Mémoires de guerre III. Le Salut. 1944-1946 de Charles de Gaulle (Fiche de lecture)

Publié par : lePetitLitteraire.fr

Fiche de lecture Mémoires de guerre III. Le Salut. 1944-1946 de Charles de Gaulle. Ce style très travaillé, caractéristique de l'écriture gaullienne, justifie les réactions contradictoires qu'ont provoquées les Mémoires de guerre à leur sortie. Tandis que certains reconnaissent immédiatement un grand écrivain en de Gaulle, d'autres critiquent vivement l'emphase et l'écriture égocentrique du général, dont les efforts de style restent trop visibles. Aujourd'hui encore, l'écriture de Charles de Gaulle doit conquérir sa légitimité littéraire.


Consulter un extrait ci-dessous

Au début de l'année 1945, la France connait une importance inflation. Une reconstruction de la nation et du territoire intérieur est mise en place par de Gaulle, à travers une succession de réformes politiques, économiques, sociales et judiciaires. Le général veille tout particulièrement à revaloriser la place des travailleurs au sein de la société. À l'hôtel Matignon, le Conseil prépare la victoire.


De novembre 1944 jusqu'au 8 mai 1945, jour de la capitulation allemande, les alliés mènent une offensive décisive contre l'Allemagne. Le général Eisenhower dirige le plan d'ensemble. Cette campagne est un succès : le général Leclerc libère Strasbourg, le général de Lattre l'Alsace. Le Reich prend fin avec le suicide d'Hitler, le 30 avril 1945. Après la victoire tant attendue, de Gaulle déclare : " La mission qui me fut inspirée par la détresse de la patrie se trouve, maintenant, accomplie. " (p. 214) Il s'agit désormais de redonner à la France son éclat de naguère.


Après la guerre, les alliances prennent fin et amènent à des rivalités entre les nations : " Entre coalisés s'effacent les égards et les ménagements qu'on s'accordait, tant bien que mal, quand on faisait face à l'ennemi. " (p. 215) Le général s'oppose aux ambitions trop hégémoniques des États-Unis ; sur la question des troupes françaises en Italie du Nord, Churchill presse Truman d'être intransigeant envers de Gaulle, qu'il qualifie d' " ennemi des alliés " (p. 218) ; l'agitation en Syrie oppose la France et l'Angleterre ; en Indochine, la guerre de décolonisation s'annonce. En dépit de ces multiples tensions sur la scène internationale, les déplacements du général de Gaulle au Canada, aux États-Unis et en Allemagne rencontrent un vif soutien populaire : " La route que je monte est rude, mais s'élève vers les sommets. Ayant lancé mes appels, je prête l'oreille aux échos. La rumeur de la multitude demeure chaleureuse, mais confuse. " (p. 277)


Les dommages économiques causés par la guerre pèsent sur la France. De Gaulle souligne l'importance de rester unis pour redresser la nation, mais reconnait dans un même temps la difficulté de sa tâche : " Et me voici, aujourd'hui, en charge d'un pays ruiné, décimé, déchiré, encerclé de malveillances. " (p. 283) Il défend l'idée d'un exécutif fort, face à la division des partis, et réclame que le chef de l'État soit " l'homme en charge de l'essentiel et le garant de ses destinées " (p. 287). Cependant, son projet rencontre l'opposition des partis politiques qui souhaitent, eux, que les clés du pouvoir soient confiées aux chambres. De plus, la France connait le " grand retour " des déportés, des prisonniers de guerre et des requis civils (ceux qui avaient été affectés par l'État à un travail administratif en Allemagne) : cette augmentation soudaine de la population française creuse encore les difficultés économiques du pays. Les responsables de la Collaboration sont jugés par la Haute Cour de Justice : Darnand, Laval et Pétain sont condamnés à mort, mais de Gaulle gracie le Maréchal du fait de son âge.


L'Assemblée nationale se réunit en novembre 1945. Selon de Gaulle, " tout annonce que le régime d'antan va reparaître, moins adapté que jamais aux nécessités nationales " (p. 325). Le gouvernement se constitue autour d'un régime des partis (le pouvoir est exclusivement détenu par les partis politiques, au détriment du corps exécutif), tandis que l'autorité du général est mise à mal (de Gaulle parle de " démembrement du pouvoir ", p. 335). Devant les tensions croissantes et l'étroitesse de sa marche de manoeuvre, de Gaulle démissionne le 20 janvier 1946 et se retire à Colombey-les-DeuxÉglises. Ses dernières réflexions sur l'Histoire témoignent d'une grande amertume : " Vieil homme, recru d'épreuves, détaché des entreprises, sentant venir le froid éternel, mais jamais las de guetter dans l'ombre la lueur de l'espérance ! " (p. 345)



Publier sur Facebook Publier sur Twitter
Informations
Date :

02/11/2011


Langue :

Français


Pages :

13


Consultations :

5646


Note :
Téléchargement Express
  • Prix : 3.99€

  • Votre email n'est pas valide

    Vous devez valider les conditions de vente

    J'accepte les conditions de vente

Paiement 100 % sécurisé
Résumé

Auteur : Marine Riguet


Editeur : Primento Editions


Tags : Bac de français, analyse littéraire, fiche de lecture, méthodologie, Mémoires de guerre III. Le Salut. 1944-1946 de Charles de Gaulle
Sur le même thème
Vues : 7646

Fiche de lecture sur No et moi de Delphine de Vigan : Elle est apprivoisée par No et, par la suite, elle en a besoin pour ne...

Vues : 5887

Fiche de lecture Cannibale de Didier Daeninckx : Le texte de Daeninckx montre qu’en réalité les Français ont réussi à...

Vues : 4342

La Peste de Camus : Selon cette lecture, la peste apparait comme un élément constitutif de la condition humaine. L’un des...

Vues : 3711

Fiche de lecture L'Étranger de Camus : On ne parvient en tout cas pas à dire quand Meursault aurait écrit son histoire. Les...

Vues : 3333

Fiche de lecture Les Justes de Albert Camus. L'action terroriste s'impose, mais elle a des limites : elle doit être ciblée...

Vues : 2948

La nuit du renard de Mary Higgins Clark : Qu’est-ce que le surnom d’Auguste Rommel Taggert, Renard, vous apprend sur sa...

Du même contributeur
Vues : 12606

Fiche de lecture Eldorado de Laurent Gaudé : Si l’on peut considérer que les récits de Piracci et de Soleiman débutent au...

Vues : 11333

À l'Ouest, rien de nouveau d'Erich-Maria : L’écriture à la première personne et le ton confessionnel du récit de Bäumer...

Vues : 8259

Fiche de lecture un secret de Philippe Grimbert : Comme le titre l’indique, le sujet essentiel du roman est la question du...

Vues : 8136

L'Appel de la forêt de Jack London : À travers un récit sur la conscience et l’évolution d’un chien, London raconte une...

Vues : 7798

Art de Yasmina Reza : L’action de la pièce se déroule dans trois espaces identiques, les appartements des trois...

Vues : 6787

Fiche de lecture Les Misérables de Victor Hugo. Le roman des Misérables se présente comme un véritable plaidoyer en faveur...

Commentaires
Aucun commentaire pour cette publication
Ajouter un commentaire
Envoyer
Pour envoyer la page de votre document, notez ici les emails destinataires de votre demande :
Séparez les emails par des virgules
Signaler un abus
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour noter un document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour envoyer le document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous ne pouvez pas acheter de documents sur Needocs.
Vous pouvez vous référer aux conditions générales de vente et d'achat du portail pour connaître les modalités d'achat.