Roger Excoffon ebook

Publié par : Perrousseaux

C'est le 7 septembre 1910 que Roger Excoffon voit le jour à Marseille. Son père exploite alors une minoterie*, son oncle et son grand-père étant quant à eux meuniers , on pourrait donc croire que c'est vers un métier de la terre que le jeune Roger se tournera, mais son père exerçant également la fonction de juge au tribunal de commerce de Marseille, et son frère aîné choisissant très tôt de devenir avocat, c'est finalement vers le droit qu'il se dirige. Seulement voilà, le jeune Roger développe une réticence précoce à toute forme d'enseignement académique


Consulter un extrait ci-dessous

C'est le 7 septembre 1910 que Roger Excoffon voit le jour à Marseille. Son père exploite alors une minoterie*, son oncle et son grand-père étant quant à eux meuniers ; on pourrait donc croire que c'est vers un métier de la terre que le jeune Roger se tournera, mais son père exerçant également la fonction de juge au tribunal de commerce de Marseille, et son frère aîné choisissant très tôt de devenir avocat, c'est finalement vers le droit qu'il se dirige.


Mes premières études se sont déroulées comme il se doit dans un collège religieux avec un enseignement traditionnel, c'est-à-dire pratiquement nul, le néant. Mais un des professeurs, un curé comme tous les autres, me dit un jour : " Je t'emmène faire une promenade dans la Marseilleveyre. " Ce fut pour moi la première révélation d'essence artistique. Jusque-là, j'avais vécu mon enfance en famille, voyant très peu de gens, mes parents étant assez sauvages. Il y avait deux propriétés familiales, l'une à Montalivet, l'autre à Saint-André, qui étaient situées dans des banlieues marseillaises relativement lointaines ; et c'était là toute ma vision du monde. Et j'ai donc découvert Marseilleveyre, qui est un massif montagneux situé entre Marseille et Cassis. En 1920, c'était la Pampa des Andes ; on y a depuis installé quelques guinguettes, mais c'est encore fabuleux. J'ai découvert et exploré cela très longuement entre seize et vingt-quatre ans ; même quand j'étais à Paris, je redescendais dans le midi pour de nouvelles explorations dans ce prodigieux paysage. Cela a constitué ma première école, ma première expérience de l'observation et de la composition. C'était fabuleux, ces cathédrales de rochers qui sont en partie restés dans la mer et que l'on n'a pas explorés... Un paysage aussi grandiose que les gorges du Verdon.


Il étudie ensuite le droit à Aix-en-Provence puis, à l'issue de l'obtention de son baccalauréat, il monte à Paris à l'âge de dix-neuf ans, ce qui est là encore un choc pour le jeune Marseillais. Il n'y connaît personne ; il prend une chambre dans un hôtel lugubre à Saint-Germain-des-Prés, rue Grégoire de Tour, où il restera quelques mois, encadré par deux maisons closes.


Il passe les années suivantes à étudier le droit et la philosophie à la Sorbonne, où il refait le monde des heures durant avec ses camarades d'étude. Son éveil artistique de Marseilleveyre ne s'étant pas atténué, Roger Excoffon, qui s'enivre de Fra Angelico et du quattrocento italien, découvre l'art contemporain il se passionne pour l'école du Bateau Lavoir (Kees Van Dongen, Modigliani, Max Jacob, Picasso...)



Publier sur Facebook Publier sur Twitter
Informations
Date :

27/02/2013


Langue :

Français


Pages :

232


Consultations :

5018


Note :
Format :

PDF / EPUB


Télécharger l'EBOOK
  • Prix : 24.99€

  • Votre email n'est pas valide

    Vous devez valider les conditions de vente

    J'accepte les conditions de vente

100 % Compatible
Paiement 100 % sécurisé
Résumé

Auteur : Rault, David


Editeur : Atelier Perrousseaux


ISBN : 9782911220586

Tags : Roger Excoffon
Sur le même thème
Vues : 792

Notre vie quotidienne est, depuis une trentaine d'années, bouleversée par une révolution technologique qui s'appuie sur des...

Vues : 421

La première crise énergétique de 1974 a mis en lumière un sujet qui n'aura cessé d'être un point chaud de l'actualité...

Vues : 384

Depuis cinq siècles et demi, les écritures que les hommes ont inventées et façonnées se sont multipliées, reproduites...

Vues : 367

Pourquoi ces poissons libanais sont-ils plus souvent exposés et vendus que ceux d'autres gisements prestigieux comme Green...

Vues : 304

Fondements de civilisations de l'Asie insiste sur l'importance de la communication, indispensable au progrès des...

Vues : 302

Ce livre présente de travail du préhistorien qui, à partir de rien ou de quelques indices, arrive à bâtir des scénarios...

Du même contributeur
Vues : 468

Il existe en français quelques ouvrages traitant de caractères typographiques et d'histoire de la typographie , la plupart...

Vues : 258

Je jugeai alors nécessaire de proposer à mes élèves une histoire de l'écriture arabe. C'est alors que je découvris avec...

Vues : 250

Cette récente évolution de la typographie numérique s'est naturellement accompagnée d'un fort engouement des professionnels...

Vues : 248

La PAO est devenue un fait de société incontournable, comme le furent l'invention de la typographie en son temps et...

Vues : 230

Ce livre montre que la langue chinoise tout en faisant partie d'une vaste famille linguistique de l'Asie de l'Est, est aussi un...

Vues : 226

Dans la langue ancienne de l'Égypte la plante était appelée soit me?yt, mot qui désignait peut-être toutes les plantes...

Commentaires
Aucun commentaire pour cette publication
Ajouter un commentaire
Envoyer
Pour envoyer la page de votre document, notez ici les emails destinataires de votre demande :
Séparez les emails par des virgules
Signaler un abus
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour noter un document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour envoyer le document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous ne pouvez pas acheter de documents sur Needocs.
Vous pouvez vous référer aux conditions générales de vente et d'achat du portail pour connaître les modalités d'achat.