La distribution automatique - Etude de marché

Publié par : Etudes_pro

En temps de crise, la DA cherche à renforcer sa rentabilité. Boissons chaudes : leaders incontestables des DA ? Nutrition, développement durable, monétique, nouvelles offres... quelles sont les tendances à suivre ? Cap sur la restauration automatique. Pour les acteurs de la DA, un objectif commun : suivre les tendances pour satisfaire le client final. Dossier consacré, en décembre 2012, au succès fulgurant des pâtes jaunes sur le marché français de la distribution automatique. Une catégorie initialement travaillée afin d’apporter une alternative aux confiseries, qui est devenue une offre à part entière et tend aujourd’hui à monter en gamme : recettes plus savoureuses, produits authentiques, produits gourmands, etc. Les biscuits et petits gâteaux sucrés entendent évoluer encore davantage au sein de la DA. Les fabricants misent sur plusieurs leviers de croissance Synthèse de marché - Mise à jour décembre 2012


Consulter un extrait ci-dessous

Zoom sur les enjeux du secteur distribution automatique pour 2012 en France, et sur les défis auxquels vont devoir faire face les professionnels. Les principales tendances observées : le ralentissement des investissements des gestionnaires devrait se poursuivre, notamment du fait de l'élection présidentielle, tout comme les mouvements de concentration ; la hausse des charges d'exploitation et celle du coût des matières premières et de l'énergie continuent de peser sur l'activité ; la recherche d'économies de structure passera par la rationalisation de conditions d'exploitation, ces dernières restant subordonnées aux capacités des professionnels à répercuter les hausses tarifaires de la rentrée sur le prix de vente aux consommateurs. Explications et détails. Peu de chiffres.


Analyse, en décembre 2011, du repli de l'activité du secteur français de la distribution automatique et des principales difficultés rencontrées par les acteurs du secteur. Alors que l'augmentation du prix des matières premières et le contexte de crise économique sont les principaux facteurs de dégradation du marché, la distribution automatique pâtit également d'une absence de renouvellement. Pourtant, des pistes de développement existent : diversification des produits proposés, recherche de nouveaux emplacements, machines mieux adaptées... Du neuf qui tarde à se matérialiser dans les salles de pause des entreprises. Détails et explications avec commentaires de professionnels. Quelques données chiffrées sur le poids du marché de la distribution automatique, en France.


Analyse, en octobre 2011, à l'occasion de la prochaine assemblée générale de la Navsa (chambre syndicale nationale de ventes et services automatiques), de la santé du secteur français de la distribution automatique (DA) en France qui voit ses marges s'éroder. Le secteur représente un CA de 2 milliards d'euros et emploie 15 300 salariés. Entre 2008 et 2009 les ventes ont baissé de 6,5% en volume, de 6,6% en valeur, et les dépenses totales des DA ont baissé de 0,8% entre 2009 et 2010. Si l'activité est légèrement repartie en 2010, elle marque un nouveau décrochage en 2011. Pour la chambre syndicale nationale de ventes et services automatiques (NAVSA), la hausse des prix à la consommation est nécessaire pour maintenir la santé du secteur. La consolidation du secteur est en marche : en France, entre 2003 et 2088, le nombre d'opérateurs est passé de 1375 à 1250. Les difficultés du secteur : temps de pause sur le lieu de travail plus courts ; baisse du recours aux intérimaires, gros consommateurs de la DA ; flambée du prix du café (+ 151% entre 2002 et 2008), qui est le premier produit consommé en DA (70% du parc est consacré aux boissons chaudes). Les opportunités de croissance : diversification de l'offre pour répondre aux attentes des consommateurs avec des produits frais et pratiques ; s'implanter dans de nouveaux lieux de consommation. Document de fond. Données chiffrées.


Perspectives du secteur français de la distribution automatique, alors que la reprise économique en 2011 devrait rester faible. La conjoncture mondiale va affecter le niveau d'activité, avec une faible résorption du chômage et la flambée du prix des matières premières. La pression concurrentielle en gestion va obliger les acteurs à revaloriser la prestation, leurs offres, et à rechercher une meilleure rentabilité.


Analyse des difficultés rencontrées par le secteur français de la distribution automatique (DA), à l'occasion de l'édition 2010 du salon Vending Paris. Entre crise économique, hausse du coût des matières premières, pression concurrentielle et concentration, les gestionnaires traversent une période de troubles. Malgré des signes de reprise de l'activité en 2010, l'ensemble de la profession devra actionner les bons leviers pour redonner au marché son rythme de croissance d'avant-crise. Les entreprises, désireuses de se démarquer de leurs concurrents, misent avant tout sur la croissance externe, la réduction des coûts d'achat (qui comptent le plus souvent près d'un tiers des coûts d'exploitation de gestion), une meilleure optimisation de l'outil de production et des produits proposés et sur l'animation commerciale. Des détails. Peu de chiffres.


