Le Malade imaginaire de Molière (Fiche de lecture)

Publié par : lePetitLitteraire.fr

Fiche de lecture Le Malade imaginaire de Molière. L'oeuvre relève, par bien des aspects, du genre de la farce. Dans Le Malade imaginaire, Molière reprend des effets dignes du théâtre de guignol tels que les coups de bâton (Polichinelle), les déguisements (Toinette) ou l'utilisation de paroles grossières (voir acte I, scène II, p. 19).


Consulter un extrait ci-dessous

Angélique a rencontré Cléante une semaine auparavant. Elle vante à Toinette les mérites du jeune homme, lui confie les sentiments qu'elle porte au garçon et exprime les doutes qui l'habitent quant à la profondeur des sentiments que Cléante prétend éprouver. La situation est vite clarifiée : le jeune homme affirme vouloir épouser Angélique.


Argan revient et annonce à sa fille qu'un homme la demande en mariage. Elle y consent, pensant qu'il s'agit de Cléante, mais elle découvre vite que la proposition émane de Thomas Diafoirus, neveu de Monsieur Purgon, le médecin d'Argan. Le malade imaginaire veut s'entourer d'hommes de médecine, or le prétendant doit être nommé médecin trois jours plus tard. Toinette tente de raisonner Argan, sans succès.


Angélique et Toinette ne sont pas dupes du jeu de Béline, qui veut déshériter ses belles-filles. Pour déjouer ce stratagème, Toinette doit d'abord se faire apprécier d'Argan et de sa femme. En outre, la domestique s'engage à prévenir Cléante de l'union projetée pour Angélique.


Tous sont réunis dans la chambre d'Argan. Monsieur Diafoirus et son fils, Thomas, arrivent. Sous les moqueries déguisées de Toinette, ils échangent des compliments et Diafoirus vante les mérites de son fils. Cléante et Angélique entonnent une scène d'opéra improvisée dont les personnages centraux, un berger et une bergère, s'aiment, mais ne peuvent s'unir car le père de la jeune fille entend la marier à un jeune homme qui la répugne. Argan reste insensible à cet opéra et congédie Cléante.


Béline entre en scène. Angélique demande un peu de temps avant le mariage. Mais ni son père ni Thomas Diafoirus, intéressé uniquement par ses avantages, ne désirent lui octroyer ce délai. Angélique se dispute aussi avec Béline et lui fait comprendre qu'elle connait la raison de ses sentiments pour Argan : son héritage. Les médecins, père et fils, s'en vont après avoir examiné Argan.


Béralde tente de raisonner Argan. Selon lui, les médecins ne savent pas mieux que les autres guérir les malades. Il faudrait même avoir une santé de fer pour supporter leurs remèdes. Il conseille aussi à son frère de se divertir en allant voir les comédies de Molière traitant du sujet. Argan s'y refuse et critique vivement Molière pour oser se moquer des médecins. Finalement, Béralde intercède en la faveur d'Angélique : Argan devrait céder à l'inclination de sa fille puisqu'un mariage dure toute une vie.


Béralde dit à nouveau à son frère l'importance de laisser à Angélique le choix de son époux, l'inutilité de son entêtement pour la médecine et, enfin, la façon dont Béline le manipule. Toinette, feignant toujours son accord avec Argan, s'oppose à cette dernière affirmation et, pour prouver les " bons " sentiments de Béline, met en scène la mort de son maitre.



Publier sur Facebook Publier sur Twitter
Informations
Date :

01/11/2011


Langue :

Français


Pages :

14


Consultations :

6849


Note :
Téléchargement Express
  • Prix : 3.99€

  • Votre email n'est pas valide

    Vous devez valider les conditions de vente

    J'accepte les conditions de vente

Paiement 100 % sécurisé
Résumé

Auteur : Johanne Boursoit


Editeur : Primento Editions


Tags : Bac de français, analyse littéraire, fiche de lecture, méthodologie, Le Malade imaginaire, Molière
Sur le même thème
Vues : 6044

Fiche de lecture Le Misanthrope de Molière. Les oeuvres dramatiques du 17e siècle sont contrôlées pour vérifier qu'elles...

Vues : 2943

Fiche de lecture Rhinocéros de Eugène Ionesco. Avec Beckett notamment, Ionesco est le fondateur du Théâtre de l'Absurde,...

Vues : 2938

Fiche de lecture L'Avare de Molière. Luigi Riccoboni, un comédien et écrivain italien du XVIIIe siècle, affirme qu' « on...

Vues : 2584

Fiche de lecture Les Précieuses ridicules de Molière. C'est là que la pièce quitte le comique de circonstance pour toucher...

Vues : 2350

Fiche de lecture La leçon de Eugène Ionesco. Il n'y a évidemment aucune différence entre ces deux phrases. De même,...

Vues : 2255

Fiche de lecture Le Tartuffe de Molière. Une autre critique qui ressort, mais moins nettement, est celle du mariage forcé,...

Du même contributeur
Vues : 10315

L'Appel de la forêt de Jack London : À travers un récit sur la conscience et l’évolution d’un chien, London raconte une...

Vues : 4993

Fiche de lecture Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates de Mary Ann Shaffer et Annie Barrows. Lorsque...

Vues : 4663

Fiche de lecture Le chevalier double de Théophile Gautier. on retrouve fréquemment une opposition entre le noir et le blanc :...

Vues : 4589

Fiche de lecture L'Étranger de Camus : On ne parvient en tout cas pas à dire quand Meursault aurait écrit son histoire. Les...

Vues : 3690

Fiche de lecture L'Ingénu de Voltaire. L'Ingénu ne peut comprendre toutes ces religions, bien qu'il s'y intéresse. Il est...

Vues : 3370

Fiche de lecture L'Île du crâne de Anthony Horowitz. Horowitz déploie, dans son livre, plusieurs scènes déraisonnables qui...

Commentaires
Aucun commentaire pour cette publication
Ajouter un commentaire
Envoyer
Pour envoyer la page de votre document, notez ici les emails destinataires de votre demande :
Séparez les emails par des virgules
Signaler un abus
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour noter un document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour envoyer le document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous ne pouvez pas acheter de documents sur Needocs.
Vous pouvez vous référer aux conditions générales de vente et d'achat du portail pour connaître les modalités d'achat.