Marché Huiles et sauces en France - Etude de Marché

Publié par : Etudes_pro

L'enthousiasme de la population française pour les plaisirs de faire la cuisine et le retour vers le fait-maison profite bien au commerce des huiles et des sauces. Les dirigeants d'entreprises continuent toujours à s'impliquer fortement et rechercher constamment des nouveautés pour améliorer leur chiffre d'affaires.


Consulter un extrait ci-dessous

Analyse du marché français de l'épicerie salée en 2011 qui affiche de bons résultats avec une croissance de +2,6% en valeur et un léger recul de 0,3% en volume pour atteindre 10,8 milliards d'euros de CA. Pour répondre aux attentes de naturalité et du fait maison des consommateurs, les marques développent leurs offres "nature" et se positionnent également sur le bio. Parmi les segments ayant enregistré les meilleures performances figurent les sauces et les condiments. Le retour aux fourneaux des Français se traduit pas un retour en force des huiles. Les produits apéritifs et sauces salades sont également en forte croissance. Des détails sur les nouveautés des principaux acteurs du secteur. Rapide analyse sous forme de tableaux et graphiques des grandes stratégies d'investissement de communication à la télévision du secteur en 2011. Tableau : part de marché en valeur et évolution en % des catégories : moutarde, légumes marinés, olives, cornichons, poivre et sel, vinaigres, huiles, herbes et mélanges, sauces chaudes, sauces tomates, aides culinaires et croutons, sauces déshydratées, sauce vinaigrette, sauce froide, mayonnaise, ketchup.


Rapide zoom sur le déclin des marchés français des huiles et des sauces en 2010. Les huiles reculent de 9,8% en valeur à 612 millions d'euros et de 6,1% en volume à 218 M de litres. Les sauces quant à elles accusent une baisse moindre de 1,6% en valeur à 198 M EUR et de 1,2% en volume à 53 000 tonnes. Les principales tendances : des produits plus authentiques ; des produits déclinés en petits formats. Des détails avec commentaires de professionnels et quelques données chiffrées.


"Quasi aucune des grandes familles de PGC n'échappe à la baisse généralisée des ventes en volume, pas même l'épicerie. Pourtant. au-delà de ce résultat brut qui peut inquiéter. on note que le circuit du hard-discount est en plus net recul, contrairement à la crise de 2008 C'est la forme d'une marque de confiance des consommateurs pour les marques nationales, et ce malgré les quelques scandales alimentaires emblématiques des derniers mois.


Belles performances du marché français des assaisonnements et condiments en valeur, à 1,78 milliard d'euros (+4,2%), cumul annuel mobile arrêté à fin juin 2012, malgré un léger recul des volumes (-1%). Segments traditionnels de l'épicerie, les huiles et les épices profitent à plein de la crise et du retour des consommateurs au fourneau. Les tendances clés : les consommateurs sont de plus en plus sensibles au "Made in France" et à la proximité ; les gammes petit prix rencontrent un large succès ; les produits misant sur le nutritionnel sont recherchés. Des détails. Quelques données chiffrées.


Reprise de la croissance, en 2011, du marché français des huiles alimentaires, après une année 2010 catastrophique (-10% en valeur). En un an, le segment a enregistré une hausse des ventes de 9% en valeur et 3% en volume. Les MDD (marques de distributeur) ont consolidé leur position sur ce rayon avec une part de marché de 47% en valeur. Pour faire face à cette concurrence, les marques jouent la différenciation en matière de produit (déclinaison des gammes de produits, développement sur l'axe développement durable) et de communication (renouvellement du positionnement publicitaire, promotion musclée, etc.). Détails de l'activité du marché et des principales marques. Quelques données chiffrées (%).


Rapide zoom sur la chute du marché français des huiles alimentaires depuis le début de l'année 2011, après un exercice 2010 dans le rouge, à la différence du marché des épices qui affiche un dynamisme sans faille. Globalement, le secteur des condiments reste dans le vert mais est fortement impacté par les hausses de prix liées aux matières premières qui freinent la demande. La tendance majeure : les épices et saveurs exotiques séduisent de plus en plus de consommateurs. Des détails avec quelques données chiffrées en valeur.


Présentation des résultats de l'enquête nationale portant sur la consommation des huiles dans le modèle alimentaire français présentée début 2011 à l'occasion du Conseil d'administration de l'Association française Interprofessionnelle De l'Olive (Afidol). Une enquête qui révèle que, d'une façon générale dans l'alimentation, les dépensesenmatièred'alimentationbaissentquellequesoitlagénérationconsidérée, ceux qui mangent le mieux sont les plus âgés, les produits frais consommés sont en baisse, et enfin, que les prises alimentaires restent régulières. Dans ce modèle, les huiles ont connu dans leur ensemble une baisse de consommation. Celle-ci est particulièrement flagrante chez les jeunes. A contrario, les huiles d'olive ont vu leur consommation augmenter fortement jusqu'en 1994 pour atteindre un palier se situant à 21,9% désormais. Un engouement dû au message-santé. Explications et détails avec données chiffrées. Tableaux et graphiques.



Publier sur Facebook Publier sur Twitter
Informations
Date :

06/05/2013


Langue :

Français


Consultations :

5663


Note :
Téléchargement Express
  • Offre valable jusqu'au 25/09/19
  • Prix : 35€

    45€
  • Votre email n'est pas valide

    Vous devez valider les conditions de vente

    J'accepte les conditions de vente

Paiement 100 % sécurisé
Résumé

Editeur : Etudes_pro


Tags :
Sur le même thème
Vues : 14746

Le point, en mars 2014, sur le succès de la saveur chocolat, au coeur des lancements des fabricants de desserts frais en...

Vues : 14546

Eclairage sur le marché français des glaces, dont le CA a progressé de 2 %, mais dont les volumes ont régressé de 1 %. Les...

Vues : 13674

Le bio, en route vers un marché de masse ? - Mise à jour Février 2013 - Segments. Bio : le relais de croissance obligé ?...

Vues : 7554

La distribution spécialisée de produits surgelés : un secteur dominé par deux leaders, chacun sur son circuit de...

Vues : 5877

Analyse, en décembre 2012, des comportements de la génération Z, en France, ces enfants qui expriment de nouveaux besoins,...

Vues : 3393

Commerce mûr bénéficiant d'une bonne reconnaissance de la part des familles françaises, la filière du yaourt et des...

Du même contributeur
Vues : 36321

Point sur le redressement du secteur français du prêt-à-porter féminin en 2013, qui retrouve des couleurs grâce à la...

Vues : 25470

Le marché français de la restauration commerciale en 2012, - Mise à jour Février 2015 fortement impacté par le phénomène...

Vues : 23941

Analyse du marché français de l’hygiène-beauté dans la grande distribution, qui affiche une très légère hausse fin...

Vues : 21964

Les premiers résultats du mois de janvier 2012 indiquent que la consommation d’articles mode et textiles est restée stable...

Vues : 17472

Zoom, en octobre 2012, sur l’importance du créneau de la femme citadine sur le marché de la chaussure en France. Le marché...

Vues : 12052

L’hygiène-beauté veut rester sur les chemins de la croissance. Produits de toilettes, capillaires, solaires... quels sont...

Commentaires
Aucun commentaire pour cette publication
Ajouter un commentaire
Envoyer
Pour envoyer la page de votre document, notez ici les emails destinataires de votre demande :
Séparez les emails par des virgules
Signaler un abus
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour noter un document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour envoyer le document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous ne pouvez pas acheter de documents sur Needocs.
Vous pouvez vous référer aux conditions générales de vente et d'achat du portail pour connaître les modalités d'achat.