Néo-marketing (Reloaded)

Publié par : Editions EMS

Cette réédition enrichie fait le point sur les évolutions du marketing depuis les années 1990. Lors de sa première édition, en 1992, Néo Marketing apparut comme un manifeste impertinent invitant à une discussion sérieuse des présupposés et des pratiques tant professionnelles qu'académiques du Marketing. En s'appuyant sur le courant postmoderne et sur l'école italienne de sociologie, nous y proposions une relecture de la société de consommation et des pratiques de consommation et d'achat et suggérions une refonte des appareils théoriques et pratiques du marketing (allant même jusqu'à remettre en cause des dogmes aussi forts que le besoin d'interroger les consommateurs). Cette réédition enrichie d'une longue postface permet de se replonger dans un texte qui semble encore fort utile, tant pour lire les évolutions de la société occidentale, de la consommation et du marketing, que pour explorer les fondements et les raisons de courants de recherche très contemporains comme la « Consumer Culture Theory » et autres nouvelles pratiques du marketing (ethnomarketing, marketing tribal, buzzmarketing, empowerement marketing, de-marketing, co-valueing, spiritual offering, etc.). Ce Néo Marketing enrichi esquisse les bases d'un marketing à la fois moins mécaniste et plus ,émotionnel, à la fois moins cynique et plus humaniste … le Societing.


Consulter un extrait ci-dessous

Le marketing avait alors un pouvoir de fascination important du fait qu'il sollicitait dans une alchimie nouvelle, la puissance de la théorie économique de la concurrence monopolistique, la novation des travaux de sémiologie inconnus des jeunes économistes, la rigueur des statistiques clés de voûte de la recherche marketing, les artifices ludiques de la création publicitaire ou encore la trivialité rassurante des récits de représentants de commerce.


Nous n'étions cependant pas conscients à cette époque de la révolution commerciale que nous traversions et encore moins de celles que le marketing allait engendrer sur 50 ans à chaque fois que le concept menaçait de s'essouffler par contestation extrême ou conformisme interne. Ce nouveau paradigme commercial est-il devenu une science reconnue ? Je laisserai mes collègues spécialisés répondre à une question brulante depuis près d'un demi-siècle. Avec un peu de recul et paraphrasant la définition du marketing de notre inspirateur commun à tous les trois Sylvain Wickham, on peut affirmer que le marketing n'a rien inventé; le détaillant, le grossiste, le publicitaire, le transporteur, le fabricant existaient évidemment à la fin du XIXe, il a proposé une orchestration systématique, à défaut d'être scientifique, de ce monde marchand en essayant de préciser selon les contextes, les circuits d'opérateurs les plus économiques (réduisant au maximum les coûts de transaction sur le marché) pour répondre aux contraintes multi séculaires de la chaine des opérations économiques pour distribuer un produit ou un service à un client.


Un siècle après cette mutation économique du monde occidental qui rompait en partie avec le paradigme de la négociation en diffusant le contrat commercial d'adhésion (non négocié) que reste-t-il de cette discipline enseignée depuis plus de cent ans et des pratiques commerciales convergentes sous l'effet d'Internet ? Deux constats s'imposent qui s'expliquent en partie par trois grands motifs.


L'histoire du marketing épouse parfaitement l'histoire des faits économiques et sociaux et l'histoire des idées, pour reprendre une vieille classification, tout au long du XXe siècle, le marketing est en quelque sorte en " société ". Au plan des faits économiques il prospère sur les mesures techniques qui fondent l'appareil statistique crée aux Etats-Unis à l'époque de la crise de 1929, il récupère les contestations de la société de consommation qui s'amorcent dès la fin des années 1950 aux Etats-Unis, il épouse la modernité tardive (ou postmodernité) qui nous surprend à la fin des années 1980 et dont la coexistence conflictuelle avec les valeurs issues des Lumières expliquent largement les tendances contradictoires observées dans la consommation et la fin des utopies de nos sociétés post-industrielles.


Au plan des idées il assume l'arrivée de la socio-sémiotique qui submerge la socio-économie, fait coexister économistes et anthropologues, rationalité économique et émotion, transaction commerciale et expérience émotionnelle et arrive à combiner la nécessaire minimisation des coûts de transaction, source de l'efficience économique, et la plus surprenante création de recettes de transaction en faisant de plus en plus du consommateur un acteur sinon un générateur de l'action marketing : de la conception du produit dont on le rend complice à sa distribution et son montage. Au passage le " consom'acteur " est censé y gagner en plus du lien social là où le marketing traditionnel avait dépersonnalisé l'acte de vente.



Publier sur Facebook Publier sur Twitter
Informations
Date :

27/09/2011


Langue :

Français


Pages :

281


Consultations :

6307


Note :
Format :

PDF / EPUB


Télécharger l'EBOOK
  • Prix : 20€

  • Votre email n'est pas valide

    Vous devez valider les conditions de vente

    J'accepte les conditions de vente

100 % Compatible
Paiement 100 % sécurisé
Résumé

Auteur : Olivier BADOT, Bernard COVA


Editeur : Editions EMS


Parution : 2009

ISBN : 978-2-84769-116-0

Tags : Ebook, marketing
Sur le même thème
Vues : 4580

Cette prestations aborde la vision globale du marché de la livraison de repas à domicile sur les territoires français, afin...

Vues : 3765

Ce livre va vous aider à toucher efficacement vos clients et vos prospects avec les moyens de communication les plus...

Vues : 3027

Documentation sur le e-commerce.

Vues : 1824

Ebook qui regroupe des articles sur les meilleurs pratiques marketing de l'année 2009. Tracking des visiteurs, SEO, campagnes,...

Vues : 1740

Un ouvrage de référence qui présente tous les outils à la disposition des territoires leur portée, leur efficacité et...

Vues : 1198

Cet ouvrage traite des problématiques qui touchent à l'enfant-consommateur. La population enfantine constitue aujourd'hui un...

Du même contributeur
Vues : 3976

Cet ouvrage d'introduction à la gestion d'entreprise propose un tour d'horizon des problèmes contemporains de gestion...

Vues : 2577

Le fait de rendre compte de ce que l'on fait (le reporting) semble la clef de voûte de tout système d'information. A...

Vues : 1922

Un ouvrage didactique qui incorpore les dernières avancées de la recherche dans les domaines abordés. Depuis trois...

Vues : 1410

L'objet de ce livre est de présenter les notions fondamentales des mathématiques financières. Il est composé de deux...

Vues : 1297

Que leur activité soit ou non à but lucratif, leur propriété privée ou publique, leur taille modeste ou impressionnante,...

Vues : 966

La finance d'entreprise se préoccupe de la recherche et de l'allocation des ressources financières de façon à permettre à...

Commentaires
Aucun commentaire pour cette publication
Ajouter un commentaire
Envoyer
Pour envoyer la page de votre document, notez ici les emails destinataires de votre demande :
Séparez les emails par des virgules
Signaler un abus
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour noter un document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour envoyer le document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous ne pouvez pas acheter de documents sur Needocs.
Vous pouvez vous référer aux conditions générales de vente et d'achat du portail pour connaître les modalités d'achat.