Horlogerie-bijouterie (France) - Etude de marché

Publié par : Etudes_pro

5,2 milliards d'euros T.T.C. : l'horlogerie-bijouterie limite les dégâts en 2012. Ce rayon représente désormais moins de la moitié des ventes d’horlogerie-bijouterie (48,3 %), les bijoux en or 750 ‰, empierrés ou non, ayant sensiblement marqué le pas en 2012 sous le poids de la nouvelle et importante hausse du cours de l’or qui a engendré des transferts vers les bijoux en or 375 ‰. Insignifiant il y a 2 ans, ce segment de marché a émergé en 2011 et devrait encore augmenter sensiblement en 2013. Pour mémoire, les deux tiers des quantités de bijoux en or vendus sur le marché anglais sont en or 375 ‰. La nouvelle contraction des ventes de bijoux en or 750 ‰ a touché toutes les familles anatomiques mais plus particulièrement les bijoux à suspendre. Le marché français apparaît ainsi dominé par les bagues (44 % des ventes en valeur). Synthèse de marché - Mise à jour décembre 2012


Consulter un extrait ci-dessous

Analyse du marché français de l'horlogerie-bijouterie-joaillerie en 2010, qui se monte à 5,3 milliards d'euros, en hausse de 2 %. L'horlogerie tire son épingle du jeu avec une forte progression sur le haut de gamme. La bijouterie poursuit son recul et connaît de fortes mutations, avec toutefois la croissance des ventes dans les circuits de vente à distance et dans les bijouteries de centre commercial. Données chiffrées clés du secteur horlogerie-bijouterie-joaillerie en 2010 : production, exportations et importations, ventes en France, évolution des ventes en France. Nombreuses données chiffrées sous la forme de tableaux et de graphiques. Document de fond en français et en anglais.


Document de fond avec de nombreuses données chiffrées rapidement commentées, sous forme de tableaux et graphiques, sur le marché français de l'horlogerie bijouterie en 2010, en hausse de 2% par rapport à 2009, à 5,3 milliards d'euros. Zoom sur : la structure du CA de la distribution et l'évolution annuelle du CA de 2000 à 2010 ; la structure des ventes par principaux produits (volume, valeur et prix moyen) ; l'évolution comparée des ventes (en valeur et en volume) et des prix de montres, de bijoux en or et de bijoux en argent de 2000 à 2010 ; les ventes de montres (volume, valeur, prix moyen) par tranches de prix et par circuits de distribution ; les ventes de bijoux en or (volume, valeur, prix moyen) par types, par tranches de prix, par circuits de distribution, par principales familles de produits ; les ventes de bijoux en argent (volume, valeur, prix moyen) par types, par circuits de distribution, par principales familles de produits ; les ventes de bijoux en plaqué or et en or 375% (volume, valeur, prix moyen) par types et par circuits de distribution. Le point également sur les tendances de l'année 2010 et les caractéristiques du marché.


Cette croissance résulte du niveau de l'activité au 2ème semestre 2010 qui, après 5 semestres consécutifs de récession, a enregistré une hausse de 4 % par rapport à la même période de 2009. Le rythme de progression des ventes a toutefois connu un léger ralentissement en décembre (+ 1 % contre + 5 % en novembre) qui est à rapprocher de la détérioration du moral des ménages plus que des conditions climatiques hivernales.


: + 6 % en 2010 par rapport à 2009 et établissent ainsi un nouveau record : 1 248 millions d'euros de chiffre d'affaires pour plus de 13 millions de montres vendues (+ 3%). La progression du marché est tirée par les montres de 50 à 100 euros (+ 9 %), de 300 à 1 000 euros (+ 13 %) et surtout par celles de plus de 3 000 euros (+ 14 %) qui représentent désormais un quart du marché des montres en valeur. Les experts attribuent la stagnation des ventes des modèles compris entre 1 000 à 3 000 euros (3 %) tant à l'évolution de la parité euro/franc suisse qu'aux repositionnements effectués par certaines marques. Par circuits de distribution, cette progression du marché français des montres profite aux grandes bijouteries de centre-ville.


Les ventes de bijoux ont connu une évolution moins favorable : si le nombre de bijoux (précieux et fantaisie) vendus en France a légèrement augmenté en 2010 à 67 millions de pièces (+ 1%), le chiffre d'affaires est resté stable : 3 790 millions d'euros. La bijouterie fantaisie (49,3 % des quantités vendues) et la bijouterie en argent (28,5 %) apparaissent comme les grandes gagnantes de cette évolution, la bijouterie en or tous titres enregistrant un nouveau recul en unités (17,4 % du total) et le plaqué or ne représentant plus que 4,8 % des quantités vendues. Par contre, en valeur, les bijoux en or tous titres restent largement dominants puisqu'ils représentent les deux tiers des ventes totales.



Publier sur Facebook Publier sur Twitter
Informations
Date :

10/01/2013


Langue :

Français


Pages :

19


Consultations :

7109


Note :
Téléchargement Express
  • Offre valable jusqu'au 13/07/20
  • Prix : 35€

    45€
  • Votre email n'est pas valide

    Vous devez valider les conditions de vente

    J'accepte les conditions de vente

Paiement 100 % sécurisé
Résumé

Editeur : Etudes_pro


Tags : Secteur, revue de presse, horlogerie, bijouterie
Du même contributeur
Vues : 36795

Point sur le redressement du secteur français du prêt-à-porter féminin en 2013, qui retrouve des couleurs grâce à la...

Vues : 25709

Le marché français de la restauration commerciale en 2012, - Mise à jour Février 2015 fortement impacté par le phénomène...

Vues : 24192

Analyse du marché français de l’hygiène-beauté dans la grande distribution, qui affiche une très légère hausse fin...

Vues : 22124

Les premiers résultats du mois de janvier 2012 indiquent que la consommation d’articles mode et textiles est restée stable...

Vues : 17649

Zoom, en octobre 2012, sur l’importance du créneau de la femme citadine sur le marché de la chaussure en France. Le marché...

Vues : 14893

Le point, en mars 2014, sur le succès de la saveur chocolat, au coeur des lancements des fabricants de desserts frais en...

Commentaires
Aucun commentaire pour cette publication
Ajouter un commentaire
Envoyer
Pour envoyer la page de votre document, notez ici les emails destinataires de votre demande :
Séparez les emails par des virgules
Signaler un abus
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour noter un document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour envoyer le document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous ne pouvez pas acheter de documents sur Needocs.
Vous pouvez vous référer aux conditions générales de vente et d'achat du portail pour connaître les modalités d'achat.