Chauffage et appareils de chauffage (France) - Etude de marché

Publié par : Etudes_pro

Le marché face à la crise et à la montée des énergies renouvelables. Chaudières, solaire, pompes à chaleur... quels segments s'imposent ? Fabricants et distributeurs : en route vers le renouvelable et le durable. La loi reconnaît la précarité énergétique comme une difficulté à disposer de la fourniture d’énergie nécessaire à la satisfaction de ses besoins élémentaires en raison de l’inadaptation de ses ressources ou de ses conditions d’habitat. Dans tous les cas, le ménage doit alors faire des arbitrages : se chauffer au risque d’impayés ou ne plus se chauffer et subir les conséquences du froid sur sa santé, son logement, sa vie sociale. Ainsi, 3,8 millions de ménages de France métropolitaine ont un taux d’effort énergétique supérieur à 10 % de leur revenu tandis que 3,5 millions déclarent souffrir du froid dans leur logement. Les ménages modestes sont surtout exposés au froid car ils cumulent des contraintes financières et un habitat peu performant. 621 000 ménages souffrent des deux formes de précarité Synthèse de marché - Mise à jour décembre 2012


Consulter un extrait ci-dessous

Le dynamisme du secteur est porté par des niveaux de performances toujours plus accrus, de design, d'usage et de confort. Le chauffage surpasse son caractère saisonnier avec une forte composante basée sur la communication. Tour d'horizon des grandes tendances : plancher chauffant, en finir avec les a priori ; la belle santé du bain d'huile ; chauffage mobile au gaz, de 20 à 30% de progression par an ; chauffage bois, le bon goût de la tradition. Des détails avec commentaires de professionnels.


"Pas facile, pour les professionnels, d'intégrer toutes les contraintes touchant aujourd'hui le secteur du bâtiment et notamment la réglementation thermique, surtout quand si peu de formations sont proposées ... RT 2012, 2015, 2020, comment s'y retrouver dans ce contexte qui mêle normes de construction et maîtrise de l'énergie? En effet, l'entrée en application progressive de la RT 2012 n'en finit plus de remuer les secteurs du bâtiment et de la réglementation thermique. D'autant que celle-ci montre une véritable rupture par rapport aux RT précédentes.


Les bâtiments doivent ainsi d'ores et déjà se montrer parfaitement isolés avant de passer à l'énergie positive programmée en 2020. Dans le même temps, dans le cadre du Plan Bâtiment Grenelle, un nouveau groupe de travail (RBR) prépare justement depuis janvier dernier la future réglementation thermique qui entrera en application en 2020. Selon le Grenelle de l'environnement, cette RT généralisera les bâtiments à énergie positive. A cette fin, le RBR travaille dans un premier temps à tirer les enseignements de la mise en oeuvre de la RT 2012 et à s'assurer de l'appropriation de ces règles par les professionnels. Après les premières observations publiées en avril dernier, le groupe travaille désormais aux premières recommandations de la future RT 2020. Reste à savoir si elles se limiteront aux cinq usages principaux (chauffage, climatisation, eau chaude sanitaire, éclairage, éclairage et auxiliaires) ou si le bâtiment sera cadré avec un label ou une phase intermédiaire, comme pourrait l'être la RT 2015. Dans tous les cas, celle-ci devrait prévoir une consommation d'énergie primaire de 30 kWh/m2/an maximum..."


Le marché du chauffage est en plein bouleversement. Appliquer la nouvelle réglementation thermique dans le bâtiment (dite RT 2012) revient en effet à limiter l'usage de l'électricité comme mode de chauffage, jusqu'ici plébiscité par les maîtres d'ouvrage. Dès lors, les chaudières à gaz et les équipements fonctionnant à partir d'énergies renouvelables s'imposent progressivement comme de nouveaux standards. Mais outre la RT 2012, le diagnostic de performance énergétique (DPE) dans les logements existants modifie aussi les choix en matière de chauffage. Pour valoriser les biens immobiliers lors de leur revente, les ménages devront ainsi choisir des solutions de chauffage moins énergivores. Face à cette redistribution des cartes, les experts de Xerfi vous proposent leurs perspectives d'évolution des ventes de chauffage par segment à l'horizon 2015, fondées sur une analyse détaillée de l'environnement et leur scénario macro-économique.


