Qu'est ce que le communisme ?

Publié par : Sparta

Qu'est ce que le communisme ? Le communisme est, dans la théorie socio-historique de Marx, l'horizon vers lequel les sociétés industrielles tendent, en prévision de l'effondrement du capitalisme annoncé par Marx sur la base de thèses économiques assez peu vérifiées, voire très discutables (comme la loi de marxistes, comme la disparition de la propriété privée des biens de production pour le plus grand nombre du fait même de la concentration capitaliste, s'est en revanche réalisée).


Consulter un extrait ci-dessous

Le communisme est, dans la théorie socio-historique de Marx, l'horizon vers lequel les sociétés industrielles tendent, en prévision de l'effondrement du capitalisme annoncé par Marx sur la base de thèses économiques assez peu vérifiées, voire très discutables (comme la loi de la baisse tendancielle du taux de profit, qui ne s'est pas vraiment vérifiée d'autres prévisions marxistes, comme la disparition de la propriété privée des biens de production pour le plus grand nombre du fait même de la concentration capitaliste, s'est en revanche réalisée).


L'analyse de Marx est basée, sur le plan, historique, sur la confrontation entre les classes sociales comme moteur essentiel de l'Histoire, ce qui ne veut pas dire qu'il réduise l'intégralité de l'Histoire à la lutte des classes. La répartition des classes a souvent un fondement économique (mais ça ne veut pas dire que chez Marx tout se réduise à l'économie)


-l'opposition capitalistes (terme fréquemment remplacé par le terme flou et disgracieux de " bourgeois ") contre les prolétaires traduit le fonctionnement du capitalisme en développement, et qui caractérise largement encore notre période, avec un capitalisme reposant sur la propriété privée et où le travail de ceux qui ne possèdent pas leur outil de production (prolétaires) mais qui sont employés par ceux qui en possèdent (capitalistes) fait figure de marchandise.


Je ne vais pas décrire l'ensemble de la théorie économique marxiste (il y a de nombreux ouvrages pour cela), et cela saurait difficilement être le but d'un site non marxiste. Mais il faut préciser que pour Marx des lois historico-économiques amèneront le capitalisme à subir des crises dont il essaiera de se sortir en pressurant la classe ouvrière ou par la mécanisation, mais dont le capitalisme est censé mourir (cela ne s'est pas vérifié) ; la " classe ouvrière " (je mets les guillemets parce que je trouve facile de parler d'une classe sociale et de la faire agir et réagir comme une personne) prendra ou ramassera ensuite le pouvoir par volonté de libération ou de simple nécessité économique (parce que le système capitaliste serait en faillite).


Cette classe peut avoir plusieurs définitions, qui font varier son ampleur au sein de la société. Soit il s'agit des travailleurs salariés de l'industrie lourde ou légère directement employée à la production de biens matériels. Cette définition se rapproche donc de celle d'ouvrier, sauf qu'il peut y avoir des ouvriers indépendants. En France, du fait de la tertiarisation, les ouvriers forment peut-être un quart encore de la population active.


Mais justement, cette tertiarisation amène à s'interroger sur la nécessité ou non de réduire la notion de prolétariat à ceux qui produisent des biens ; les travailleurs des services ne sont-ils pas à l'heure actuelle soumis aussi aux risques de la précarité et à l'exploitation ? On peut donc passer à une définition plus large du prolétariat, à savoir les travailleurs qui ne vivent que de leurs salaires, qui se distinguent à la fois des artisans, commerçants qui possèdent leur atelier ou commerce, des paysans qui ont leur terres, et des capitalistes (qui possèdent les grands moyens de production et en touche les profits d'exploitation). Mais il faut aussi retirer du prolétariat les salariés qui sont suffisamment riches pour posséder un patrimoine financier non négligeable, qui leur procure des revenus eux aussi substantiels même si ce n'est pas la majorité de leurs revenus : ces salariés ont intérêt au maintien du système capitaliste.


Même après 1848 et l'instauration provisoire du suffrage universel libre en France (après quoi " l'ordre " est rétabli avec Napoléon III), les intérêts des prolétaires sont difficilement défendus parce que les capitalistes possèdent les moyens financiers pour faire de la politique, que n'ont pas les prolétaires, monopolisent la scène politique, ce qui est encore assez vrai aujourd'hui (pour les marxistes, la démocratie est toujours confisquée par la classe sociale dominante) et les prolétaires doivent inverser les rôles en s'attribuant le rôle de classe dominante et le contrôle de la démocratie. Ils doivent instaurer une démocratie pour le prolétariat, qui est une dictature du prolétariat pour les non-prolétaires. Cela revient, concrètement, à une démocratie où seul les travailleurs salariés (du secteur industriel surtout) peuvent voter et avoir une vie politique; les non-salariés ne sont pas du tout voués à l'extermination physique, mais perdent leurs droits civiques, sauf s'ils deviennent des prolétaires.



Publier sur Facebook Publier sur Twitter
Informations
Date :

09/01/2013


Langue :

Français


Pages :

42


Consultations :

5012


Note :
Téléchargement Gratuit
  • Votre email n'est pas valide

    Vous devez valider les conditions d'utilisation

    J'accepte les conditions d'utilisation

-->
Résumé
Tags : Communisme, Marx, Engels, Manifeste
Sur le même thème
Vues : 8338

Fiche technique : Les institutions de la IIIème République.

Vues : 6475

A travers cet exposé : découvrez comment sont nés les partis politiques en France ? Au fur et à mesure que les élections...

Vues : 4441

La communication des institutions publiques. La communication publique non gouvernementale concernetoutes les institutions...

Vues : 3309

Note de synthèse : Les historiens et l'école méthodique.

Vues : 3107

Résumé révolution industrielle

Vues : 2654

Exposé : Les Franéais et l'Empire colonial. Gambet a souhaite que la France vaincue mais non pas ruinée puisse reprendre...

Du même contributeur
Vues : 62379

Etude d'une éolienne. L’alimentation en électricité d’un site insulaire isolé se fait traditionnellement par des...

Vues : 35416

Cours et exercices de mécanique des sols. Un sol est un mélange : d’éléments solides : Provenant de la désagrégation...

Vues : 25817

Cours sur Commande PID d'un moteur à courant continu. La boucle fermée (contre réaction) est capable de stabiliser un...

Vues : 20973

Rapport de stage Axa. AXA, cette dernière crée une signature graphique forte qui renforce la reconnaissance de sa marque....

Vues : 19916

Cours de fiscalité. L'impôt est assis en fonction des capacités contributive du contribuable et ne comporte ni remboursement...

Vues : 18295

Comment réaliser un Audit Comptable et Financier. L'audit financier procède en priorité d'une volonté de fiabiliser les...

Commentaires
Aucun commentaire pour cette publication
Ajouter un commentaire
Envoyer
Pour envoyer la page de votre document, notez ici les emails destinataires de votre demande :
Séparez les emails par des virgules
Signaler un abus
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour noter un document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour envoyer le document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous ne pouvez pas acheter de documents sur Needocs.
Vous pouvez vous référer aux conditions générales de vente et d'achat du portail pour connaître les modalités d'achat.