L'impact des technologies de l'information sur la logistique

Publié par : Pierrelou

L'impact des technologies de l'information sur la logistique.


Consulter un extrait ci-dessous

Aujourd'hui en logistique, tout naît de l'informatique : le concept même de Supply Chain a été mis en avant par des réalisateurs de Supply Chain Management System et autres ERP (Progiciels de gestion intégrée). Si la logistique s'intéresse principalement aux flux de marchandises (des matières premières et emballages aux déchets, en passant par les en-cours, les produits finis, les pièces détachées, ainsi que les produits à recycler), c'est grâce aux flux d'informations qu'elle parvient à " piloter " les flux physiques.


L'infologistique est l'ensemble des outils et solutions technologiques qui permettent le pilotage informationnel des marchandises tout au long de la chaîne logistique. C'est par l'assemblage et l'agencement de technologies hétérogènes (logiciels, électronique, télécommunications, informatique embarquée) que la logistique innove. L' " infologistique " est cette sphère où ces différentes technologies se combinent et s'assemblent. Une des caractéristiques de la logistique, depuis le début des années 1980, est justement sa capacité à mobiliser des technologies " génériques " pour les adapter à ses besoins, à les mixer avec des technologies spécifiques, à composer ainsi des systèmes originaux.


Les technologies infologistiques ont permis de faire face à la montée en complexité du secteur logistique, notamment tout ce qui est lié à la diversification des produits. Elles ont joué un rôle moteur dans le développement d'innovations logistiques, telles que les flux tendus ou le juste-à-temps : les stratégies logistiques fondées sur les flux tendus ou le juste-à-temps ont suscité la mise au point et le développement de toute une série de technologies dédiées à la gestion et aux échanges d'informations au sein de la chaîne logistique : systèmes EDI (Échanges de Données Informatisées), code-barres, logiciels de planification et d'exécution de la chaîne logistique, technologies d'identification et de traçabilité, outils de mobilité et de géolocalisation.


Le rapport distingue deux types de " logistique collaborative ". La première est centrée sur les exigences des donneurs d'ordre qui initient et mettent en place les chaînes logistiques intégrées : elle ne rend pas nécessairement les PME intégrées dans la chaîne logistique du donneur d'ordres plus compétitives. Il peut s'agir au contraire de lier les PME à leur grand donneur d'ordre au travers de protocoles prescrits.


La seconde, souvent initiée par des groupements de PME, permet à des entreprises moyennes et petites de préserver leur autonomie stratégique par rapport aux chargeurs et donneurs d'ordre. La mise en oeuvre d'une approche collaborative permettrait aux PME françaises du transport et de la logistique de répondre à la concurrence et de bénéficier de l'ensemble des apports des technologies infologistiques, d'intervenir sur un spectre beaucoup plus vaste d'offres de service et d'offrir un ensemble complet de prestations tout en pouvant être très spécialisé dans son coeur de métier.


En 2008, 37 % des entreprises étaient dotées d'un système d'échanges de données informatisées (EDI) et 15 % de progiciels de gestion de la chaîne logistique globale (SCM). La situation est plus préoccupante pour les PME du transport et de la logistique : environ 40 000 entreprises. 80% d'entre elles ont moins de dix salariés.


La première est fondée sur une autonomisation de la gestion des flux informationnels par rapport à la gestion des flux de marchandises. On observe ainsi une virtualisation de la logistique, avec la mobilisation d'outils de modélisation et de simulation de plus en plus sophistiqués pour planifier et optimiser la chaîne logistique, arbitrer entre diverses options ou projets, identifier les goulots d'étranglement.



Publier sur Facebook Publier sur Twitter
Informations
Date :

03/03/2011


Langue :

Français


Pages :

56


Consultations :

5531


Note :
Téléchargement Gratuit
  • Votre email n'est pas valide

    Vous devez valider les conditions d'utilisation

    J'accepte les conditions d'utilisation

-->
Résumé

Editeur : Ministère de l'économie, des finances et de l'industrie


Tags : Logistique, technologies de l'information
Sur le même thème
Vues : 1318

Dimension économique et industrielle des cartes à puces.

Vues : 974

Le laser n'a pas fini de nous étonner et nous sommes encore loin d'avoir épuisé toutes les possibilités que cette...

Vues : 665

AlternC comme si vous y étiez. Ouvrage Framabook sous licence Creative Commons Paternité – Partage à l'identique (3.0).

Vues : 387

En 1959, lorsque le tout nouveau Nobelisé Richard Feynman envisagea la science du futur, on était heureux de croire à ces...

Vues : 274

La mécanique quantique est à la base de notre compréhension actuelle des lois de la Nature, qu'elles s'appliquent à...

Vues : 218

Insee première N° 1323 : L'internet haut débit se généralise dans les entreprises.

Du même contributeur
Vues : 1044

Transmission de l'entreprise familiale.

Vues : 999

Vivre en France. Le principe de l’égalité entreles hommes et les femmes estun principe fondamental de la...

Vues : 883

La franchise en 10 questions. L’accord de franchise est donc un contrat de distributionqui associe une entreprise,...

Vues : 839

Echecs et réussite de la transmission d'entreprises.

Vues : 748

La reprise d'entreprise.

Vues : 658

Maintenance et réparation aéronautique.

Commentaires
Intéressant !
PersideSub
01/03/2019 - 08h48
Ajouter un commentaire
Envoyer
Pour envoyer la page de votre document, notez ici les emails destinataires de votre demande :
Séparez les emails par des virgules
Signaler un abus
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour noter un document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour envoyer le document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous ne pouvez pas acheter de documents sur Needocs.
Vous pouvez vous référer aux conditions générales de vente et d'achat du portail pour connaître les modalités d'achat.