Histoire de l'Écriture Typographique volume 1 : De Gutenberg au XVIIe siècle ebook

Publié par : Perrousseaux

Depuis cinq siècles et demi, les écritures que les hommes ont inventées et façonnées se sont multipliées, reproduites grâce à une invention géniale: la typographie, cette technique initiée très probablement par Gutenberg et ses associés dans les années 1438-1450. La typographie consiste dans la réalisation de caractères mobiles en plomb à partir de la gravure d'un poinçon d'acier que l'on frappe, à froid et en force, dans un bloc de cuivre, lequel sert de matrice pour la fonte des caractères (voir pages 54 et suivantes). La gravure de poinçon resta jusqu'au début du xxe siècle un travail d'art qui fut remplacé par des pantographes pour la gravure directe des matrices, puis par la photographie, puis enfin par la numérisation, qui ont progressivement dématérialisé les signes pour les besoins techniques des photocomposeuses et des imprimantes numériques.


Consulter un extrait ci-dessous

Dans cette aventure, la typographie et la lettre d'imprimerie jouent un rôle important, amplifié de nos jours par les supports électroniques et informatiques. En quelques mots, la révolution typographique a fait basculer le monde du livre de l'unité au multiple, et le monde des lettres du complexe au simple, même si la grande richesse des écritures manuscrites, largement décrites dans les anciens traités de diplomatique et dans les manuels de paléographie, se retrouve dans la lettre d'imprimerie. Les spécialistes des incunables recensent plus de 2 000 formes de lettres gothiques ! Très vite les typographes se contentent des vingt-six lettres de l'alphabet et des signes de ponctuation, dans un but d'économie et de lisibilité. C'est là un souci constant pour le graveur, pour le dessinateur de lettre, qui cherchent l'équilibre dans leurs dessins, améliorent les rapports entre les pleins et les déliés, et jouent au niveau de la chasse, c'est-à-dire de l'espace entre les lettres. Pour obtenir une police de caractères harmonieuse, toute une science pratique se met en place où chaque élément a son importance : la lettre, les blancs, la composition. Rappelons que ce sont les imprimeurs qui favorisèrent l'établissement de l'orthographe, de l'accentuation, de la ponctuation et de la composition en paragraphe.


Dans cette histoire de la lettre typographique, ce sont tous ces aspects que l'on découvrira, et bien d'autres encore : l'art de la gravure, du papier, de l'impression, mais aussi les problèmes de proportions, d'optiques, de numérisation qui jalonnent l'art de la lettre. Le lecteur découvre la Caroline, la Rotunda, la Bâtarde, la gothique Textura, mais aussi les elzévirs, les garaldes, les linéales, les égyptiennes et tant d'autres familles de caractères, classés, répertoriés, montrés pour le plaisir des yeux, de la connaissance et de leur utilisation. Les grands noms de la typographie française et étrangère qui illustrent cet art se retrouvent dans les pages qui suivent, et certains sont emblématiques, comme Claude Garamont, mais aussi Nicolas Jenson, Alde Manuce, Robert Estienne, Robert Granjon, Christophe Plantin, Jean Jannon, Christofel van Dijck...


La suite de l'histoire fera l'objet d'un second tome. Nous y rencontrerons, entre autres, Philippe Grandjean et " les Romains du Roi ", William Caslon, Giovanni Battista Bodoni, John Baskerville, Pierre-Simon Fournier, les Didot, Louis Perrin, William Morris, Eugène Grasset, Georges Auriol, Stanley Morison, Eric Gill, Adrian Frutiger, qui, de nos jours, font vivre cet art typographique si riche et si étonnant. C'est à partir du XIXe siècle qu'apparaissent les premiers graveurs de caractères typographiques des jeunes États-Unis d'Amérique.


