Histoire de l'écriture typographique, volume 2 : le XVIIIe siècle I/II ebook

Publié par : Perrousseaux

Par rapport au premier volume, celui-ci comporte un plus grand nombre de reproductions à la taille réelle, souvent pleine page, parfois double page, de façon à ce que le lecteur goûte au mieux les exemples montrés. C'est un souhait unanimement exprimé. Le premier tome était imprimé en noir (plus une couleur d'accompagnement) pour la bonne raison qu'entre le xve et le xviie siècle la quasi-totalité des livres était imprimée en noir seul. Avec ce volume II, nous passons en quadrichromie car certains sujets le demandent. Dans la rédaction d'un certain nombre de légendes, voire de notes, j'ai conservé le principe d'informations majeures que l'on ne retrouve pas forcément dans le corps du texte principal. D'autre part, l'Histoire de l'écriture typographique est conçue pour former un ensemble ordonné. C'est pour cette raison qu'il est parfois nécessaire de renvoyer le lecteur à certaines informations igurant dans le volume précédent, pour faciliter la compréhension de certains sujets.


Consulter un extrait ci-dessous

Avec le premier chapitre, consacré au "Romain du roi", nous assistons à un changement radical dans le dessin de la lettre d'imprimerie: pour la première fois, près de 250 ans après Gutenberg, celui-ci n'est plus construit en fonction du "geste de la main", c'est-à-dire d'un ductus autrefois calligraphique qui nécessite un axe oblique de la répartition des graisses de la lettre incliné à gauche, mais en fonction d'une grille géométrique, déconnectée de la survivance de ce ductus et qui permet un axe vertical, ou quasi vertical. Les caractères typographiques quittent la famille des Garaldes (selon la classification des caractères Vox-Atypi, 1962) et ouvrent celle des Réales qui se développeront dans le courant du XVIIIe siècle.


Depuis son invention au milieu du XVe siècle, le tracé des lettres typographiques s'est toujours inspiré, de génération en génération, de celui des lettres calligraphiées alors en usage. Du temps des prototypographes, il s'agissait de concevoir des types imitant au plus près les écritures manuscrites du temps, car le livre imprimé n'avait comme raison d'être que de reproduire industriellement le livre manuscrit, voire d'en faire des fac-similés. C'est pourquoi, ce n'est pas par hasard si les premiers types de Gutenberg sont des gothiques Textura; c'est simplement parce que cette écriture était à l'époque celle qui était traditionnellement utilisée pour les sujets religieux, principalement la reproduction des Écritures, et sa Bible à 42 lignes n'aurait pas pu être composée dans une écriture autre. Cela aurait été incompris. La question, d'ailleurs, ne se posait même pas.


Avec le temps, le tracé des lettres typographiques évolue forcément, et à leur tour les calligraphes s'inspirent de ces nouvelles formes. Dans le courant du XVIe siècle, la typographie romaine prend le pas sur la typographie gothique et atteint son épanouissement dans les créations de Claude Garamont, Robert Granjon et Jean Jannon, du moins en ce qui concerne la France, mais notre pays tenait alors le haut du pavé, succédant dans ce domaine à l'Allemagne puis à l'Italie, qui avaient eu auparavant leur époque de gloire.


C'est ainsi qu'à leur tour certains calligraphes renommés s'inspirent du tracé des Garaldes, mais ils les modifient quelque peu: c'est sûr que l'écriture que Jarry utilise, pour les précieux ouvrages qu'il calligraphie pour le Cabinet du roi, est d'inspiration garalde, mais d'inspiration seulement car elle comporte déjà des caractéristiques pertinentes que le Romain du roi va reprendre à son compte, principalement dans son romain, comme l'axe vertical de la répartition des graisses entre les pleins et les déliés, ainsi qu'une géométrisation systématique des formes.



Publier sur Facebook Publier sur Twitter
Informations
Date :

27/02/2013


Langue :

Français


Pages :

241


Consultations :

5032


Note :
Format :

PDF / EPUB


Télécharger l'EBOOK
  • Prix : 30.49€

  • Votre email n'est pas valide

    Vous devez valider les conditions de vente

    J'accepte les conditions de vente

100 % Compatible
Paiement 100 % sécurisé
Résumé

Auteur : Perrousseaux, Yves


Editeur : Atelier Perrousseaux


ISBN : 9782911220500

Tags : écriture, typographiques
Sur le même thème
Vues : 792

Notre vie quotidienne est, depuis une trentaine d'années, bouleversée par une révolution technologique qui s'appuie sur des...

Vues : 421

La première crise énergétique de 1974 a mis en lumière un sujet qui n'aura cessé d'être un point chaud de l'actualité...

Vues : 384

Depuis cinq siècles et demi, les écritures que les hommes ont inventées et façonnées se sont multipliées, reproduites...

Vues : 367

Pourquoi ces poissons libanais sont-ils plus souvent exposés et vendus que ceux d'autres gisements prestigieux comme Green...

Vues : 304

Fondements de civilisations de l'Asie insiste sur l'importance de la communication, indispensable au progrès des...

Vues : 302

Ce livre présente de travail du préhistorien qui, à partir de rien ou de quelques indices, arrive à bâtir des scénarios...

Du même contributeur
Vues : 467

Il existe en français quelques ouvrages traitant de caractères typographiques et d'histoire de la typographie , la plupart...

Vues : 258

Je jugeai alors nécessaire de proposer à mes élèves une histoire de l'écriture arabe. C'est alors que je découvris avec...

Vues : 250

Cette récente évolution de la typographie numérique s'est naturellement accompagnée d'un fort engouement des professionnels...

Vues : 248

La PAO est devenue un fait de société incontournable, comme le furent l'invention de la typographie en son temps et...

Vues : 230

Ce livre montre que la langue chinoise tout en faisant partie d'une vaste famille linguistique de l'Asie de l'Est, est aussi un...

Vues : 226

Dans la langue ancienne de l'Égypte la plante était appelée soit me?yt, mot qui désignait peut-être toutes les plantes...

Commentaires
Aucun commentaire pour cette publication
Ajouter un commentaire
Envoyer
Pour envoyer la page de votre document, notez ici les emails destinataires de votre demande :
Séparez les emails par des virgules
Signaler un abus
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour noter un document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour envoyer le document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous ne pouvez pas acheter de documents sur Needocs.
Vous pouvez vous référer aux conditions générales de vente et d'achat du portail pour connaître les modalités d'achat.