La photo qui tue de Anthony Horowitz (Fiche de lecture)

Publié par : lePetitLitteraire.fr

Fiche de lecture La photo qui tue de Anthony Horowitz. Si Horowitz choisit de publier un recueil de neuf textes, c'est parce que ce chiffre n'est pas sans importance. Neuf est en fait le dernier des chiffres, il annonce la fin d'une série et le passage vers un autre plan. Les protagonistes de chaque texte sont justement surpris au moment de l'achèvement d'un cycle de leur vie et sont transposés dans un autre univers que celui de la réalité qu'ils connaissent : Kevin se retrouve dans un univers parallèle et, en plus, dans un jeu vidéo ; Garry quitte le monde des humains pour celui des objets inanimés (il devient un épouvantail), etc


Consulter un extrait ci-dessous

Ravi du cadeau, son père photographie l'arbre planté par sa femme le jour de leur mariage, ainsi que leur chien. Le jour suivant, toute la famille constate que l'arbre est mort. Quant au chien, il est tué accidentellement par une voiture. Quand ses parents se consolent en se disant qu'il leur reste les photos prises la veille, Matthew pense au miroir brisé et décide de faire développer la pellicule oubliée par le vendeur dans l'appareil. Les trois étudiants et leurs amis s'étaient photographiés au cours de ce que Matthew pense être une séance de spiritisme. Ils ont dû invoquer un démon qui a fini par apparaitre. Matthew comprend que l'appareil photo est maintenant dominé par ce démon, qui a avalé les étudiants.


Le garçon décide alors de détruire l'appareil, mais sa famille l'a emporté pour se photographier dans un parc londonien. Matthew part à leur recherche : heureusement, ils n'ont pas eu le temps de se photographier. Son frère a néanmoins photographié Londres et Matthew ne peut que contempler " les ténèbres qui s'abattent sur la ville " (p. 36).


Isabel n'aime pas la baignoire de style victorien que ses parents ont dénichée chez un brocanteur. Elle évite de se baigner plusieurs jours de suite, effrayée par le sang qui inonde la baignoire et par le reflet dans le miroir d'un homme couvert de sang, choses qui lui arrivent à chaque fois qu'elle se retrouve seule dans la salle de bains. Ses parents, pour qui tout se passe normalement, ne comprennent rien à ses esquives.


Isabel se renseigne sur la baignoire auprès du vendeur qui lui dit qu'elle a appartenu à Jacob Marlin, un tueur en série qui assassinait ses victimes dans sa baignoire avec une hache et qui a fini pendu. Isabel décide alors de détruire la baignoire, tout un ayant la conviction de voir Marlin sortir du miroir. Ses parents la surprennent dans son élan de furie destructrice et Isabel est enfermée dans un hôpital. Les médecins justifient son attitude par un stress dû au contexte familial.


Jeremy, le père d'Isabel, réfléchit aux événements alors qu'il prend son bain et a l'impression que tout le monde le rend coupable de l'état de sa fille. Il décide donc d'en finir : il commencera par tuer sa femme et continuera par des collègues. Il sait même quelle arme il utilisera : une hache de l'époque victorienne.


Henry reçoit de son père, qui travaille pour un journal, l'ordinateur d'un chroniqueur hippique qui vient de mourir. Le garçon est réveillé, la nuit, par l'écran de l'ordinateur qui affiche, sans être allumé, le mot Casablanca. Henry pense rêver, mais le jour suivant il entend un de ses professeurs raconter qu'il a gagné de l'argent en pariant sur un cheval du nom de Casablanca. Henry pense alors que l'esprit du chroniqueur décédé hante son ordinateur, qui lui révèle d'ailleurs un autre nom de cheval, sur lequel le garçon veut parier. N'ayant pas encore l'âge pour pouvoir faire cela, il fait appel à un jeune délinquant et lui promet un pourcentage sur les gains.


Ce dernier, Garrett, accepte de parier à sa place tout en lui annonçant que dorénavant ils seraient partenaires. Cette nuit-là, l'ordinateur affiche un nouveau nom de cheval qu'Henry transmet à Garrett. L'ordinateur n'affiche ensuite plus aucun nom et Henry voit Garrett débarquer chez lui. Le jeune garçon est obligé de citer sa source, mais l'ordinateur ne veut rien communiquer à Garrett, les seuls mots affichés sur l'écran étant Transport éclair.



Publier sur Facebook Publier sur Twitter
Informations
Date :

01/11/2011


Langue :

Français


Pages :

13


Consultations :

7553


Note :
Téléchargement Express
  • Prix : 3.99€

  • Votre email n'est pas valide

    Vous devez valider les conditions de vente

    J'accepte les conditions de vente

Paiement 100 % sécurisé
Résumé

Auteur : Elena Pinaud


Editeur : Primento Editions


Tags : Bac de français, analyse littéraire, fiche de lecture, méthodologie, La photo qui tue, Anthony Horowitz
Sur le même thème
Vues : 14741

Fiche de lecture Les Misérables de Victor Hugo. Le roman des Misérables se présente comme un véritable plaidoyer en faveur...

Vues : 3053

Fiche de lecture L'Île du crâne de Anthony Horowitz. Horowitz déploie, dans son livre, plusieurs scènes déraisonnables qui...

Vues : 2676

Fiche de lecture L'Odyssée de Homère. À l'origine, « Odyssée » était le mot grec qui titrait l'épopée d'Ulysse : il...

Vues : 2395

Fiche de lecture Indignez-vous ! De Stéphane Hessel. La désobéissance civile constitue un risque qu'il faudrait avoir le...

Vues : 2221

Fiche de lecture Un sac de billes de Joseph Joffo. Entre ces instants dramatiques, Joseph Joffo prend la peine de mettre en...

Vues : 1700

Fiche de lecture gratuite à télécharger ou consulter en ligne. Fiche de lecture : La lutte pour la reconnaissance d'Axel...

Du même contributeur
Vues : 14834

Fiche de lecture Eldorado de Laurent Gaudé : Si l’on peut considérer que les récits de Piracci et de Soleiman débutent au...

Vues : 12521

À l'Ouest, rien de nouveau d'Erich-Maria : L’écriture à la première personne et le ton confessionnel du récit de Bäumer...

Vues : 11742

Fiche de lecture sur No et moi de Delphine de Vigan : Elle est apprivoisée par No et, par la suite, elle en a besoin pour ne...

Vues : 10273

Art de Yasmina Reza : L’action de la pièce se déroule dans trois espaces identiques, les appartements des trois...

Vues : 9895

L'Appel de la forêt de Jack London : À travers un récit sur la conscience et l’évolution d’un chien, London raconte une...

Vues : 9289

Fiche de lecture un secret de Philippe Grimbert : Comme le titre l’indique, le sujet essentiel du roman est la question du...

Commentaires
Aucun commentaire pour cette publication
Ajouter un commentaire
Envoyer
Pour envoyer la page de votre document, notez ici les emails destinataires de votre demande :
Séparez les emails par des virgules
Signaler un abus
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour noter un document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour envoyer le document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous ne pouvez pas acheter de documents sur Needocs.
Vous pouvez vous référer aux conditions générales de vente et d'achat du portail pour connaître les modalités d'achat.