Le papa de Simon de Guy de Maupassant (Fiche de lecture)

Publié par : lePetitLitteraire.fr

Fiche de lecture Le papa de Simon de Guy de Maupassant. Ils représentent les gens de la campagne, qui est en effet le lieu de la fiction. Les enfants sont imprégnés de la pensée de leurs parents et par là même en sont le reflet. Les médisances que les parents échangent discrètement entre eux, les enfants, dans leur spontanéité naturelle, se les renvoient à la figure, sans prendre de gants. C'est ainsi qu'ils s'en prennent à Simon, parce qu'ils ont entendu leurs mères critiquer la Blanchotte à cause de son statut de mère célibataire


Consulter un extrait ci-dessous

Lorsque Simon parait sur le seuil de l'école, les élèves l'encerclent. Le gars qui a révélé la nouvelle lui demande son nom de famille. Face à son silence, tous les enfants se moquent de lui : Simon n'a effectivement pas de papa. Tous le considèrent alors avec mépris, comprenant mieux l'attitude de leurs mères. Simon, atterré, tente de se justifier : il a bien un papa, mais il ignore où il se trouve. Il interpelle ensuite un autre enfant, dont il sait qu'il n'a pas non plus de père. Mais ce dernier se défend en proclamant avec fierté la mort de son père. Les autres enfants, dont la plupart ont pourtant des pères mauvais, font bloc contre Simon qu'ils souhaitent écraser à cause de sa différence.


" Pas de papa, pas de papa ! ", ce qui déclenche la colère de Simon et amène les deux enfants à se battre. Lorsque Simon se relève, quelqu'un lui lance : " va le dire à ton papa ! " À ce moment, c'en est trop pour lui. Simon ne peut retenir ses sanglots, ce qui déclenche la joie des autres enfants qui l'encerclent en dansant et en chantant : " Pas de papa, pas de papa ! " Simon, dans un sursaut de colère, se met à leur jeter des pierres et ils finissent par fuir. Puis, très malheureux, il court vers la rivière avec le dessein de s'y noyer. Il se rappelle un pauvre mendiant qui s'y était noyé quelques jours auparavant et qui avait semblé si bien une fois mort. Seulement, arrivé près de l'eau, il se laisse distraire par la faune locale, puis une petite grenouille attire son attention. Il l'attrape et rit des efforts qu'elle fait pour tenter de s'échapper. Mais il finit par se remettre à pleurer, à sangloter de tout son être.


Soudain, Simon sent une lourde main se poser sur son épaule, et une grosse voix lui demande quelle est la raison de son chagrin. Le petit garçon découvre un grand ouvrier, à qui il raconte son histoire. L'ouvrier reconnait le fils de la Blanchotte et lui propose de le ramener chez lui. Il est content de rencontrer cette Blanchotte qui est connue pour être une jolie femme, et il nourrit au fond de lui l'espoir que quelque chose pourrait peut-être se passer entre eux puisque la Blanchotte a déjà fauté auparavant... Mais en arrivant chez Simon, lorsque l'ouvrier découvre la Blanchotte plantée devant sa maison, l'air sévère, il comprend qu'elle ne se fera plus avoir par un homme. L'enfant se précipite vers sa mère et lui relate la triste histoire. Émue, elle l'embrasse très fort en pleurant. Ensuite, Simon s'adresse à l'ouvrier et lui demande s'il accepterait d'être son papa. Il lui répond, sur le ton de la plaisanterie, que oui. Simon lui demande alors comment il s'appelle et l'homme se présente : Philippe. Le petit Simon est heureux car il peut à présent donner le nom de son papa à l'école.


Trois mois durant, Philippe passe régulièrement près de chez la Blanchotte. Elle reste distante, mais Philippe se plait à croire qu'elle succombe à son charme. Quant à Simon, il aime beaucoup son nouveau papa et se promène avec lui tous les soirs. Un jour cependant, à l'école, le garçon qui avait provoqué la bagarre avec Simon le premier jour l'accuse d'avoir menti : Philippe n'est pas son père car si c'était le cas, il serait marié à sa mère. Cette réflexion conduit Simon jusqu'à la forge où travaille Philippe avec quatre autres forgerons.


Simon tire Philippe par la manche et tous s'interrompent. Les travailleurs écoutent le petit Simon relater son problème à Philippe. Les ouvriers, plein d'empathie, se regardent interloqués. L'un deux se met à parler de la Blanchotte, expliquant qu'elle a bien du mérite d'élever seule son enfant, qu'elle a été la victime d'un homme qui lui avait promis le mariage avant de l' abandonner, tandis que les trois autres approuvent. Philippe prie alors Simon d'aller prévenir sa maman : il ira lui parler ce soir. Les ouvriers reprennent ensuite leur travail, dans une ambiance de liesse.


