Bière (France) - Etude de marché

Publié par : Etudes_pro

Le marché de la bière poursuit sa valorisation Communication, conditionnement, nouvelles recettes… le mix-marketing des acteurs. Heineken vs Kronenbourg... le match pour la 1ère place. Le lancement, en 2012, d’une nouvelle tireuse à bière mobile, par brasserie française Kronenbourg, à destination du secteur CHR (café-hôtellerierestauration). Un système innovant qui, s’il convainc les professionnels, remplacera une sélection de bières bouteille au seul profit des marques Kronenbourg et 1664. Synthèse de marché - Mise à jour décembre 2012


Consulter un extrait ci-dessous

Belles performances du marché français de la bière en 2012, avec un CA de 1,67 milliard d'euros, en croissance de 4,3%, et des volumes en progression de 1,3%, d'après les données de SymphonyIRI. Côté tendances, si le segment "luxe" affiche un repli de 6,9%, pénalisé par une météo printanière et estivale défavorable, les spéciales et les spécialités enregistrent respectivement une hausse des ventes de 5% et 10,8 % en valeur. Si l'année 2012 a été particulièrement porteuse, des interrogations se posent en 2013 sur la capacité de résistance des brasseurs face à la hausse des droits d'accise, et l'impact de l'inflation des prix de vente. Détails. Données chiffrées.


Bonne santé du marché français de la bière qui progresse de 0,8% en volume et de 2,3% en valeur, à 1,96 milliard d'euros, cumul annuel mobile arrêté à fin juin 2012. Si le secteur souffre d'une météo défavorable depuis le début de l'année, il peut compter sur le segment des blondes qui enregistrent toujours de bons résultats. Parmi les tendances observées sur le marché : la sophistication des bières ; la sortie de séries limitées ; la stratégie de diversification des moments de consommation des brasseurs. Des détails. Quelques données chiffrées.


Contexte difficile pour les brasseurs français, en 2011-2012, sur un marché qui a perdu 30% en 30 ans, stabilisé à 20 millions hl depuis quelques années. Avec une hausse du prix des matières premières, le prix de revient des céréales, qui était entre 5 et 7%, s'établit aujourd'hui à 10-15%. De plus, la consommation a légèrement baissé en 2011, générant un CA stable de 2 milliards EUR. Un recul de la consommation qui se vérifie partout en Europe. Les pays émergents, en revanche, voient leur consommation progresser rapidement. Détails. Données chiffrées.


Document de fond sous forme de dossier avec données chiffrées consacré, en avril 2012, au marché français de la bière qui a représenté un volume de 8 millions 600 hectolitres pour un CA de 1,7 milliard d'euros en progression de 6,5%, avec précisions sur la stratégie des principaux acteurs du marché. Heineken (Heineken, Pelfort, Desperados, Affligem) confirme sa position de leader avec 37,4% de parts de marché, devant Carlsberg (Kronenbourg, 1664, Grimbergen,...) qui réalise 32,5% de Pdm et Inbev, 12,3% (Leffe). Les bières spéciales et celles de spécialités ont tiré la croissance, et le consommateur recherche désormais plus de dégustation que de désaltération. Des détails sur les performances enregistrées par les entreprises Heineken, Brasseries Kronenbourg, Bavaria et Météor, et tour d'horizon des nouveautés du marché pour l'année 2012, où les brasseurs se concentrent sur la forme et les opérations spéciales.


Perturbations attendues sur le marché français de la bière en 2013, avec l'entrée en vigueur depuis le 1er janvier de la hausse de 160 % des droits d'accises. Les prix ont progressé de 12,4 % par rapport à 2012, ce qui aura un impact sur le comportement des consommateurs, qui peuvent être tentés de réduire la fréquence ou le volume de leurs achats. Malgré ce contexte tendu, les brasseurs restent dynamiques et n'hésitent pas à aller de l'avant, en valorisant l'origine made in France de leurs produits. Précisions. Données chiffrées sous la forme de graphiques : répartition des ventes annuelles de bières en grandes et moyennes surfaces (GMS) entre le 29 janvier 2012 et le 27 janvier 2013, en volume ; parts de marché volume des dix premières marques du rayon bières en GMS, données annuelles arrêtées au 27 janvier 2013 ; répartition des ventes en volume par type de conditionnement en hypers et supers.


