Le concubinage

Publié par : Iamthelaw

L'absence de statut juridique Le concubinage n'emporte aucun effet d'ordre familial ou relatif à  l'état des personnes : pas de droit au nom, pas de lien avec la famille de l'autre, pas de présomption de paternité ni de droit à  adopter conjointement. Il n'emporte aucun des devoirs mutuels que crée le mariage : pas de devoir de fidélité, pas de contribution aux charges de la vie commune selon les facultés de chacun


Consulter un extrait ci-dessous

CASSE ET ANNULE, dans toutes ses dispositions, l'arrêt rendu le 8 décembre 1997, entre les parties, par la cour d'appel de Bourges ; remet, en conséquence, la cause et les parties dans l'état où elles se trouvaient avant ledit arrêt et, pour être fait droit, les renvoie devant la cour d'appel d'Orléans.


L'absence de statut général entraîne que, selon la rédaction de chaque texte particulier, le concubinage est ou non assimilé au mariage. Par exemple, en matière de protection sociale, le concubin est un ayant droit bénéficiant de l'affiliation à la sécurité sociale, de l'assurance maladie et maternité ... Il faut prouver l'assimilation au mariage.


Il n'existe pas entre les concubins de régime matrimonial. Tout se passera comme pour des époux séparés de biens. Les concubins peuvent toutefois passer devant un notaire et signer un contrat de concubinage leur permettant de régir de façon générale les rapports patrimoniaux à la manière d'un contrat de mariage. Il y a deux conditions à respecter : il ne faut pas qu'ils comportent de pénalité à la rupture, qui viendrait porter atteinte à la liberté de celle-ci et la convention d'indivision qu'ils peuvent contenir est limitée à la durée de 5 ans renouvelable prévue à l'article 1873-3.


Attendu que l'arrêt attaqué, qui a prononcé le divorce des époux Y...-X... en application des dispositions de l'article 237 du Code civil, a rejeté la demande de pension alimentaire présentée par la femme au motif qu'il était indifférent que le débiteur de la pension alimentaire vive ou non en concubinage car il devait en toute hypothèse se loger et que le loyer qu'il versait n'était pas exagéré si on tenait compte du fait que Mme X... occupait une maison d'une valeur d'un " million de francs " ;


CASSE ET ANNULE, mais seulement en ce qui concerne la pension alimentaire, l'arrêt rendu le 12 octobre 1999, entre les parties, par la cour d'appel de Toulouse ; remet, en conséquence, quant à ce, la cause et les parties dans l'état où elles se trouvaient avant ledit arrêt et, pour être fait droit, les renvoie devant la cour d'appel d'Agen.


Ainsi, chacun demeure seul propriétaire des biens qu'il a acquis, à charge de prouver son titre ; à défaut, le bien sera réputé indivis et partagé comme tel ; les règles du partage seront celles du droit commun, sans bénéfice des droits à attribution préférentielle spécifiques aux époux ou partenaires.


L'existence d'une société de fait pourra donner à chacun des concubins sa part des profits et plus-values d'une entreprise développée en commun, même à partir d'un fonds n'appartenant qu'à l'un des deux. Mais la jurisprudence est rigoureuse. Elle exige l'existence d'apports en capital ou travail, une participation aux résultats et l'intention de s'associer.



Publier sur Facebook Publier sur Twitter
Informations
Date :

28/12/2010


Langue :

Français


Pages :

8


Consultations :

6265


Note :
Téléchargement Gratuit
  • Votre email n'est pas valide

    Vous devez valider les conditions d'utilisation

    J'accepte les conditions d'utilisation

-->
Résumé

Auteur : Université Jean Moulin - Lyon 3


Tags : Cours, droit, fiche de droit, cours de droit
Sur le même thème
Vues : 5929

Cours de droit : L'indivision Cas pratique. Cours de droit sous licence CC : http://creativecommons.org/licenses/by-nc/2.0/fr/.

Vues : 3316

Cours de droit : Condition de formation du mariage : le consentement. Cours de droit sous licence CC :...

Vues : 2789

Cours de droit : L'usufruit : Cas pratique. Cours de droit sous licence CC : http://creativecommons.org/licenses/by-nc/2.0/fr/.

Vues : 1731

Les époux s'obligent mutuellement à  une communauté de vie. La résidence de la famille est au lieu qu'ils choisissent...

Vues : 1472

Lorsqu'un époux est hors d'état de manifester sa volonté, l'autre conjoint peut se faire habiliter en justice aux fins de le...

Vues : 1224

Accord sur la liquidation du régime matrimonial L'accord passé entre les époux pour la liquidation de leur régime...

Du même contributeur
Vues : 11145

la Constitution du 4 octobre 1958 et son préambule. La Constitution décrit le rôle et le fonctionnement des institutions de...

Vues : 7825

Cours de droit : Fiche d'arrêt liberté d'association. Tout d’abord, en déclarant une disposition d’une loi non conforme...

Vues : 7626

Cours de droit : Les BIC : Les charges déductibles (les frais généraux). Cours de droit sous licence CC :...

Vues : 6222

Cours de droit : La responsabilité du fait des choses. Cours de droit sous licence CC :...

Vues : 6127

Cours de droit : Droit d'enregistrement : les droits de mutation à titre onéreux. Les droits de mutation à titre onéreux...

Vues : 5401

Les principes fondamentaux du droit fiscal sont les principes qui régissent le système fiscal français. Il en y a en...

Commentaires
Un book vraiment intéressant, merci à l'écrivain
Brosse750
02/10/2018 - 15h26
Ajouter un commentaire
Envoyer
Pour envoyer la page de votre document, notez ici les emails destinataires de votre demande :
Séparez les emails par des virgules
Signaler un abus
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour noter un document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour envoyer le document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous ne pouvez pas acheter de documents sur Needocs.
Vous pouvez vous référer aux conditions générales de vente et d'achat du portail pour connaître les modalités d'achat.