Hernani de Victor Hugo (Fiche de lecture)

Publié par : lePetitLitteraire.fr

Fiche de lecture Hernani de Victor Hugo. Écrit en 27 jours après l'interdiction par la censure de Marion Delorme, Hernani fut, dès son sa conception, un réel combat pour Victor Hugo qui cherchait à faire triompher le drame romantique. En effet, avant même sa première représentation, cette pièce déchaina les passions ? le texte avait été divulgué par un censeur. Mais, malgré les réticences du pouvoir ? menacé par toute nouveauté ?, Hugo, avide de revanche, ne se laissa pas démonter


Consulter un extrait ci-dessous

La nuit, devant le palais de don Ruy Gomez, le roi se tient en embuscade avec ses courtisans afin de surprendre les amants. (scène 1) Faignant d'être Hernani, il parvient à rencontrer doña Sol. Il lui propose une vie de reine, mais elle refuse de l'épouser et appelle à son secours Hernani, qui arrive et l'enlace. (scène 2) Ce dernier propose au roi un combat loyal ; cependant, comme celui-ci refuse, Hernani le laisse partir, renonçant à ce qui serait un vil assassinat. Don Carlos menace Hernani : il sera poursuivi dans tout l'Empire. (scène 3) Hernani, sachant qu'il est un danger pour doña Sol, remet en question leur décision de fuir, mais elle s'y tient car tout lui est égal, pourvu qu'elle reste avec son amant. (scène 4).


C'est le jour du mariage. Doña Sol et son futur époux discutent, mais ils sont interrompus par un page qui les informe de l'arrivée d'un pèlerin, et par l'annonce que la troupe de rebelles a été arrêtée et qu'Hernani est mort. (scène 1) Don Ruy Gomez rejoint le visiteur, conformément aux lois de l'hospitalité, puis doña Sol arrive à son tour. (scène 2) Voyant la jeune femme vêtue d'une robe de mariée, le pèlerin révèle son identité : il est Hernani. Désespéré de voir que Doña Sol a résolu d'épouser son oncle et l'a oublié, il souhaite qu'on l'arrête et qu'on le livre (sa tête est mise à prix). Don Ruy Gomez refuse car, bien que bandit, Hernani est son hôte. Il décide de le protéger. (scène 3) Lorsqu'Hernani et doña Sol se retrouvent seuls, ils se déclarent à nouveau leur amour. S'il le faut, ils mourront ensemble. L'oncle de la jeune fille entre alors qu'ils échangent des regards langoureux. (scène 4) Don Ruy Gomez déplore le peu de respect d'Hernani, son manque d'honneur et la dégénérescence du monde. Hernani souhaite se sacrifier pour prouver la bonne foi de sa maitresse. Mais, à l'annonce de l'arrivée du roi, don Ruy Gomez se plie à nouveau à son devoir d'hospitalité et cache Hernani. (scène 5) Le roi pense que don Ruy Gomez le trahit en protégeant volontairement le criminel. Après avoir passé en revue les portraits de ses illustres ancêtres afin de justifier son acte, le vieillard explique à son souverain que, pour lui, les lois de l'hospitalité sont sacrées. Il offre donc sa propre tête à la place de celle de son hôte. Mais doña Sol proteste et, finalement, c'est elle que le roi emmène. (scène 6) Quant à Hernani et don Ruy Gomez, alors qu'ils pourraient résoudre leur différend par un duel, ils décident de s'allier afin de sauver doña Sol. Ils passent un accord : lorsque la jeune fille sera sauvée et que sonnera le cor, Hernani devra mourir.


Dans les caveaux de la cathédrale d'Aix-la-Chapelle, alors que les Grands Électeurs vont bientôt choisir le nouvel empereur, don Carlos apprend d'un de ses courtisans les noms des conspirateurs qui comptent le faire tomber s'il est élu. Le roi ignore encore que don Ruy Gomez et Hernani en font partie. (scène 1) Seul, don Carlos s'adresse à Charlemagne, puis entre dans le tombeau de ce dernier pour lui demander conseil quant à la façon de gouverner. Arrivent ensuite les conjurés. (scène 2) Ceux-ci choisissent l'homme qui sera chargé d'assassiner don Carlos : le sort désigne Hernani. Trois coups de canon retentissent, annonçant que don Carlos a été élu empereur. (scène 3) Le nouvel empereur sort alors du tombeau et fait cerner les conjurés par ses soldats. Hernani, qui est épargné, insiste pour se joindre au groupe et révèle sa véritable identité : il est en fait le duc Jean d'Aragon, banni par le père de l'empereur. Doña Sol supplie don Carlos de laisser la vie sauve à son amant. L'empereur accepte, donne la jeune fille à Hernani, le fait chevalier et pardonne à tous les autres. En échange, Hernani renonce à le tuer. (scène 4) À nouveau seul, don Carlos se recueille devant le tombeau de Charlemagne et lui demande s'il a bien agi.


