Spiritueux (France) - Etude de marché

Publié par : Etudes_pro

2012... entre hausse de la consommation nationale et baisse à l'export. Spiritueux en chiffres... premières tendances 2012, année 2011, retour sur 2009. Whiskies, vodka, rhums... quels sont les segments gagnants ? Premiumisation, merchandising, international... les stratégies des acteurs. Document de fond, sous forme de dossier avec données chiffrées, consacré au marché français 2012 des spiritueux en grandes et moyennes surfaces (GMS). Un secteur qui résiste avec une augmentation de +1% en volume et +3% en valeur, profitant d’un transfert de la consommation des café-hôtellerie-restauration (CHR) et de l’apport des grands formats avec encadrés et graphiques (ventes (en valeur et en volume) globales et par familles (apéritifs traditionnels, whiskies, alcools blancs, liqueurs hors crèmes), répartition des sorties et des ventes de spiritueux par famille en GMS Synthèse de marché - Mise à jour décembre 2012


Consulter un extrait ci-dessous

Baisse de 2 % des ventes de spiritueux en grandes et moyennes surfaces en France depuis la hausse des taxes le 1er janvier 2012. Seuls le rhum, la vodka et les amers bruns progressent. Les liqueurs et les whiskies sont à la peine, et certaines boissons comme les apéritifs à base de vin ou d'alcool fermentés enregistrent une désaffection de plus en plus profonde de la part des consommateurs. Malgré tout, le CA du marché continue de progresser. Dans ce contexte, les spécialistes axent leur stratégie sur la montée en gamme. Explications. Données chiffrées.


Chute de 4% des ventes en volume de spiritueux en France, depuis le début de l'année 2012, suite à l'entrée en vigueur de la "taxe Fillon" sur les alcools qui a entraîné des fortes hausses de prix. Toutefois, selon Nielson, le mois de février, laisse penser qu'un retour à la normale est envisageable. Les segments qui souffrent le plus : les apéritifs à base de vin, les anisés, les liqueurs modernes et les vins doux naturels. Détails et explications. Article court avec quelques données chiffrées.


Essor des enseignes françaises de grande distribution sur le segment des spiritueux à marque de distributeurs, qui ont malgré tout reculé de 5 % en volume (65 millions de litres) en 2012. Leur CA a en revanche progressé de 3 % (à près de 700 millions d'euros). Alors que les spiritueux MDD ne représentent que 21 % du marché, les enseignes veulent envahir le créneau grâce à de nombreuses initiatives : nouveaux conditionnements, nouvelles recettes, appellation d'origine, etc.


Zoom sur quatre tendances à retenir depuis un an : les cocktails tout prêts, les apéritifs bio, le sans alcool, les bouteilles en plastique. Tableau : parts de marché en volume des MDD sur différents segments, données du 27 mars 2012 au 24 mars 2013 en hypers et supers. Données chiffrées.


Stratégie des groupes français de spiritueux Pernod-Ricard et Rémy Cointreau, qui diminuent le taux d'alcool de leurs liqueurs Malibu et Passoa, pour faire diminuer leur fiscalité et proposer des prix plus attractifs à leurs clients. Une opération déjà réalisée en début d'année par les marques Pisang Ambon et Manzanita. Les deux groupes se mobiliseront pour inciter les distributeurs à répercuter la baisse des coûts sur leur prix. Détails. Peu de chiffres.


Nouvelle augmentation de 1,75 % des droits d'accises sur les spiritueux en France depuis le 1er janvier 2013. Une hausse indexée sur l'inflation, qui prend place après une forte augmentation de la fiscalité des boissons fortes en 2012. Ce relèvement des droits d'accises aura un impact sur les prix des spiritueux, qui devrait faire passer des seuils de prix significatifs pour certaines références. Précisions. Graphiques : évolution de la fiscalité spécifique aux spiritueux. Quelques données chiffrées.


Accroissement, en 2012, de la pression fiscale sur le secteur français des boissons, et en particulier des soft drinks, des nectars, des boissons énergisantes, des boissons gazeuses, des spiritueux et des bières. Les conséquences sont désastreuses pour les ventes, qui dégringolent. Depuis cette année, la France se hisse à la 7ème place des pays les plus taxés d'Europe. Dans un contexte économique difficile, l'Etat français augmente la TVA, mais aussi les produits supportant des droits d'accise, comme le tabac et les boissons alcoolisées. Des mesures mal reçues par les acteurs de la filière boissons qui sont déjà confrontées à la flambée des matières premières et des emballages. Détails et explications avec commentaires de professionnels. Données chiffrées, sous forme de graphiques : droits d'accise, en euros par hectolitre de bière titrant 4,8° / d'alcool pur / de vin / de soft drinks, par pays membre de l'Union européenne.



Publier sur Facebook Publier sur Twitter
Informations
Date :

26/06/2013


Langue :

Français


Pages :

19


Consultations :

4786


Note :
Téléchargement Express
  • Offre valable jusqu'au 09/03/21
  • Prix : 35€

    45€
  • Votre email n'est pas valide

    Vous devez valider les conditions de vente

    J'accepte les conditions de vente

Paiement 100 % sécurisé
Résumé

Editeur : Etudes_pro


Tags : Secteur, revue de presse, spiritueux
Sur le même thème
Vues : 12274

Les soft-drinks ne souffrent pas de la crise. Au pays des BRSA, les sodas et jus de fruit sont roi. Marketing et innovation......

Vues : 9964

2008-2012 : l'histoire d'un succès. Quand le succès passe aussi (et surtout ?) par le marketing. Nouvelle niche pour les...

Vues : 8077

Les jus de fruits ne craignent pas la crise. Santé, smoothies, MDD… les marques suivent les tendances du marché....

Vues : 6415

Le marché de la bière poursuit sa valorisation Communication, conditionnement, nouvelles recettes… le mix-marketing des...

Vues : 5990

L'activité du marché des eaux minérales depuis 2008. Eaux minérales : actualité et stratégies des acteurs. Eau en...

Vues : 3474

Le champagne français : marché intérieur. Le champagne français : un secteur en crise ? Le champagne français : marchés...

Du même contributeur
Vues : 37196

Point sur le redressement du secteur français du prêt-à-porter féminin en 2013, qui retrouve des couleurs grâce à la...

Vues : 25910

Le marché français de la restauration commerciale en 2012, - Mise à jour Février 2015 fortement impacté par le phénomène...

Vues : 24442

Analyse du marché français de l’hygiène-beauté dans la grande distribution, qui affiche une très légère hausse fin...

Vues : 22298

Les premiers résultats du mois de janvier 2012 indiquent que la consommation d’articles mode et textiles est restée stable...

Vues : 17812

Zoom, en octobre 2012, sur l’importance du créneau de la femme citadine sur le marché de la chaussure en France. Le marché...

Vues : 15047

Le point, en mars 2014, sur le succès de la saveur chocolat, au coeur des lancements des fabricants de desserts frais en...

Commentaires
Aucun commentaire pour cette publication
Ajouter un commentaire
Envoyer
Pour envoyer la page de votre document, notez ici les emails destinataires de votre demande :
Séparez les emails par des virgules
Signaler un abus
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour noter un document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour envoyer le document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous ne pouvez pas acheter de documents sur Needocs.
Vous pouvez vous référer aux conditions générales de vente et d'achat du portail pour connaître les modalités d'achat.