Réguler l'investissement (international) ou réguler l'activité des firmes (transnationales) ?

Publié par : Economist

Réguler l'investissement (international) ou réguler l'activité des firmes (transnationales) ? - Disponible sur l'archive ouverte pluridisciplinaire HAL.


Consulter un extrait ci-dessous

L?économie internationale), mais il le fait en référence au contexte de la double libéralisation et non pas séquentiellement en référence à la libéralisation du commerce puis à celle du capital et des hypothèses sur les intérêts et préférences des firmes dans ce même contexte. Ce canevas rudimentaire suffit pour dégager des conclusions d'économie politique (donc sur les institutions et sur la gouvernance du système international) qui sont aux antipodes de celles découlant du raisonnement strictement économique.


Les difficultés auxquelles se heurte la coopération multilatérale proviennent d'enjeux de répartition des gains entre pays (ou catégories de pays). Ainsi les pays avancés qui sont sources d'investissements dans le reste du monde n'ont ni les mêmes intérêts ni les même exigences en matière de régulation que les pays en retard (pays en développement)


En somme, l'AMI aura exprimé un réel besoin de régulation de l'investissement international (en atteste la profusion des accords bilatéraux et régionaux qui avaient précédé et qui ont suivi son abandon). Mais l'AMI n'était pas configuré pour répondre efficacement au problème d'action collective que créé la libéralisation conjointe du commerce et de l'investissement. Nous préconisons en conséquence de développer les recherches sur un régime international destiné à introduire une règle collective de sélection et d'orientation des investissements. Et afin de bien marquer la différence avec feu l'AMI nous parlerons d'un régime international dédié à la régulation des firmes (RIF).


La réflexion se construit en référence au contexte de double libéralisation ou de libéralisation globale (libéralisation avancée des échanges et du capital). Ce contexte constitue l'un des traits fondamentaux de la " mondialisation " en cours. Surtout, il rend possible et même incitative une stratégie de localisation des firmes que la littérature spécialisée avait identifiée il y a déjà longtemps, mais qui restait de fait inaccessible aux firmes tant que la libéralisation restait limitée. Cette stratégie dite géocentrique, puis globale et finalement d'intégration verticale dans la littérature spécialisée recèle d'un potentiel de conflictualité entre les nations que ne présentent pas les stratégies de localisation plus traditionnelles (multidomestiques ou d'intégration horizontale). Aussi, nous nous intéressons aux règles collectives qui sont accessibles aux Etats dans ce contexte de mondialisation et nous cherchons à établir les conditions minimales d'un régime international qui permettrait au monde d'accéder à une issue supérieure à celle qui prévaut aujourd'hui. Curieusement, c'est dans le champ de la réglementation du commerce (donc dans le cadre de l'OMC) et non pas dans celui de l'investissement que ce type de mesure peut être le plus facilement construit. Une régulation propice à l'intégration horizontale suppose des " entorses ", certes partielles et ciblées mais réelles, au sacro-saint principe de la libéralisation commerciale. Si bien qu'en définitive, la libéralisation des IDE aura des effets d'autant plus bénéfiques qu'elle sera couplée à des mesures ciblées de protection commerciales.



Publier sur Facebook Publier sur Twitter
Informations
Date :

03/02/2011


Langue :

Français


Pages :

20


Consultations :

5240


Note :
Téléchargement Gratuit
  • Votre email n'est pas valide

    Vous devez valider les conditions d'utilisation

    J'accepte les conditions d'utilisation

-->
Résumé

Auteur : Pierre BERTHAUD


Tags : Article de recherche, Economie
Sur le même thème
Vues : 4722

Tourisme et internationalisation : le cas du groupe Accor - Disponible sur l'archive ouverte pluridisciplinaire HAL.

Vues : 1789

étude des effets de la protection sociale sur la réalisation des objectifs millénaire du développement

Vues : 1525

Stratégies de localisation des activités de R&D des firmes multinationales, modes d'organisation en réseaux et circulation...

Vues : 1115

L'éducation dans la révolution. Le système éducatif cubain depuis la crise des années 1990 - Disponible sur l'archive...

Vues : 1055

L'Economie politique internationale. Entre théories et histoire - Disponible sur l'archive ouverte pluridisciplinaire HAL.

Vues : 904

Les enjeux de la dépendance pétrolière en Chine - Disponible sur l'archive ouverte pluridisciplinaire HAL.

Du même contributeur
Vues : 6283

Les fusions-acquisitions et l'analyse économique du droit : approche comparée France-Etats-Unis - Disponible sur l'archive...

Vues : 4663

Web PageRank Prediction with Markov Models - Disponible sur l'archive ouverte pluridisciplinaire HAL.

Vues : 3313

Les principaux courants de pensée économique. http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/

Vues : 3066

La sidérurgie française 1945-1979. L'histoire d'une faillite. Les solutions qui s'affrontent. La politique gouvernementale...

Vues : 2857

Le commerce en ligne des oeuvres d'art - Disponible sur l'archive ouverte pluridisciplinaire HAL.

Vues : 2795

L'intérim : un secteur dual, entre protection et précarité - Disponible sur l'archive ouverte pluridisciplinaire HAL.

Commentaires
Aucun commentaire pour cette publication
Ajouter un commentaire
Envoyer
Pour envoyer la page de votre document, notez ici les emails destinataires de votre demande :
Séparez les emails par des virgules
Signaler un abus
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour noter un document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour envoyer le document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous ne pouvez pas acheter de documents sur Needocs.
Vous pouvez vous référer aux conditions générales de vente et d'achat du portail pour connaître les modalités d'achat.