Kamo : l'idée du siècle de Daniel Pennac (Fiche de lecture)

Publié par : lePetitLitteraire.fr

Fiche de lecture Kamo : l'idée du siècle de Daniel Pennac. M. Margerelle revient à lui-même, rendant à sa classe son instituteur préféré, et annonce à ses élèves que s'il s'est autant impliqué dans ce rôle, c'est par amour pour Mado-Magie. Finalement, les élèves retrouvent leur professeur, ont été préparés à l'entrée en sixième et Mado-Magie a trouvé l'homme de sa vie


Consulter un extrait ci-dessous

Le lendemain, en classe, une surprise attend les élèves : M. Margerelle leur annonce que suite à cet épisode malheureux avec Kamo, il a changé d'avis et est accord pour les préparer à entrer en sixième en incarnant plusieurs professeurs différents. Il se tourne alors vers le tableau et quand il fait à nouveau face à la classe, ce n'est plus le même : il est désormais M. Crastaing, professeur de français. Ses élèves sont sidérés par un tel changement : ils se retrouvent devant un vieux professeur rigide et froid. Après la récréation, c'est " Saïmon " qui pénètre dans la classe, un jeune et dynamique professeur d'anglais. La transformation est totale, et les élèves sont admiratifs de découvrir en leur instituteur un caméléon aussi surprenant.


Kamo et le narrateur sont complètement sidérés par les transformations de Margerelle, auxquelles ils assistent tous les jours. Pour Kamo, M. Margerelle est devenu comme une bille de mercure : si on appuie dessus, il se divise en plein de petites billes et ainsi de suite. À partir d'un Margerelle, sont apparus plusieurs Margerelles, dont aucun n'est semblable à l'original. Mais au fur et à mesure des semaines, les élèves commencent à s'inquiéter : où est passé M. Margerelle, le vrai, leur " Instit Bien Aimé " ? Cette question les taraude de plus en plus, et lorsqu'ils s'adressent à l'un ou l'autre de leurs nouveaux professeurs, aucun ne veut leur répondre. C'est comme si le vrai M. Margerelle avait bel et bien disparu.


Les inquiétudes des élèves sont confirmées lors d'un épisode douloureux : Kamo ayant oublié sa rédaction chez lui, M. Crastaing, intraitable, lui administre quatre heures de retenue et convoque sa mère. Face à une telle sévérité, Kamo attend que se présente le professeur de mathématiques, M. Arènes, le plus sympathique de tous, et surtout le plus proche de M. Margerelle. À la fin du cours, Kamo s'adresse à lui comme si c'était M. Margerelle et lui demande si cette histoire de retenue était sérieuse. M. Arènes entre alors dans une colère noire, lui reprochant de vouloir monter les professeurs les uns contre les autres, et double sa retenue. Kamo et les autres élèves sont dépités : il semble que M. Margerelle soit devenu fou et croie lui-même être devenu six ou sept personnes différentes.


Les élèves, de plus en plus inquiets, ont l'impression d'avoir perdu à jamais leur instituteur et en veulent à Kamo de son idée géniale. Heureusement, le Petit Malaussène en a parlé à son grand frère Jérémy qui propose une autre idée du siècle : convoquer un conseil de classe, comme il s'en fait au collège, auquel seront réunis tous les professeurs. En mettant en présence tous les professeurs, M. Margerelle sera pris à son propre jeu et ne pourra que redevenir lui-même. Tous les élèves sont d'accord et, encore une fois, c'est Kamo qui se charge de transmettre leur décision à l'instituteur. Celui-ci accepte le conseil de classe. Kamo et le narrateur, qui y assistent en tant que délégués, s'attendent à voir M. Margerelle pris au piège. Pourtant, au début du moins, il arrive à poursuivre son cirque, incarnant successivement les différents professeurs. Kamo prend alors la parole, d'abord pour remercier tous les professeurs pour leur dévouement, puis, au bord des larmes, il annonce que les élèves l'ont chargé de dire que M. Margerelle leur manquait, et qu'ils aimeraient le retrouver pour le troisième trimestre. Le directeur et l'instituteur promettent d'y réfléchir.