A court terme, l'horizon est en revanche bouché. Sous l'effet de la dégradation de l'économie française (pressions sur le pouvoir d'achat, prudence des entreprises en matière d'investissements, cure d'austérité budgétaire, etc.), les ventes d'appareils se tasseront en 2012 et en 2013, tous segments confondus. D'une part, ce climat dégradé entraînera une contraction de l'activité dans le bâtiment, tant dans le neuf que dans l'entretien-rénovation. D'autre part, les mesures en faveur de la réduction du déficit public se traduiront par une baisse voire une disparition des aides de l'Etat en faveur des énergies renouvelables. De quoi peser sur les ventes de pompes à chaleur, de systèmes solaires thermiques et d'appareils de chauffage au bois.


Atonie du marché français des chaudières, en 2012, selon les chiffres de l'Uniclima (Syndicat des industries thermiques, aérauliques et frigorifiques). Le segment le plus à la peine est celui des chaudières fioul, avec seulement 58 000 unités livrées (-7%), contre environ 537 000 chaudières à gaz vendues. Un déséquilibre croissant entre fioul et gaz également perceptible dans les technologies : si globalement la condensation poursuit sa percée sur le marché (-9% avec 292 000 unités vendues)




Publier sur Facebook Publier sur Twitter
Informations
Date :

26/06/2013


Langue :

Français


Pages :

15


Consultations :

4169


Note :
Téléchargement Express
  • Offre valable jusqu'au 19/09/19
  • Prix : 35€

    45€
  • Votre email n'est pas valide

    Vous devez valider les conditions de vente

    J'accepte les conditions de vente

Paiement 100 % sécurisé
Résumé

Editeur : Etudes_pro


Tags : Secteur, revue de presse, chauffage
Sur le même thème
Vues : 7938

Les Français végétalisent leur cadre de vie. Les Français et le jardin en chiffres. Le marché du jardin fait sa...

Vues : 6638

La literie résiste à la crise et tire le marché du meuble vers le haut. Les Français, le sommeil et leur literie : seniors...

Vues : 6373

Les végétaux d'intérieur ne craignent pas la crise : les chiffres du marché. Les Français végétalisent leur intérieur....

Vues : 5827

Le mobilier d’extérieur profite de l’engouement des Français pour le jardin. Bois, pergolas, piscines, barbecues......

Vues : 4283

Année 2012 : la fin de six ans de croissance. 2006-2012... quand la crise malmène un marché florissant. Réorganisation de...

Vues : 2887

Le commerce des arts de la table et de la cuisine retrouve du dynamisme, tandis que la population française donne davantage de...

Du même contributeur
Vues : 36301

Point sur le redressement du secteur français du prêt-à-porter féminin en 2013, qui retrouve des couleurs grâce à la...

Vues : 25454

Le marché français de la restauration commerciale en 2012, - Mise à jour Février 2015 fortement impacté par le phénomène...

Vues : 23937

Analyse du marché français de l’hygiène-beauté dans la grande distribution, qui affiche une très légère hausse fin...

Vues : 21958

Les premiers résultats du mois de janvier 2012 indiquent que la consommation d’articles mode et textiles est restée stable...

Vues : 17468

Zoom, en octobre 2012, sur l’importance du créneau de la femme citadine sur le marché de la chaussure en France. Le marché...

Vues : 14741

Le point, en mars 2014, sur le succès de la saveur chocolat, au coeur des lancements des fabricants de desserts frais en...

Commentaires
Aucun commentaire pour cette publication
Ajouter un commentaire
Envoyer
Pour envoyer la page de votre document, notez ici les emails destinataires de votre demande :
Séparez les emails par des virgules
Signaler un abus
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour noter un document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour envoyer le document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous ne pouvez pas acheter de documents sur Needocs.
Vous pouvez vous référer aux conditions générales de vente et d'achat du portail pour connaître les modalités d'achat.