Décryptage des premiers effets de la hausse des droits d'accises sur les ventes de bières dans les grandes surfaces françaises, d'après le premier baromètre mensuel de Nielsen établi pour LSA, en janvier 2013. Les effets sur les volumes écoulés se font déjà sentir : baisse des ventes de 1,8% sur la deuxième semaine de janvier, de 7,3% sur la troisième et de 4,2% sur la quatrième. Les bières de luxe sont très largement touchées par le déclin du marché. Détails. Données chiffrées, sous forme d'un tableau : évolution en volume des ventes de bières par segment, en %, en hypers et supermarchés, hors hard-discount, CAD au 27 janvier 2013, versus même période 2012.


Bonne santé en 2011 du marché français des bières et panachés qui voit ses ventes progresser de 6,1% en valeur à 1,7 milliard d'euros et de 3,6% en volume à 872 millions de litres. Une catégorie engagée dans une croissance continue depuis déjà cinq années. Les tendances actuelles : les bières haut de gamme ; les grands formats ; les déclinaisons de gammes. 2012 s'annonce sous de bons auspices et devrait être marquée par des stratégies affinées de valorisation des marques. Des détails. Données chiffrées, sous forme d'un graphique : part de marché en valeur et volume (%), par acteur, en 2011, en hypers et supermarchés.



Publier sur Facebook Publier sur Twitter
Informations
Date :

26/06/2013


Langue :

Français


Pages :

15


Consultations :

6415


Note :
Téléchargement Express
  • Offre valable jusqu'au 03/03/21
  • Prix : 35€

    45€
  • Votre email n'est pas valide

    Vous devez valider les conditions de vente

    J'accepte les conditions de vente

Paiement 100 % sécurisé
Résumé

Editeur : Etudes_pro


Tags : Secteur, revue de presse, bière
Sur le même thème
Vues : 12270

Les soft-drinks ne souffrent pas de la crise. Au pays des BRSA, les sodas et jus de fruit sont roi. Marketing et innovation......

Vues : 9959

2008-2012 : l'histoire d'un succès. Quand le succès passe aussi (et surtout ?) par le marketing. Nouvelle niche pour les...

Vues : 8072

Les jus de fruits ne craignent pas la crise. Santé, smoothies, MDD… les marques suivent les tendances du marché....

Vues : 5990

L'activité du marché des eaux minérales depuis 2008. Eaux minérales : actualité et stratégies des acteurs. Eau en...

Vues : 4786

2012... entre hausse de la consommation nationale et baisse à l'export. Spiritueux en chiffres... premières tendances 2012,...

Vues : 3474

Le champagne français : marché intérieur. Le champagne français : un secteur en crise ? Le champagne français : marchés...

Du même contributeur
Vues : 37181

Point sur le redressement du secteur français du prêt-à-porter féminin en 2013, qui retrouve des couleurs grâce à la...

Vues : 25900

Le marché français de la restauration commerciale en 2012, - Mise à jour Février 2015 fortement impacté par le phénomène...

Vues : 24433

Analyse du marché français de l’hygiène-beauté dans la grande distribution, qui affiche une très légère hausse fin...

Vues : 22288

Les premiers résultats du mois de janvier 2012 indiquent que la consommation d’articles mode et textiles est restée stable...

Vues : 17803

Zoom, en octobre 2012, sur l’importance du créneau de la femme citadine sur le marché de la chaussure en France. Le marché...

Vues : 15038

Le point, en mars 2014, sur le succès de la saveur chocolat, au coeur des lancements des fabricants de desserts frais en...

Commentaires
Aucun commentaire pour cette publication
Ajouter un commentaire
Envoyer
Pour envoyer la page de votre document, notez ici les emails destinataires de votre demande :
Séparez les emails par des virgules
Signaler un abus
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour noter un document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour envoyer le document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous ne pouvez pas acheter de documents sur Needocs.
Vous pouvez vous référer aux conditions générales de vente et d'achat du portail pour connaître les modalités d'achat.