Le soir, Philippe va trouver la Blanchotte et lui demande si elle veut être sa femme. Très émue, elle accepte. Philippe prend alors le petit Simon dans ses bras, en lui criant de dire à l'école que son papa est Philippe Rémy et qu'il ira tirer les oreilles à tous ceux qui lui feront du mal ! Ce que Simon fait dès le lendemain. Et plus personne ne rit de lui car Philippe Rémy était un homme connu et un papa dont chacun aurait été fier.


C'est un enfant très sensible : il est déstabilisé par les invectives des autres enfants, en devient livide et s'appuie même sur un arbre pour ne pas tomber. Il pleure à gros sanglots après les attaques dont il a été victime. Son chagrin est si fort qu'il envisage le suicide. À ce moment, il parait vulnérable et suscite un sentiment de compassion chez le lecteur (" le petit enfant sans père ", p. 173 ; " sa petite blouse ", p. 172 ; " la petite voix frêle ", p. 180). Cependant, il sait aussi se défendre, en jetant des pierres aux enfants qui l'agressent par exemple, et prendre les choses en main, en demandant à Philippe de devenir son papa. Lorsqu'il se retrouve seul près de la rivière, au milieu de sa douleur, il s'en prend à son tour à une petite grenouille et rit de sa souffrance. Cet épisode le fait passer du statut de victime à celui de bourreau.



Publier sur Facebook Publier sur Twitter
Informations
Date :

02/11/2011


Langue :

Français


Pages :

11


Consultations :

6715


Note :
Téléchargement Express
  • Prix : 3.99€

  • Votre email n'est pas valide

    Vous devez valider les conditions de vente

    J'accepte les conditions de vente

Paiement 100 % sécurisé
Résumé

Auteur : Jessica Vansteenbrugge


Editeur : Primento Editions


Tags : Bac de français, analyse littéraire, fiche de lecture, méthodologie, Le papa de Simon de Guy de Maupassant
Sur le même thème
Vues : 11958

Fiche de lecture sur No et moi de Delphine de Vigan : Elle est apprivoisée par No et, par la suite, elle en a besoin pour ne...

Vues : 6952

Fiche de lecture Cannibale de Didier Daeninckx : Le texte de Daeninckx montre qu’en réalité les Français ont réussi à...

Vues : 5029

La Peste de Camus : Selon cette lecture, la peste apparait comme un élément constitutif de la condition humaine. L’un des...

Vues : 4392

Fiche de lecture L'Étranger de Camus : On ne parvient en tout cas pas à dire quand Meursault aurait écrit son histoire. Les...

Vues : 3866

Fiche de lecture Les Justes de Albert Camus. L'action terroriste s'impose, mais elle a des limites : elle doit être ciblée...

Vues : 3839

Fiche de lecture Pauline de Alexandre Dumas. C'est la figure du mal qui provoque chez Pauline un mélange de...

Du même contributeur
Vues : 14892

Fiche de lecture Les Misérables de Victor Hugo. Le roman des Misérables se présente comme un véritable plaidoyer en faveur...

Vues : 9994

L'Appel de la forêt de Jack London : À travers un récit sur la conscience et l’évolution d’un chien, London raconte une...

Vues : 5627

Fiche de lecture Le Misanthrope de Molière. Les oeuvres dramatiques du 17e siècle sont contrôlées pour vérifier qu'elles...

Vues : 4727

Fiche de lecture Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates de Mary Ann Shaffer et Annie Barrows. Lorsque...

Vues : 4507

Fiche de lecture Le chevalier double de Théophile Gautier. on retrouve fréquemment une opposition entre le noir et le blanc :...

Vues : 3843

Fiche de lecture Le Petit Prince de Antoine de Saint-Exupéry. La particularité du voyage initiatique du petit prince est que...

Commentaires
Aucun commentaire pour cette publication
Ajouter un commentaire
Envoyer
Pour envoyer la page de votre document, notez ici les emails destinataires de votre demande :
Séparez les emails par des virgules
Signaler un abus
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour noter un document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour envoyer le document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous ne pouvez pas acheter de documents sur Needocs.
Vous pouvez vous référer aux conditions générales de vente et d'achat du portail pour connaître les modalités d'achat.