L'intégration régionale favorise-t-elle la multilatéralisation des échanges ? - Un modèle de gravité en données de panel -

Publié par : Economist

L'intégration régionale favorise-t-elle la multilatéralisation des échanges ? - Un modèle de gravité en données de panel - - Disponible sur l'archive ouverte pluridisciplinaire HAL.


Consulter un extrait ci-dessous

En s'interrogeant sur les effets des groupes régionaux sur le système global des échanges, J. Bhagwati (1991) inaugure les termes de building et de stumbling blocks par référence à leur caractère ouvert ou fermé. L'auteur considère le régionalisme comme discriminatoire par nature et porteur d'effets pervers. Susceptible d'engendrer une guerre commerciale inter-bloc, il favoriserait la domination des petits Etats par les grands au sein de chaque entité (J. Bhagwati, 1995). De plus, le réseau complexe et enchevêtré d'accords préférentiels et de libre-échange, connu sous le nom de Spaghetti bowl, entraîne des coûts additionnels par le jeu des règles d'origine en cas d'appartenance multiple (J. Bhagwati, D. Greenaway, A. Panagariya, 1998). L. Summers (1991) s'oppose à la vision de Bhagwati en soulignant que la libéralisation intra-régionale constitue une avancée vers le multilatéralisme et induit plus de créations que de détournements de commerce. R. Baldwin (2004) relève que les nations les plus ferventes partisanes du GATT se sont aussi intégrées au sein d'ensembles régionaux, et que la nouvelle vague de régionalisme commercial n'a pas empêché la conclusion des accords de l'Uruguay round.


Dans l'approche de Bhagwati (1991), un groupe régional est un building block s'il favorise le multilatéralisme et un stumbling block s'il en constitue un obstacle. Du point de vue des échanges internationaux, un accord aura des effets globalisants s'il génère, au côté d'un flux de commerce interne, un courant d'échange avec le reste du monde.


L'exploitation d'un modèle de gravité est particulièrement adaptée à cet objectif. Depuis les travaux précurseurs réalisés simultanément par J. Tinbergen (1962) et P. Pöyhönen (1963), puis prolongés par H. Linnemann (1966), ce modèle est de plus en plus utilisé par les analystes du commerce international. Il explique de façon satisfaisante les flux d'échange bilatéraux, positivement par l'importance de la taille des économies partenaires, et négativement par la distance géographique les séparant, cette distance étant retenue comme proxy des coûts de transport. Des variables dummy de contrôle des effets des accords régionaux peuvent être ajoutées à l'équation de base. On peut ainsi déterminer, par rapport à la norme gravitaire, quel est le surplus de commerce attribuable à la formation d'une zone de libre-échange ou d'une union douanière. L'introduction d'un jeu de trois variables régionales pour chaque accord permet de tester les effets des regroupements à la fois sur le commerce intra-zone, sur les exportations extra-zone, et sur les importations extra-zone. Une telle estimation requiert l'utilisation de données de panel pour contrôler d'éventuels facteurs inobservables propres à chaque couple de pays et influençant les échanges. S. Baier et J. Bergstrand (2005) montrent que l'absence de contrôle de l'hétérogénéité des couples introduit un biais dans les valeurs des coefficients régionaux.


A l'aide des deux coefficients extra-régionaux, nous mettons en évidence le surplus éventuel de commerce d'exportation et/ou d'importation engendré par la formation des groupes examinés. Un coefficient positif signale ce que nous appelons selon une nouvelle terminologie une création externe de commerce d'exportation et/ou d'importation. Nous considérons comme des building blocks les groupes pour lesquels la somme des deux paramètres est positive.



Publier sur Facebook Publier sur Twitter
Informations
Date :

03/02/2011


Langue :

Français


Pages :

30


Consultations :

6022


Note :
Téléchargement Gratuit
  • Votre email n'est pas valide

    Vous devez valider les conditions d'utilisation

    J'accepte les conditions d'utilisation

-->
Résumé

Auteur : Jérôme Trotignon


Tags : Article de recherche, Economie
Sur le même thème
Vues : 6084

Les fusions-acquisitions et l'analyse économique du droit : approche comparée France-Etats-Unis - Disponible sur l'archive...

Vues : 4441

Web PageRank Prediction with Markov Models - Disponible sur l'archive ouverte pluridisciplinaire HAL.

Vues : 2917

La sidérurgie française 1945-1979. L'histoire d'une faillite. Les solutions qui s'affrontent. La politique gouvernementale...

Vues : 2701

Le commerce en ligne des oeuvres d'art - Disponible sur l'archive ouverte pluridisciplinaire HAL.

Vues : 1543

Qu'est-ce qu'une firme (-réseau) ? - Disponible sur l'archive ouverte pluridisciplinaire HAL.

Vues : 1362

Les effets des fluctuations du prix du pétrole sur les marchés boursiers dans les pays du Golfe. - Disponible sur l'archive...

Du même contributeur
Vues : 4554

Tourisme et internationalisation : le cas du groupe Accor - Disponible sur l'archive ouverte pluridisciplinaire HAL.

Vues : 3170

Les principaux courants de pensée économique. http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/

Vues : 2660

L'intérim : un secteur dual, entre protection et précarité - Disponible sur l'archive ouverte pluridisciplinaire HAL.

Vues : 2262

Les évolutions du cadre juridique du droit de la formation professionnelle continue : un changement de paradigmes ? -...

Vues : 2086

Depuis 2008, le pétrole attire encore une fois l’attention de la communauté internationale en raison des fortes variations...

Vues : 1691

La fonction de juger. Etude historique et positive. - Disponible sur l'archive ouverte pluridisciplinaire HAL.

Commentaires
Aucun commentaire pour cette publication
Ajouter un commentaire
Envoyer
Pour envoyer la page de votre document, notez ici les emails destinataires de votre demande :
Séparez les emails par des virgules
Signaler un abus
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour noter un document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour envoyer le document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous ne pouvez pas acheter de documents sur Needocs.
Vous pouvez vous référer aux conditions générales de vente et d'achat du portail pour connaître les modalités d'achat.