Fiche de lecture : Boule de Suif de Maupassant

Publié par : Fiches

Fiche de lecture : Boule de Suif de Maupassant. Le thème de la guerre contre la Prusse est commun à tous les récits des Soirées de Médan. Antimilitariste, Maupassant dénonce la cruauté et L’ absurdité de la guerre à travers la description des conséquences matérielles des combats et de L’ occupation (marchés parallèles, pillages, corruption) et à travers les discours argumentatifs de personnages porte-parole, comme Mme Follenvie qui ne peut s’empêcher d’exprimer sa haine vis-à-vis de la Prusse.


Consulter un extrait ci-dessous
Boule de Suif est une nouvelle réaliste de Guy de Maupassant parue en 1880. Cette nouvelle raconte l'anecdote sordide arrivée à Boule de Suif durant la guerre de 1870. Les thèmes principaux sont la nourriture, l'argent et la guerre de 1870 qui a beaucoup marquée

Maupassant.


Il est intéressant d'étudier cette nouvelle car Maupassant y montre l'hypocrisie de la haute société et du clergé. Nous allons voir dans le développement que Boule de Suif, une prostituée, apparaît bien plus respectable que les " honnêtes " bourgeois et qu'elle nous inspire la compassion. Dans cette nouvelle, Maupassant dénonce la monstruosité des êtres humains.


Guy de Maupassant, écrivain réaliste français (château de Miosmenil, Seine Maritime 1850-Paris 1893). Après une enfance libre et heureuse en Normandie, il assiste à la débâcle de 1870, puis accepta un emploi de fonctionnaire à Paris. Parallèlement à une vie sportive et joyeuse (les parties de canotage de Mouche), il fit son " apprentissage " littéraire sous la direction de Flaubert, ami de la famille, qui lui imposa les exigences de l'esthétique. Il publia Boule de Suif (1880) qui le fit connaître. On trouve déjà là une thématique récurrente dans ses nouvelles qui est la monstruosité des êtres humains. Ces recueils évoquent tour à tour la Normandie, le cynisme des milieux parisiens, la cruauté des êtres humains et la guerre de 1870 qui la beaucoup marquée. A partir de 1881, sa santé se dégrade et il commence à délirer. Il est interné à la clinique de Passy où il y meurt en 1893 en laissant de nombreuses nouvelles et quelques romans.


L'action se déroule en Normandie pendant l'hiver de la guerre de 1870-71. Dix personnes fuient en diligence Rouen qui est occupée par les Prussiens. Parmi ces gens, se trouvent une prostituée surnommée Boule de Suif. Elle est au début méprisé par les autres voyageurs, qui comportent des bourgeois et deux bonnes soeurs. Mais quand la faim les pousse à manger les provisions qu'elle seule à penser à emporter, ils deviennent plus courtois avec elle. Arrivés dans la ville de Tôtes, un officier allemand les oblige à rester dans l'auberge jusqu'à ce que Boule de Suif cède à ses avances. La plupart des voyageurs se concertent pour pousser Boule de Suif à l'acte. Elle finit par se sacrifier et ils peuvent enfin repartir. Au retour dans la diligence, les voyageurs méprisent Boule de Suif pour ce qu'elle a fait et ils la laissent pleurer seule dans son coin.

