W ou le souvenir d'enfance de Georges Perec (Fiche de lecture)

Publié par : lePetitLitteraire.fr

Fiche de lecture W ou le souvenir d'enfance de Georges Perec. Le basculement de la première à la deuxième partie se manifeste par une rupture repré-sentée par un nouveau signe typographique : une page blanche avec en son centre des points de suspension entre parenthèses. Cette rupture est double puisqu'elle renvoie à la fois à la séparation de Georges et de sa maman, et au début du périple de Gaspard Winckler pour W. Ce motif de la rupture, ou de la fracture, revient à de nombreuses reprises dans le souvenir de Perec : la fracture physique fait donc écho à une première rupture beaucoup plus profonde.


Consulter un extrait ci-dessous

Otto Apfelstahl, qui fait partie d'une organisation venant en aide aux naufragés, insiste pour que Gaspard Winckler parte à la recherche de son jeune homonyme dont le corps n'a pas été retrouvé depuis le naufrage. À partir du journal de bord retrouvé, les deux hommes en concluent qu'un événement a du se produire lors de la traversée. Gaspard Winckler semble devoir partir pour cette terre inconnue.


Cette seconde partie tient en une description minutieuse de W, une ile située près de la Terre de Feu où le sport est roi. W se compose de quatre villages (W, Nord-W, Ouest-W et Nord-Ouest-W) habités par ±400 Athlètes hommes : environ 70 novices et 330 concurrents. Il y a 22 disciplines (des épreuves d'athlétisme, ainsi que de lutte grécoromaine) et 15 athlètes par discipline et par village. Les rencontres ont lieu dans différents stades situés entre les villages et au centre de W. Les concurrents de chaque discipline s'affrontent entre eux, entre villages voisins et entre villages non-connexes.


Différentes grandes compétitions sont organisées sur W régulièrement : les Olympiades, les Atlantiades et les Spartakiades. Durant ces compétitions, le public et les Organisateurs jouent un rôle important : ils peuvent décider d'infliger aux athlètes des punitions allant jusqu'à la mort. La discipline imposée par le Gouvernement W et les Organisateurs (composés d'Officiels, d'Arbitres, de Juges et de Directeurs sportifs) sur W a pour but d'exalter la soif de victoire chez les athlètes : les vainqueurs sont récompensés et les vaincus sont punis.


Il vit à la villa " Les Frimas " avec sa tante Esther et sa fille Ela. Il a un souvenir précis du " x " servant d'appui pour scier au bucheron et d'une fracture. Peu après, il est placé dans une pension dont il a oublié le nom et va à l'école au Collège de Turenne. En 1943, il est baptisé et plein de dévotion religieuse.


Héros et narrateur de l'histoire en italique de la première partie (chapitres impairs), il est " né le 25 juin 19 , vers 4 heures, à R., petit rameau à trois feux, non loin de A. " (chapitre I). La date et le lieu de sa naissance sont donc très flous. Après un bref passage dans l'armée, il déserte, change d'identité et se retrouve dans un hôtel allemand. Il est le seul témoin de faits bouleversants dont il a mystérieusement réchappé.


Son histoire est très floue et parait liée à celle d'un jeune garçon malingre, rachitique et sourd-muet à la suite d'un traumatisme enfantin nommé Gaspard Winckler et auquel il doit sa nouvelle identité. Il se pourrait que ces deux personnages ne soient qu'une seule et même personne, que l'un soit le présent (l'adulte) et l'autre le passé (l'enfant) d'un seul homme : Georges Perec. Gaspard Winckler partirait ainsi à la recherche de son enfance, à l'instar de Georges Perec quand il écrit son oeuvre.


Le lecteur peut supposer légitimement que Gaspard Winckler se lance, à la fin de la première partie, à la recherche de son jeune homonyme et qu'il découvre l'ile de W. Le recours à la troisième personne du singulier dans la seconde partie serait une preuve que Gaspard Winckler (/Georges Perec) ne fut que témoin des faits auxquels il a assisté " et non acteur " (chapitre I).



Publier sur Facebook Publier sur Twitter
Informations
Date :

01/11/2011


Langue :

Français


Pages :

12


Consultations :

6687


Note :
Téléchargement Express
  • Prix : 3.99€

  • Votre email n'est pas valide

    Vous devez valider les conditions de vente

    J'accepte les conditions de vente

Paiement 100 % sécurisé
Résumé

Auteur : David Noiret


Editeur : Primento Editions


Tags : Bac de français, analyse littéraire, fiche de lecture, méthodologie, W ou le souvenir d'enfance, Georges Perec
Sur le même thème
Vues : 12519

À l'Ouest, rien de nouveau d'Erich-Maria : L’écriture à la première personne et le ton confessionnel du récit de Bäumer...

Vues : 10271

Art de Yasmina Reza : L’action de la pièce se déroule dans trois espaces identiques, les appartements des trois...

Vues : 1959

Fiche de lecture Britannicus de Racine. Le mutisme. L'impossibilité de parler est un des signes les plus frappants de violence...

Vues : 1889

Fiche de lecture Gargantua de François Rabelais. L'oeuvre de Rabelais promeut donc ? certes sur un ton jovial ou grotesque ?...

Vues : 1815

Fiche de lecture Iphigénie de Racine. Finalement, Ériphile apporte un intérêt dramatique à la tragédie d'Iphigénie car...

Vues : 1625

Fiche de lecture La fée carabine de Daniel Pennac. Une réflexion constante sur la langue française, sur la norme et l'usage...

Du même contributeur
Vues : 14831

Fiche de lecture Eldorado de Laurent Gaudé : Si l’on peut considérer que les récits de Piracci et de Soleiman débutent au...

Vues : 14739

Fiche de lecture Les Misérables de Victor Hugo. Le roman des Misérables se présente comme un véritable plaidoyer en faveur...

Vues : 11729

Fiche de lecture sur No et moi de Delphine de Vigan : Elle est apprivoisée par No et, par la suite, elle en a besoin pour ne...

Vues : 9892

L'Appel de la forêt de Jack London : À travers un récit sur la conscience et l’évolution d’un chien, London raconte une...

Vues : 9286

Fiche de lecture un secret de Philippe Grimbert : Comme le titre l’indique, le sujet essentiel du roman est la question du...

Vues : 7215

La Vie devant soi de Romain Gary : Romain Gary n’est pas le seul romancier à accorder autant d’importance à l’oralité...

Commentaires
Aucun commentaire pour cette publication
Ajouter un commentaire
Envoyer
Pour envoyer la page de votre document, notez ici les emails destinataires de votre demande :
Séparez les emails par des virgules
Signaler un abus
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour noter un document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour envoyer le document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous ne pouvez pas acheter de documents sur Needocs.
Vous pouvez vous référer aux conditions générales de vente et d'achat du portail pour connaître les modalités d'achat.