Le guide de l'auto entrepreneur

Publié par : Economist

Guide sur le statut d'auto entrepreneur. Minefi - 2009


Consulter un extrait ci-dessous

De même, la cessation d'activité est soumise à des formalités simplifiées auprès du centre de formalités des entreprises. Comme les charges sociales et les impôts sont réglés au fur et à mesure du chiffre d'affaires réalisé, vous ne devez rien à la cessation de votre activité.


12 % de charges sociales pour les activités de vente de marchandises, objets, fournitures et denrées à emporter ou à consommer sur place ou les prestations d'hébergement ; et 1 % de charge fiscale (impôt sur le revenu), soit un versement unique de 13 % de votre chiffre d'affaires.


18,3 % de charges sociales pour les prestations de services délivrées par les professionnels libéraux qui relèvent de la caisse interprofessionnelle de prévoyance et d'assurance vieillesse (CIPAV) et 2,2 % de charge fiscale (impôt sur le revenu), soit un versement unique de 20,5 % de votre chiffre d'affaires.


Ce régime est simple, car les versements dus sont calculés uniquement en proportion de vos encaissements. Il est lisible et prévisible, car le paiement est versé pour solde de tout compte sans régularisation ultérieure et il est avantageux pour la trésorerie car aucune avance n'est réclamée à l'auto-entrepreneur.


Le paiement de cet impôt est libératoire : vous n'aurez qu'à porter le montant de votre chiffre d'affaires ou de vos recettes de l'année dans la case créée à cet effet, sur votre déclaration annuelle de revenus. Votre imposition, qui sera alors calculée, ne comprendra plus l'impôt sur votre activité déjà payé au cours de l'année civile précédente


Si vous avez opté pour le versement libératoire de l'impôt sur le revenu, vous exonérez totalement votre entreprise de cotisation foncière des entreprises pendant trois ans. Ainsi, si vous créez votre activité au 1er mars 2010, vous êtes exonéré de cotisation foncière des entreprises pour 2010, 2011 et 2012.


Votre déclaration de création d'entreprise, vous devez attester de la qualification professionnelle au titre de laquelle l'activité sera exercée. La liste des métiers concernés figure en annexe IV. Pour les autres activités, une qualification peut être requise. Il est indispensable de se renseigner préalablement auprès des chambres consulaires, des ordres ou organisations professionnels ou des services de contrôle de l'État sur les règles applicables dans votre futur secteur d'activité



Publier sur Facebook Publier sur Twitter
Informations
Date :

10/09/2010


Langue :

Français


Pages :

79


Consultations :

5632


Note :
Téléchargement Gratuit
  • Votre email n'est pas valide

    Vous devez valider les conditions d'utilisation

    J'accepte les conditions d'utilisation

-->
Résumé

Editeur : Ministère de l'Economie, de l'Industrie et de


Tags : Economie, auto entrepreneur
Sur le même thème
Vues : 2255

Depuis 2008, le pétrole attire encore une fois l’attention de la communauté internationale en raison des fortes variations...

Vues : 1158

Rapport sur le financement des partenariats public / privé. Minefi - Juillet 2010

Vues : 1150

Rapport sur les nouvelles perspectives de croissance des PME. Minefi - Février 2010

Vues : 940

Rapport sur le risque systémique (secteur financier). Minefi - Avril 2010

Vues : 846

Rapport sur l'activité libérale en France. Minefi - Janvier 2010

Vues : 741

Rapport sur l'état de la tarification bancaire en France. Minefi - Juillet 2010

Du même contributeur
Vues : 6381

Les fusions-acquisitions et l'analyse économique du droit : approche comparée France-Etats-Unis - Disponible sur l'archive...

Vues : 4804

Tourisme et internationalisation : le cas du groupe Accor - Disponible sur l'archive ouverte pluridisciplinaire HAL.

Vues : 4769

Web PageRank Prediction with Markov Models - Disponible sur l'archive ouverte pluridisciplinaire HAL.

Vues : 3358

Les principaux courants de pensée économique. http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/

Vues : 3131

La sidérurgie française 1945-1979. L'histoire d'une faillite. Les solutions qui s'affrontent. La politique gouvernementale...

Vues : 2918

Le commerce en ligne des oeuvres d'art - Disponible sur l'archive ouverte pluridisciplinaire HAL.

Commentaires
Aucun commentaire pour cette publication
Ajouter un commentaire
Envoyer
Pour envoyer la page de votre document, notez ici les emails destinataires de votre demande :
Séparez les emails par des virgules
Signaler un abus
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour noter un document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour envoyer le document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous ne pouvez pas acheter de documents sur Needocs.
Vous pouvez vous référer aux conditions générales de vente et d'achat du portail pour connaître les modalités d'achat.