Avec la typographie, il y a là un enjeu formidable. Le monde de l'électronique semble vouloir rivaliser avec celui du livre, mais ses performances qui ne cessent de s'améliorer sont encore très loin de celles qui ont fait du livre " l'instrument culturel le plus ejcace et le plus sympathique ". Je renvoie le lecteur chez son libraire, ou plutôt chez les bouquinistes, ou dans une bibliothèque, là où il pourra admirer les prouesses typographiques des petites éditions d'Alde Manuce, d'Elzévir, de Curmer ou d'Alphonse Lemerre, eux qui ont su réaliser ces petits livres passe-partout, magnifiques de simplicité, où l'oeil se promène sans fatigue, rendant au texte toute sa beauté. À chaque crise du livre, les éditeurs et les imprimeurs rivalisent de prouesse pour réaliser ces livres de poche qui font le bonheur du lecteur où qu'il soit.


Depuis l'ouvrage en deux volumes de Francis Thibaudeau, La Lettre d'imprimerie, qui remonte à 1921, aucune grande histoire de l'écriture typographique n'avait vu le jour, même s'il faut ici rendre hommage aux remarquables travaux de Gérard Blanchard, Jack Goudy, Nicolette Gray, Donald Jackson, A. F. Johnson, Ladislas Mandel, René Ponot et d'autres. Ce livre profite largement de toutes les avancées de l'historiographie que le lecteur retrouvera dans la bibliographie.


Yves Perrousseaux a eu le courage de se lancer dans cette grande aventure. Son ouvrage est avant tout une histoire qui raconte la naissance, la vie et la disparition des caractères typographiques, dans leur contexte historique (technique, culturel, politique, religieux, économique...).



Publier sur Facebook Publier sur Twitter
Informations
Date :

27/02/2013


Langue :

Français


Pages :

433


Consultations :

5216


Note :
Format :

PDF / EPUB


Télécharger l'EBOOK
  • Prix : 32.99€

  • Votre email n'est pas valide

    Vous devez valider les conditions de vente

    J'accepte les conditions de vente

100 % Compatible
Paiement 100 % sécurisé
Résumé

Auteur : Perrousseaux, Yves


Editeur : Atelier Perrousseaux


ISBN : 9782911220494

Tags : écriture, typographiques
Sur le même thème
Vues : 792

Notre vie quotidienne est, depuis une trentaine d'années, bouleversée par une révolution technologique qui s'appuie sur des...

Vues : 421

La première crise énergétique de 1974 a mis en lumière un sujet qui n'aura cessé d'être un point chaud de l'actualité...

Vues : 367

Pourquoi ces poissons libanais sont-ils plus souvent exposés et vendus que ceux d'autres gisements prestigieux comme Green...

Vues : 304

Fondements de civilisations de l'Asie insiste sur l'importance de la communication, indispensable au progrès des...

Vues : 302

Ce livre présente de travail du préhistorien qui, à partir de rien ou de quelques indices, arrive à bâtir des scénarios...

Vues : 281

Depuis toujours, la perspective de voyager dans le temps a fasciné l'Homme, comme en témoigne le célèbre roman de Wells....

Du même contributeur
Vues : 467

Il existe en français quelques ouvrages traitant de caractères typographiques et d'histoire de la typographie , la plupart...

Vues : 258

Je jugeai alors nécessaire de proposer à mes élèves une histoire de l'écriture arabe. C'est alors que je découvris avec...

Vues : 250

Cette récente évolution de la typographie numérique s'est naturellement accompagnée d'un fort engouement des professionnels...

Vues : 248

La PAO est devenue un fait de société incontournable, comme le furent l'invention de la typographie en son temps et...

Vues : 230

Ce livre montre que la langue chinoise tout en faisant partie d'une vaste famille linguistique de l'Asie de l'Est, est aussi un...

Vues : 226

Dans la langue ancienne de l'Égypte la plante était appelée soit me?yt, mot qui désignait peut-être toutes les plantes...

Commentaires
Aucun commentaire pour cette publication
Ajouter un commentaire
Envoyer
Pour envoyer la page de votre document, notez ici les emails destinataires de votre demande :
Séparez les emails par des virgules
Signaler un abus
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour noter un document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour envoyer le document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous ne pouvez pas acheter de documents sur Needocs.
Vous pouvez vous référer aux conditions générales de vente et d'achat du portail pour connaître les modalités d'achat.