La norme ISO 31000 en 10 questions

Publié par : Qualstreet

Ce document fournit un éclairage sur cette norme, abordant ses origines et ses apports. Il n’a pas pour ambition d’en détailler le contenu et encore moins d’en proposer des mises en oeuvre pratiques. Document sous licence CC : http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/.


Consulter un extrait ci-dessous

Cependant, ces normes sont sectorielles (avionique, ferroviaire, nucléaire, procédés, pharmacie, etc.). De plus, elles concernent souvent des points de vue limités comme des étapes particulières du développement de projets (par exemple la conception). D'autres documents traitent de risques affectant des technologies spécifiques (par exemple le logiciel ou l'électronique). D'autres, enfin, répondent à des sources de dangers ciblées (par exemple, les explosions ou les rayonnements


Or, la gestion des risques de systèmes sociotechniques complexes comme une installation industrielle ou un développement de projet industriel, nécessite d'aborder la question des risques d'un point de vue global. Ainsi, même si chaque domaine a développé des terminologies et des techniques d'usage partiel et spécifique, il existe des problématiques qui requièrent une approche globale et générique.


La nouvelle norme ISO 31000 a tiré profit des échanges entre des experts internationaux issus d'organismes très variés (industriels, administrations, ONG, etc.) relevant de multiples secteurs d'activités. Elle favorise la prise en compte des risques par l'ensemble de l'organisme et fournit aux parties prenantes l'assurance d'une meilleure maîtrise de ces risques.


L'ISO 31000 est une " norme chapeau " permettant d'établir un dialogue entre les secteurs d'activité en leur proposant un vocabulaire et un cadre commun. Cette norme facilitera également le développement des formations dans le domaine de la gestion des risques qui était jusqu'alors rendu difficile par l'impossibilité de multiplier les présentations de pratiques sectorielles.


Les moyens de mise en ?uvre du Management des risques sont développés dans les documents métiers sectoriels qui ne sont donc pas rendus obsolètes par cette norme. Ils y trouvent au contraire un vocabulaire et un cadre global pour les situer.


L'ISO 31000 ne concerne pas exclusivement les grands groupes industriels ou financiers ou les grandes administrations publiques, mais tout type d'organisme, de tous secteurs et de toutes tailles (entreprise, gouvernement, ONG, individu, etc.). Ses principes stipulent d'ailleurs que sa mise en ?uvre doit être adaptée aux caractéristiques de l'organisme (taille, type de risque traité, etc.). Elle n'a donc pas pour but d'uniformiser les pratiques, mais d'harmoniser les démarches en termes de principes et de processus.



Publier sur Facebook Publier sur Twitter
Informations
Date :

21/11/2010


Langue :

Français


Pages :

19


Consultations :

7278


Note :
Téléchargement Gratuit
  • Votre email n'est pas valide

    Vous devez valider les conditions d'utilisation

-->
Résumé

Auteur : Gilles Motet


Editeur : Institut pour une Culture de Sécurité Industrielle


Tags : ISO 31000, management du risque, risk, risk management, normalisation, processus
Sur le même thème
Vues : 4016

Pour maîtriser les risques industriels, les entreprises ont développé depuis de nombreuses années des mesures centrées...

Vues : 3551

Guide PME/PMI : Santé et sécurité au travail

Vues : 2778

Le développement de la sous-traitance de certaines activités sur les sites industriels à risque d’accident majeur est un...

Vues : 2433

 Les organisations (entreprises, collectivités, etc.) prennent de nombreuses dispositions, techniques, organisationnelles...

Vues : 2237

Les répercussions  à moyen et long terme sur la reconstruction de zones urbaines sinistrées ont fait l’objet de récents...

Vues : 2150

Facteurs socio-culturels du REX : sept études de terrain par l'Institut pour une Culture de Sécurité Industrielle

Du même contributeur
Vues : 6969

La qualité, cette notion éminemment subjective, peut sans doute être associée aux premières préoccupations de l'homme...

Vues : 2931

L’Analyse Coût-Bénéfices (ACB) est une méthode permettant la description et l’agrégation des effets attendus d’une...

Vues : 2782

Nous allons découvrir ensemble parmi les outils socio-organisationnels les audits, qu’ils soient internes ou externes. Nous...

Vues : 1611

Depuis de nombreuses années, les industries exerçant des activités à risques. Analyse comparée des pratiques de REX dans...

Vues : 1453

En vue de relancer la dynamique d’amélioration de la sécurité dans les entreprises déjà avancées dans le domaine,...

Vues : 1420

Guide de bonnes pratiques Retour d'Expérience Sécurité Industrielle à l'attention des PME/PMI

Commentaires
Aucun commentaire pour cette publication
Ajouter un commentaire
Envoyer
Pour envoyer la page de votre document, notez ici les emails destinataires de votre demande :
Séparez les emails par des virgules
Signaler un abus
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour noter un document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour envoyer le document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous ne pouvez pas acheter de documents sur Needocs.
Vous pouvez vous référer aux conditions générales de vente et d'achat du portail pour connaître les modalités d'achat.