le bio, en route vers un marché de masse ? - Mise à jour Février 2013 - Segments. Bio : le relais de croissance obligé ?...

Commentaires
Aucun commentaire pour cette publication
Ajouter un commentaire
Envoyer
Pour envoyer la page de votre document, notez ici les emails destinataires de votre demande :
Séparez les emails par des virgules
Signaler un abus
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour noter un document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour envoyer le document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous ne pouvez pas acheter de documents sur Needocs.
Vous pouvez vous référer aux conditions générales de vente et d'achat du portail pour connaître les modalités d'achat.