De jeunes seigneurs discutent du mariage de doña Sol et Hernani. Alors qu'ils repèrent une personne vêtue de noir, les époux arrivent. (scène 1) Les seigneurs félicitent les jeunes mariés, puis s'en vont. (scène 2) Les amants, seuls, évoquent leur amour et leur joie d'être enfin unis lorsque le cor sonne. Pour cacher son trouble, Hernani demande à doña Sol d'aller chercher une fiole dont le contenu pourrait le soulager. (scène 3) Hernani se lamente, tandis qu'entre l'homme vêtu de noir, don Ruy Gomez. (scène 4) Celui-ci rappelle son pacte à Hernani et lui propose de choisir sa mort : lame ou poison. Le jeune duc choisit le poison. Doña Sol revient. (scène 5) Découvrant la situation, elle veut à tout prix défendre son amant et se montre tour à tour agressive et plaintive, allant jusqu'à demander pitié pour son époux. Elle s'empare finalement la fiole de poison et en boit la moitié. Hernani vide le reste de la fiole. Les époux meurent ainsi côte à côte, lui d'abord, elle ensuite. Épouvanté, don Ruy Gomez se tue. (scène 6)


Hernani, qui est en vérité Jean d'Aragon, fils d'un Grand banni par le roi précédent, est un personnage marginal : il vit comme un bandit dans les montagnes d'Aragon. Personnage romantique par excellence, tourmenté et fougueux, son moteur principal est le désir : désir pour doña Sol, qu'il aime d'un amour fou, et désir de vengeance contre le roi, don Carlos, dont le père a banni le sien. Il accorde une grande importance à l'honneur, mais hésite tout de même au moment d'honorer le pacte fatal qu'il a conclu avec don Ruy Gomez.


Seul personnage féminin (excepté la duègne de la première scène) et objet de passions rivales, doña Sol est également une héroïne romantique. Elle est promise à son oncle, mais reste follement amoureuse d'Hernani, qu'elle rencontre en cachette. Elle est prête à tout pour lui. Sa passion la mène à résister aux exigences de son rang et de son sang, aux convenances, au roi, etc. De tous les personnages du drame, doña Sol est celui qui fait le plus preuve de persévérance : dès le début de la pièce, elle accepte de suivre Hernani et de mener avec lui une existence de proscrit, et elle se tiendra à cette décision, jusqu'à mourir avec lui.


Don Ruy Carlos est un Grand d'Espagne, c'est-à-dire une des personnes les plus nobles du royaume. Âgé, il souhaite épouser sa nièce, doña Sol, contre son gré. Il accorde une énorme importance au lignage et aux valeurs anciennes, l'honneur et l'hospitalité, qu'il respecte jusqu'au bout, même contre son roi, contre le bonheur de sa nièce et contre lui-même, puisque c'est en vertu des lois sacrées de l'hospitalité qu'il protège Hernani, pourtant son rival amoureux. Il sera la cause de la perte des deux amants par le pacte qu'il a conclu avec Hernani.



Publier sur Facebook Publier sur Twitter
Informations
Date :

01/11/2011


Langue :

Français


Pages :

12


Consultations :

6276


Note :
Téléchargement Express
  • Prix : 3.99€

  • Votre email n'est pas valide

    Vous devez valider les conditions de vente

    J'accepte les conditions de vente

Paiement 100 % sécurisé
Résumé

Auteur : Eliane Choffrey


Editeur : Primento Editions


Tags : Bac de français, analyse littéraire, fiche de lecture, méthodologie, Hernani, Victor Hugo
Sur le même thème
Vues : 14708

Fiche de lecture Les Misérables de Victor Hugo. Le roman des Misérables se présente comme un véritable plaidoyer en faveur...

Vues : 3041

Fiche de lecture L'Île du crâne de Anthony Horowitz. Horowitz déploie, dans son livre, plusieurs scènes déraisonnables qui...

Vues : 2712

Fiche de lecture La photo qui tue de Anthony Horowitz. Si Horowitz choisit de publier un recueil de neuf textes, c'est parce...

Vues : 2658

Fiche de lecture L'Odyssée de Homère. À l'origine, « Odyssée » était le mot grec qui titrait l'épopée d'Ulysse : il...

Vues : 2371

Fiche de lecture Indignez-vous ! De Stéphane Hessel. La désobéissance civile constitue un risque qu'il faudrait avoir le...

Vues : 2206

Fiche de lecture Un sac de billes de Joseph Joffo. Entre ces instants dramatiques, Joseph Joffo prend la peine de mettre en...

Du même contributeur
Vues : 14798

Fiche de lecture Eldorado de Laurent Gaudé : Si l’on peut considérer que les récits de Piracci et de Soleiman débutent au...

Vues : 12471

À l'Ouest, rien de nouveau d'Erich-Maria : L’écriture à la première personne et le ton confessionnel du récit de Bäumer...

Vues : 11660

Fiche de lecture sur No et moi de Delphine de Vigan : Elle est apprivoisée par No et, par la suite, elle en a besoin pour ne...

Vues : 10238

Art de Yasmina Reza : L’action de la pièce se déroule dans trois espaces identiques, les appartements des trois...

Vues : 9864

L'Appel de la forêt de Jack London : À travers un récit sur la conscience et l’évolution d’un chien, London raconte une...

Vues : 9255

Fiche de lecture un secret de Philippe Grimbert : Comme le titre l’indique, le sujet essentiel du roman est la question du...

Commentaires
Aucun commentaire pour cette publication
Ajouter un commentaire
Envoyer
Pour envoyer la page de votre document, notez ici les emails destinataires de votre demande :
Séparez les emails par des virgules
Signaler un abus
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour noter un document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour envoyer le document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous ne pouvez pas acheter de documents sur Needocs.
Vous pouvez vous référer aux conditions générales de vente et d'achat du portail pour connaître les modalités d'achat.