Après une nuit blanche, les élèves de CM2 n'ont pas un doute lorsque la classe commence : c'est M. Margerelle qui fait son entrée et non un de ses nombreux clones. La confirmation leur est donnée lorsqu'il s'assied en tailleur sur son bureau et qu'il leur propose de leur raconter une histoire, comme il le faisait auparavant tous les samedi matins. Les enfants sont aux anges. C'est sa propre histoire que décide de leur raconter l'" Instit Bien Aimé ". Quelle n'est pas la surprise des élèves : ils découvrent que toute cette aventure a en fait débuté lorsque M. Margerelle a confisqué à Kamo le petit portrait de Mado-Magie. En le lisant, il a immédiatement su qu'elle était la femme de sa vie et s'est rendu sans hésiter chez elle. Mais elle n'a pas été aussi enthousiaste que lui et lui a avoué qu'elle ne savait pas quel était son type d'homme.



Publier sur Facebook Publier sur Twitter
Informations
Date :

02/11/2011


Langue :

Français


Pages :

10


Consultations :

5828


Note :
Téléchargement Express
  • Prix : 3.99€

  • Votre email n'est pas valide

    Vous devez valider les conditions de vente

    J'accepte les conditions de vente

Paiement 100 % sécurisé
Résumé

Auteur : Ophélie Ruch


Editeur : Primento Editions


Tags : Bac de français, analyse littéraire, fiche de lecture, méthodologie, Kamo : l'idée du siècle de Daniel Pennac
Sur le même thème
Vues : 12479

À l'Ouest, rien de nouveau d'Erich-Maria : L’écriture à la première personne et le ton confessionnel du récit de Bäumer...

Vues : 10246

Art de Yasmina Reza : L’action de la pièce se déroule dans trois espaces identiques, les appartements des trois...

Vues : 1953

Fiche de lecture Britannicus de Racine. Le mutisme. L'impossibilité de parler est un des signes les plus frappants de violence...

Vues : 1886

Fiche de lecture Gargantua de François Rabelais. L'oeuvre de Rabelais promeut donc ? certes sur un ton jovial ou grotesque ?...

Vues : 1846

Fiche de lecture W ou le souvenir d'enfance de Georges Perec. Le basculement de la première à la deuxième partie se...

Vues : 1808

Fiche de lecture Iphigénie de Racine. Finalement, Ériphile apporte un intérêt dramatique à la tragédie d'Iphigénie car...

Du même contributeur
Vues : 14807

Fiche de lecture Eldorado de Laurent Gaudé : Si l’on peut considérer que les récits de Piracci et de Soleiman débutent au...

Vues : 14715

Fiche de lecture Les Misérables de Victor Hugo. Le roman des Misérables se présente comme un véritable plaidoyer en faveur...

Vues : 11678

Fiche de lecture sur No et moi de Delphine de Vigan : Elle est apprivoisée par No et, par la suite, elle en a besoin pour ne...

Vues : 9870

L'Appel de la forêt de Jack London : À travers un récit sur la conscience et l’évolution d’un chien, London raconte une...

Vues : 9262

Fiche de lecture un secret de Philippe Grimbert : Comme le titre l’indique, le sujet essentiel du roman est la question du...

Vues : 7203

La Vie devant soi de Romain Gary : Romain Gary n’est pas le seul romancier à accorder autant d’importance à l’oralité...

Commentaires
Aucun commentaire pour cette publication
Ajouter un commentaire
Envoyer
Pour envoyer la page de votre document, notez ici les emails destinataires de votre demande :
Séparez les emails par des virgules
Signaler un abus
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour noter un document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour envoyer le document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous ne pouvez pas acheter de documents sur Needocs.
Vous pouvez vous référer aux conditions générales de vente et d'achat du portail pour connaître les modalités d'achat.