Point, en 2011, sur la place de l'expresso dans l'activité des gestionnaires français de distributeurs automatiques, d'après les résultats d'une étude en ligne menée à l'occasion du Forum de la DA. Principaux enseignements : l'offre de boissons chaudes a moins souffert de la crise que d'autres segments ; le café grain est devenu incontournable dans les approches commerciales ; l'expresso affronte la montée de nouvelles tendances, comme les boissons gourmandes ; la marque reste perçue comme un facteur de qualité permettant de valoriser l'offre en DA ; la capsule gagne du terrain. Détails. Graphiques sur les réponses de professionnels concernant l'offre de café en DA. Données chiffrées en %.


Dossier consacré, en avril 2011, au marché français des boissons rafraîchissantes sans alcool (BRSA) qui s'est montré dynamique en 2010, malgré les effets de la crise économique. Le secteur a été porté par les innovations des industriels et les fortes campagnes de communication. Si les ventes de BRSA ont été bonnes en grande distribution, elles l'ont été encore plus en CHD (consommation hors domicile). En 2011, le secteur de la distribution automatique va pouvoir profiter des recettes qui ont fait leurs preuves. Parmi les grandes tendances : l'ingrédient thé refait parler de lui ; les boissons aux fruits plates connaissent un large succès en CHD ; des intervenants étrangers arrivent sur le segment des BRSA et prennent place dans les automates ; les soft drinks de demain seront naturelles, exotiques et peu sucrées. Document de fond. Peu de chiffres.



Publier sur Facebook Publier sur Twitter
Informations
Date :

10/01/2013


Langue :

Français


Pages :

19


Consultations :

4177


Note :
Téléchargement Express
  • Offre valable jusqu'au 25/09/19
  • Prix : 35€

    45€
  • Votre email n'est pas valide

    Vous devez valider les conditions de vente

    J'accepte les conditions de vente

Paiement 100 % sécurisé
Résumé

Editeur : Etudes_pro


Tags : Secteur, revue de presse, distribution automatique, vending, automate, restauration rapide, restauration hors foyer, restauration automatique, snacking
Sur le même thème
Vues : 6066

Distribution alimentaire : le retour en grâce de la proximité. Hypermarchés : entre désaffection relative des...

Vues : 5616

Activité et tendances du marché - Mise à jour Janvier 2015. Actualité et stratégies des principaux acteurs. Focus : le...

Vues : 4672

Le hard discount freiné dans sa progression par la crise et la riposte des distributeurs traditionnels. Distribution...

Vues : 2421

Cybermarchés cherchent modèle de développement… La vente en ligne : un virage indispensable pour les enseignes. Le...

Vues : 2018

Consommer mieux, moins cher et durable. Les nouveaux consommateurs : une aubaine pour l'occasion ? Le dépôt-vente cherche son...

Vues : 1860

La distribution spécialisée doit consolider ses positions. Face à l’offensive de grande envergure des GMS. Alors que les...

Du même contributeur
Vues : 36320

Point sur le redressement du secteur français du prêt-à-porter féminin en 2013, qui retrouve des couleurs grâce à la...

Vues : 25469

Le marché français de la restauration commerciale en 2012, - Mise à jour Février 2015 fortement impacté par le phénomène...

Vues : 23941

Analyse du marché français de l’hygiène-beauté dans la grande distribution, qui affiche une très légère hausse fin...

Vues : 21964

Les premiers résultats du mois de janvier 2012 indiquent que la consommation d’articles mode et textiles est restée stable...

Vues : 17472

Zoom, en octobre 2012, sur l’importance du créneau de la femme citadine sur le marché de la chaussure en France. Le marché...

Vues : 14746

Le point, en mars 2014, sur le succès de la saveur chocolat, au coeur des lancements des fabricants de desserts frais en...

Commentaires
Aucun commentaire pour cette publication
Ajouter un commentaire
Envoyer
Pour envoyer la page de votre document, notez ici les emails destinataires de votre demande :
Séparez les emails par des virgules
Signaler un abus
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour noter un document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour envoyer le document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous ne pouvez pas acheter de documents sur Needocs.
Vous pouvez vous référer aux conditions générales de vente et d'achat du portail pour connaître les modalités d'achat.