Le juge et l'historien

Publié par : Back2school

Exposé sur « Le juge et l’historien. Considérations en marge du procès Sofri » de Carlo Ginzburg


Consulter un extrait ci-dessous

L'enjeu théorique, intéressant à la fois l'historien et le juge, demeure celui du statut de la preuve. Dans son livre, Ginzburg établit un parallèle entre le procès Sofri et les procès des sorcières pour indiquer que, paradoxalement, la préoccupation pour la preuve a été moins forte chez certains juges d'aujourd'hui que chez les juges inquisitoriaux d'autrefois.


Dans l'extrait que nous allons étudier, Ginzburg revient sur l'évolution de l'approche et des méthodes de l'historien depuis l'antiquité, avec comme fil conducteur la comparaison avec un des principaux acteurs judicaire le juge. Il mettra en évidence, l'influence du modèle judicaire sur l'historien pour mieux aboutir ce qu'il nomme " la profonde séparation entre historien et juge ".


Selon l'auteur, l'histoire s'est placée dès son origine au croisement de deux disciplines, à savoir la médecine d'où nous vient le mot historia (en grec : enquête) qui a transmis à l'histoire sa méthode de recherches des causes en fonction des cas et des situations, et le droit qui lui a donné sa capacité d'argumentation.


La tradition classique compare l'historien à un avocat dont le but est d'emporter la conviction par son argumentation et son éloquence et non par la production de preuves. En d'autres termes en nous référant aux techniques rhétoriques décrites par Arthur Schopenhauer dans " l'art d'avoir toujours raison ", l'historien assimilé à l'avocat devait gagner son auditoire via un exercice " d'escrime intellectuelle " au risque de déformer la réalité. Pascal écrira à ce propos " l'histoire est incapable de progrès parce qu'elle ne relève ni du raisonnement, ni de l'expérience mais seulement du principe d'autorité ".


Le jésuite Henry Griffet permis une avancée dans la comparaison entre l'historien et les acteurs judiciaires, en assimilant l'historien non pas à un avocat mais à un juge qui passe au crible preuves et témoignages. Son exigence fut réalisée par Edward Gibbon qui à travers " Le déclin et la chute de l'empire Romain " a réconcilié archéologie et histoire, motivé la promotion de l'historien d'avocat à juge et ainsi permis l'avancé des méthodes de l'historien.


La réconciliation des deux visions sera opérée par Lord Acton dans son discours inaugural du cours d'histoire moderne de l'université de Cambridge " L'historiographie quand elle se fonde sur les documents peut s'élever au-dessus des controverses et devenir " un tribunal reconnu, le même pour tous "


La rupture introduite par Bloch est de taille. A travers son fameux " Robespierriste, anti-robespierriste, nous vous crions grâce, par pitié dites-nous uniquement qui fut Robespierre ", il insiste sur l'impérieuse nécessité de comprendre sans porter de jugement. Cette position soulève de nombreuses questions. Si elle peut se comprendre dans le contexte de l'époque où les historiens avaient tendance à mener une histoire orientée, il est intéressant de s'interroger sur l'éventuelle nécessité pour l'historien de se faire juge à certains moments.



Publier sur Facebook Publier sur Twitter
Informations
Date :

13/10/2010


Langue :

Français


Pages :

4


Consultations :

5151


Note :
Téléchargement Gratuit
  • Votre email n'est pas valide

    Vous devez valider les conditions d'utilisation

    J'accepte les conditions d'utilisation

-->
Résumé
Tags : Juge, historien, enjeux, politique, sciences po, dissertation, exposé, philosophie
Sur le même thème
Vues : 8338

Fiche technique : Les institutions de la IIIème République.

Vues : 6475

A travers cet exposé : découvrez comment sont nés les partis politiques en France ? Au fur et à mesure que les élections...

Vues : 4441

La communication des institutions publiques. La communication publique non gouvernementale concernetoutes les institutions...

Vues : 3309

Note de synthèse : Les historiens et l'école méthodique.

Vues : 3107

Résumé révolution industrielle

Vues : 2654

Exposé : Les Franéais et l'Empire colonial. Gambet a souhaite que la France vaincue mais non pas ruinée puisse reprendre...

Du même contributeur
Vues : 21424

Fiche de lecture de Germinal d'Emile Zola. Germinal était le septième mois du calendrier républicain. Il commençait le 21...

Vues : 11463

Cours de business plan. Le business plan, pour quoi faire ? Valider la faisabilité et de l’attractivité d’un projet de...

Vues : 6464

Thèse de doctorat : Technologies du Web Sémantique pour l’Entreprise 2.0 par Alexandre Passant. Thèse sous licence Creative.

Vues : 4168

Fiche de lecture La cinquième discipline de Peter Senge. Ce livre développe les apports de l'approche systémique dans la...

Vues : 3360

Cours de droit administratif franéais. Se pose la question du contrôle de constitutionnalité des traités (article 54 de la...

Vues : 3198

Dissertation sur la responsabilité pénale des personnes morales et des dirigeants d’entreprise

Commentaires
Aucun commentaire pour cette publication
Ajouter un commentaire
Envoyer
Pour envoyer la page de votre document, notez ici les emails destinataires de votre demande :
Séparez les emails par des virgules
Signaler un abus
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour noter un document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour envoyer le document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous ne pouvez pas acheter de documents sur Needocs.
Vous pouvez vous référer aux conditions générales de vente et d'achat du portail pour connaître les modalités d'achat.