OTAN : continuité ou rupture ?

Publié par : Back2school

L’adoption d’un nouveau concept stratégique par l’Otan répond à un besoin de vérifier que l’Alliance reste apte à remplir le contrat sécuritaire qui lie ses membres dans un contexte qui a évolué. Il s’agit notamment de mettre à jour le rôle et le niveau d’ambition de l’Alliance mais aussi de préciser ses domaines d’action et de vérifier qu’elle dispose des capacités nécessaires pour agir


Consulter un extrait ci-dessous

La stratégie de l'Otan est déterminée par la nature de l'Alliance et le contexte sécuritaire auquel elle s'applique ; l'élaboration d'un nouveau concept stratégique requiert l'analyse successive des missions de l'Alliance, des conditions de la solidarité transatlantique et des facteurs déterminants pour une Otan efficace ; s'inscrivant dans la continuité des concepts précédents, celui de 2010 pourrait toutefois déboucher sur une rupture si les Européens ne se donnent pas les moyens de devenir un partenaire stratégique des États-Unis.


Jusqu'en 1991, les concepts de l'Alliance étaient classifiés, même si leur contenu était, dans leurs grandes lignes, connu. Depuis le "nouveau concept" de 1991, ces documents font l'objet de débats plus ou moins ouverts laissant paraître, des divergences parfois profondes, notamment entre les deux rives de l'Atlantique.


Le couplage stratégique euro-américain par l'Alliance atlantique constitue la principale raison d'être de l'Otan. L'actuel contexte politico-militaire pourrait militer pour développer une autre organisation plus flexible, capable de mieux prendre en compte les réalités et les projets des riverains de l'Atlantique. Elle leur permettrait de disposer d'un appareil plus en rapport avec la conflictualité et les tensions intercontinentales de la planète.


En fait, la capacité de dissuasion nucléaire de l'Otan reste étroitement liée à la garantie de sécurité qu'elle offre ; dans un contexte incertain et le développement de la menace d'attaques par missiles, toute modification devra être évaluée selon son rapport coût/efficacité.


Depuis 1991, la Russie a entretenu avec l'Otan des relations complexes, étroitement liées au contexte international comme l'ont montré les versions successives de sa doctrine militaire qui présentent une vision marquée par un sentiment d'attraction/répulsion. En marge de ces documents officiels et de façon récurrente se posait aussi la question de l'adhésion de la Russie à l'Otan.


Malgré l'affirmation maintes fois réitérée à tous les niveaux, de la complémentarité entre l'UE et l'Otan, la réalité paraît moins favorable. La relation entre les deux organisations souffre de divergences d'intérêt national, d'ambiguïtés et de non-dits. Des perspectives d'amélioration s'ouvrent avec la redéfinition de la stratégie de l'Alliance et la mise en oeuvre du traité de Lisbonne mais à condition de faire de l'UE un partenaire interne et externe de l'Otan.


Alors que le rapport Albright de Mai 2010 revendique une " pleine complémentarité entre l'Otan et l'UE ", le lien transatlantique pâtit du noeud chyprio-turc, voire gréco-turc. Ce chapitre étudie les blocages induits et envisage l'articulation de la relation transatlantique au-delà de ce différend.



Publier sur Facebook Publier sur Twitter
Informations
Date :

07/09/2011


Langue :

Français


Pages :

325


Consultations :

5614


Note :
Téléchargement Gratuit
  • Votre email n'est pas valide

    Vous devez valider les conditions d'utilisation

    J'accepte les conditions d'utilisation

-->
Résumé

Editeur : IRSEM


Tags : IRSEM, OTAN
Sur le même thème
Vues : 4312

Deterring fraud by informing the public - Round table on anti-fraud communication. Ebook publié par la Commission européenne...

Vues : 3007

Qu'est ce que L'eau de Javel. Une fabrique chimique, près de Paris, dirigée par Léonard Alban, “La compagnie Javel”,...

Vues : 2637

Logos, Labels, Pictogrammes, comment s'y retrouver ?

Vues : 2172

Pour faciliter la recherche d’informations et la connaissance des dispositifs d’aides destinés aux éditeurs, le Centre...

Vues : 1911

Organisé en mars 2008, le colloque « Armées privées, armées d’État, de l’Antiquité à nos jours » est le produit...

Vues : 1672

Elections de l’Assemblée Constituante Mode d’emploi. http://creativecommons.org/licenses/by/2.0/fr/

Du même contributeur
Vues : 21747

Fiche de lecture de Germinal d'Emile Zola. Germinal était le septième mois du calendrier républicain. Il commençait le 21...

Vues : 11731

Cours de business plan. Le business plan, pour quoi faire ? Valider la faisabilité et de l’attractivité d’un projet de...

Vues : 6687

Thèse de doctorat : Technologies du Web Sémantique pour l’Entreprise 2.0 par Alexandre Passant. Thèse sous licence Creative.

Vues : 4367

Fiche de lecture La cinquième discipline de Peter Senge. Ce livre développe les apports de l'approche systémique dans la...

Vues : 3527

Cours de droit administratif franéais. Se pose la question du contrôle de constitutionnalité des traités (article 54 de la...

Vues : 3305

Dissertation sur la responsabilité pénale des personnes morales et des dirigeants d’entreprise

Commentaires
Aucun commentaire pour cette publication
Ajouter un commentaire
Envoyer
Pour envoyer la page de votre document, notez ici les emails destinataires de votre demande :
Séparez les emails par des virgules
Signaler un abus
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour noter un document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour envoyer le document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous ne pouvez pas acheter de documents sur Needocs.
Vous pouvez vous référer aux conditions générales de vente et d'achat du portail pour connaître les modalités d'achat.