Stress oxydatif et alicaments

Publié par : EDP Sciences

Cet ouvrage indispensable pour comprendre le rôle des alicaments dans la prévention des maladies humaines, troisième opus de la collection, traite de l'usage des plantes terrestres dans la protection contre le stress oxydatif. Alors que le régime alimentaire fait partie des facteurs exogènes responsables des maladies chroniques, les nouvelles habitudes diététiques comprenant la consommation de microsubstances nutritives - polyphénols, phyto-œstrogènes, caroténoïdes, phytostérols et composés organosulfurés des alliacées - ont démontré leurs effets sur le stress oxydatif et les pathologies qui en découlent : cancer, vieillissement et maladies cardio-vasculaires, neuro-dégénératives ou inflammatoires. Ce livre, essentiel dans cette collection, étudie la structure et la biodisponibilité de chaque alicament et analyse ses interactions avec les récepteurs cellulaires.


Consulter un extrait ci-dessous

Ces défenses dépendent de certains éléments comme le sélénium (voir [6]) et de la synthèse de molécules complexes dont les caroténoïdes, les polyphénols... Un grand nombre de ces alicaments sont devenus pour l'homme, et les animaux qui se nourrissent, le moyen de défense contre les maladies chroniques. Les feuilles et les fruits, fractions métaboliques actives des plantes, contiennent principalement des concentrations élevées d'antioxydants et de vitamines, alors que les graines comprennent surtout le matériel génétique et les réserves d'énergie.


Dans cette monographie, nous nous sommes limités à mettre en évidence l'importance de certaines " micro substances nutritives " ou " alicaments " capables d'accroître les défenses cellulaires, de modifier et désactiver le métabolisme des carcinogènes, et de jouer un rôle dans la prévention des maladies chroniques.


Les oxygènes réactifs, ROS (reactive oxygen species), sous-produits naturels de la respiration cellulaire, induisent, via le stress oxydatif, des lésions cellulaires. Les espèces les plus courantes sont (Figure 1) : les anions superoxydes (O o-), formés principalement au cours du transport d'électrons de la chaîne mitochondriale, mais aussi par les systèmes enzymatiques dont la NADPH-oxydase, la xanthine oxydase ou la NADPH-P450 cytochrome réductase [1-3] ; les peroxydes d'hydrogène (H2O2) contenus dans les peroxysomes qui contiennent aussi la catalase qui désintoxiquera les peroxysomes (Figure 2) ; les radicaux hydroxyles (HOo), formés via la réaction de Fenton


La protection contre les dégâts causés par le stress oxydatif se fait dans la cellule normale, par un système complexe d'enzymes et d'antioxydants qui neutralise l'entière cascade des ROS. Le système enzymatique est composé des superoxydes dismutases (SOD) qui catalysent la conversion des anions


Figure 1. Les oxygènes réactifs (ROS). Les anions superoxyde (O o-) sont initiés lors du transport d'électrons de la chaîne mitochondriale et/ou par les systèmes enzymatiques dont la NADPH-oxydase, la xanthine oxydase ou la NADPH-P450 cytochrome réductase. Les peroxydes d'hydrogène (H2O2) sont principalement localisés dans les peroxysomes.


L?espace extracellulaire [8, 9]. Les SOD1 et 3 ont probablement une même origine, tandis que la SOD2 aurait une origine différente. Hormis ce système complexe d'enzymes, des composés exogènes, dont les minéraux qui rentrent dans la composition de certaines enzymes (sélénium, zinc et cuivre) [10], les acides aminés et peptides (arginine, glutathion) [11], les vitamines (A, C, E) et les phytonutriments (caroténoïdes, polyphénols, composés organo-sulfurés) jouent aussi un rôle important dans la cellule contre une surproduction des ROS (Tableau I). Alors qu'une faible production (physiologique) de ROS est nécessaire à la croissance cellulaire, une production excessive cause des dégâts aux composants cellulaires (ADN mitochondrial et nucléaire, ARN, protéines et lipides membranaires), induit des cassures simples et doubles brins de l'ADN et inactive les systèmes de réparation [12-15] (Tableau II).



Publier sur Facebook Publier sur Twitter
Informations
Date :

30/03/2012


Langue :

Français


Pages :

85


Consultations :

5231


Note :
Format :

PDF / EPUB


Télécharger l'EBOOK
  • Prix : 9.99€

  • Votre email n'est pas valide

    Vous devez valider les conditions de vente

    J'accepte les conditions de vente

100 % Compatible
Paiement 100 % sécurisé
Résumé

Auteur : Haim Tapiero


Editeur : Editions EDK


Parution : 2011

ISBN : 9782842542184

Tags : Ebook, alicament, stress
Sur le même thème
Vues : 1075

Le clinicien ne peut que s'incliner devant la réalité contraignante de la destructivité. Intrapsychique ou intersubjective,...

Vues : 579

Depuis cinquante ans, Michel de M'Uzan occupe une place à part dans la psychanalyse française. Grand clinicien, chercheur...

Vues : 521

Un livre essentiel pour comprendre le handicap et le traumatisme, leurs séquelles immédiates et médiates. Une première...

Vues : 519

Quelle que soit la maladie qui touche le corps réel, allant des affections légères comme le rhume saisonnier aux pathologies...

Vues : 498

Voici l'ebook qui va aider ceux, nombreux, qui rencontrent des difficultés ou des troubles liés au désir sexuel, à...

Vues : 472

« Les Parisiens sont pris de convulsions sur une tombe au cimetière Saint-Médard… Moreau de Tours fait essayer le haschich...

Du même contributeur
Vues : 5711

Cet ouvrage collectif propose un ensemble de connaissances fondamentales en biologie animale, des structures moléculaires et...

Vues : 4514

Livre scientifique de base essentiel pour le chercheur et l'ingénieur, Physique des diélectriques fournit les fondements...

Vues : 3302

Les exercices corrigés proposés dans ce livre portent sur les thèmes suivants: -les propriétés atomiques et moléculaires...

Vues : 3135

The history of Physics in Europe is one of brilliance and the sun is still shining, indeed it is getting ever brighter,...

Vues : 2728

Exercices originaux accompagnés par leurs corrigés, cet ouvrage s'adresse principalement aux étudiants de licence de...

Vues : 2448

L'auteur a fait sienne cette universelle maxime chinoise : « j'entends et j'oublie (cours oral) je vois et je retiens (étude...

Commentaires
Aucun commentaire pour cette publication
Ajouter un commentaire
Envoyer
Pour envoyer la page de votre document, notez ici les emails destinataires de votre demande :
Séparez les emails par des virgules
Signaler un abus
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour noter un document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour envoyer le document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous ne pouvez pas acheter de documents sur Needocs.
Vous pouvez vous référer aux conditions générales de vente et d'achat du portail pour connaître les modalités d'achat.