Aliments et accessoires pour animaux domestiques (France) - Etude de marché

Publié par : Etudes_pro

Petfood, petcare et accessoires ne connaissent pas la crise. Des Français toujours plus adeptes des animaux de compagnie. Chiens et chats gardent la tête, suivis par les petits mammifères, les oiseaux ou encore les reptiles. Des circuits de distribution en mouvement et en concurrence... ... qui s’appuient sur un merchandising affûté... et des fournisseurs toujours plus innovants. Synthèse de marché Eclairage sur le marché français du petit mammifère, qui représente 4 % du marché de l’animal de compagnie et recule de 1,6 % en 2012, à 159 millions d’euros. L’alimentation reste le secteur le plus générateur de ventes suivie par le segment pailles, foins et copeaux qui progresse de 8,1 %. Les jardineries détiennent la plus grande part du marché des petits mammifères, suivies par les grandes surfaces alimentaires.- Mise à jour décembre 2012


Consulter un extrait ci-dessous

Progression de 4% en valeur, à 3,972 milliards d'euros, des ventes d'aliments et accessoires pour animaux domestiques en France. Malgré la baisse de la population canine, le segment des produits pour chien affiche de belles performances dans le commerce spécialisé, et en particulier dans les enseignes d'animaleries. Les maîtres se préoccupent de plus en plus du bien-être de leur animal, et cela se traduit en termes de consommation. L'univers du chat est toujours plus dynamique avec des ventes en hausse de 6%. Derrière ces deux poids lourds, les autres catégories ont connu des résultats contrastés. Détails par segment : oiseaux, petits mammifères, basse-cour, aquariophilie, terrariophilie, jardin aquatique. Données chiffrées.


Analyse du marché français de l'animalerie qui poursuit sa croissance et conserve toujours un bon potentiel. Les produits pour chats et chiens génèrent l'essentiel des ventes. Côté distribution, les grandes surfaces alimentaires dominent les ventes, suivies par les grandes surfaces spécialisées, les vétérinaires et les magasins indépendants. Les marques de distributeurs (MDD) prennent de l'ampleur et le commerce électronique se développe. Précisions. Tableaux : population animale en France, en volume, par espèce en 2008 et 2010 ; part de marché des ventes de produits d'animalerie en 2010 par espèce, avec une progression 2010 2009 ; vente de petfood en circuit alimentaire en valeur, avec évolution 2011 2010 en valeur et en volume ; vente de petfood de chiens et chats par circuit de distribution. Données chiffrées. Document de fond.


Lumière, en octobre 2011, sur le dynamisme du marché français des aliments et accessoires pour animaux domestiques, représentant respectivement 2,5 milliards d'euros et 569 millions d'euros. Premier circuit de distribution, les grandes surfaces alimentaires représentent 56% du marché (tout segment confondu) contre 22% pour les jardineries et les grandes surfaces de bricolage (GSB). Précisions sur la stratégies des enseignes qui ont eu le flair de se lancer sur ce marché de niche


Croissance de 30%, entre 2005 et 2010, des ventes de produits et de services pour animaux de compagnie à l'échelle mondiale, passant ainsi de 62 milliards d'euros à 81 mds. Malgré la crise économique, l'engouement pour les animaux de compagnie est une tendance lourde. En France (où le marché représente 4,5 mds EUR), les services sont en forte progression et vont bien au-delà des soins vétérinaires


Dans les pays émergents, le potentiel du marché de l'animal de compagnie est de plus en plus important. Des détails avec données chiffrées. Tableau : répartition (%) des ventes mondiales de produits et de services pour animaux de compagnie en 2010.


Présentation des résultats d'une étude Prom'Animal (division de Promojardin) sur l'évolution du marché français des aliments et accessoires pour animaux de compagnie entre 2009 et 2010, par famille de produits. Alors que le marché de l'animal de compagnie enregistre une progression de 1,9%, les meilleures croissances concernent le marché de l'oiseau du ciel (+19%), la terrariophilie (+14%) et le chat (+4,9%). Le chien ne progresse quant à lui que de 0,1%. Autres performances : -1,6% pour le petit mammifère, -1,9% pour l'oiseau d'élevage,




Publier sur Facebook Publier sur Twitter
Informations
Date :

19/12/2012


Langue :

Français


Pages :

22


Consultations :

6102


Note :
Téléchargement Express
  • Offre valable jusqu'au 18/09/19
  • Prix : 29.90€

    39,9€
  • Votre email n'est pas valide

    Vous devez valider les conditions de vente

    J'accepte les conditions de vente

Paiement 100 % sécurisé
Résumé

Editeur : Etudes_pro


Tags : Secteur, revue de presse, animaux domestiques
Sur le même thème
Vues : 21957

Les premiers résultats du mois de janvier 2012 indiquent que la consommation d’articles mode et textiles est restée stable...

Vues : 5347

Les féminins, la famille star de la presse magazine. Des éditeurs volontaristes qui rivalisent de créativité pour renouer...

Vues : 4354

De l'identification d'un besoin à la naissance d'un marché (2006 - 20012). Faux «eldorado» ou vrai relais de croissance ?...

Vues : 4347

Il n’est pas évident de démarrer une activité dans un secteur déjà saturé. Cela est assimilé au syndrome de mouton de...

Vues : 4175

Le marché du tabac, fortement impacté par la hausse des prix, mais maintenu grâce au cigare. Les stratégies commerciales...

Vues : 3853

Le recyclage du papier-carton : une filière en progression. Une filière dynamique dominée par Paprec. Favoriser le recyclage...

Du même contributeur
Vues : 36300

Point sur le redressement du secteur français du prêt-à-porter féminin en 2013, qui retrouve des couleurs grâce à la...

Vues : 25454

Le marché français de la restauration commerciale en 2012, - Mise à jour Février 2015 fortement impacté par le phénomène...

Vues : 23937

Analyse du marché français de l’hygiène-beauté dans la grande distribution, qui affiche une très légère hausse fin...

Vues : 17468

Zoom, en octobre 2012, sur l’importance du créneau de la femme citadine sur le marché de la chaussure en France. Le marché...

Vues : 14741

Le point, en mars 2014, sur le succès de la saveur chocolat, au coeur des lancements des fabricants de desserts frais en...

Vues : 14543

Eclairage sur le marché français des glaces, dont le CA a progressé de 2 %, mais dont les volumes ont régressé de 1 %. Les...

Commentaires
Aucun commentaire pour cette publication
Ajouter un commentaire
Envoyer
Pour envoyer la page de votre document, notez ici les emails destinataires de votre demande :
Séparez les emails par des virgules
Signaler un abus
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour noter un document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour envoyer le document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous ne pouvez pas acheter de documents sur Needocs.
Vous pouvez vous référer aux conditions générales de vente et d'achat du portail pour connaître les modalités d'achat.