Les scènes (passages où la durée des événements correspond à la durée de leur représentation) dialoguées sont nombreuses dans Boule de Suif mais ne durent jamais trop longtemps. L'un des dialogues les plus significatifs est celui entre le comte et l'officier prussien (p.29) la froideur et le laconisme de ce dernier soulignent le caractère bloqué de la situation.
Les sommaires sont en majorité les passages où les voyageurs conspirent entre eux pour amener Boule de Suif à céder au chantage du prussien et ceux qui évoquent les conversations à table. Lors du dîner du troisième jour au cours duquel la comtesse parvient à faire intervenir la religieuse de manière décisive, Maupassant mêle la technique du sommaire à celle de la scène. En effet, tantôt il rapporte au style direct les paroles de la religieuse, tantôt il résume au style indirect les principaux arguments avancés par les interlocuteurs. Cela permet à Maupassant de tirer le meilleur parti des deux techniques avec la scène, il met en valeur l'impact dramatique de tel ou tel argument ; avec le sommaire, le narrateur prend ses distances par rapport aux arguments et peut les présenter ironiquement en faisant ressortit l'hypocrisie des voyageurs.
Ce sont surtout les nuits qui donnent lieu à des ellipses. Dans Boule de Suif, la nuit est une période d'évolution psychologique comme l'affirme le dicton " la nuit porte conseil ". On le voit très clairement dans ce passage " Aussitôt le repas terminé, on remonta bien vite dans les chambres pour ne descendre que le lendemain, qu'assez tard dans la matinée. Le déjeuner fut tranquille. On donnait à la graine semée la veille le temps de germer et de pousser ses fruits. "

(p.36).


Il y a les soldats, le cocher et le bedeau de Tôtes.
Maupassant ne se prive pas de critiquer les soldats de l'armée française peu glorieuse. Malgré leur défaite, ils sont toujours orgueilleux. Un an plutôt, ils se montraient aussi arrogants que les prussiens vis-à-vis des Rouennais. Les officiers sont des " fanfarons ". Quand eux simples soldats, ils ont des " airs de bandits " (p.9) et sont des " pillards débauchés " qui font plus peur à leurs propres officiers qu'à l'ennemi. Ils sont incompétents sur le plan militaire.

Publier sur Facebook Publier sur Twitter
Informations
Date :

19/12/2012


Langue :

Français


Pages :

16


Consultations :

83671


Note :
Téléchargement Gratuit
  • Votre email n'est pas valide

    Vous devez valider les conditions d'utilisation

    J'accepte les conditions d'utilisation

-->
Résumé
Tags : Fiche de lecture
Sur le même thème
Vues : 31600

Le Horla est un ouvrage qui prend possession de son lecteur et qu'on ne peut abandonner. L'histoire, par elle-même n'est pas...

Vues : 4854

Carmen de Prosper Mérimée : UL’oeuvre de Mérimée offre souvent à son lecteur la découverte d’un ailleurs, de...

Vues : 4113

Fiche de lecture : Le Bourgeois gentilhomme de Molière

Vues : 4044

Thérèse Desqueyroux de François Mauriac : dernier est bel et bien ce que Mauriac critique dans ce roman. Sous l’apparence...

Vues : 2521

Fiche de lecture Mateo Falcone de Prosper Mérimée. Cette nouvelle emprunte même certaines de ses caractéristiques à la...

Vues : 2162

Fiche de lecture Fabliaux du Moyen Âge. Comme nous l'avons déjà expliqué, les Fabliaux sont à la fois des récits drôles...

Du même contributeur
Vues : 48211

Fiche de lecture gratuite à télécharger ou consulter en ligne. Fiche de lecture : Antigone d'Anouilh. Une conclusion...

Vues : 43725

Fiche de lecture gratuite à télécharger ou consulter en ligne. Candide, d?après les enseignements de Pangloss, est...

Vues : 37411

Fiche de lecture : Le pére Goriot de Balzac C'est parce qu'il veut leur faire plaisir et leur éviter le moindre effort qu'il...

Vues : 22978

Fiche de lecture : Madame Bovary de Flaubert La subjectivité ne se dévoile donc guère sous la forme du discours intérieur;...

Vues : 18558

Fiche de lecture : L'assommoir de Zola. Roman écrit dans une langue orale, imagée, cocasse, savoureuse dont le verdeur et la...

Vues : 3176

Castel Robert : Les metamorphoses de la question sociale

Commentaires
Excellent
SylvainLec
27/09/2016 - 11h40
Super !
OlivierRib
27/05/2016 - 05h21
Merci !
CelineMorel
25/04/2016 - 15h09
merci beaucoup
Houdabedda
23/12/2012 - 13h33
j'adore cette fiche qui est tres realiste
Mahmoud
02/10/2011 - 18h25
Ajouter un commentaire
Envoyer
Pour envoyer la page de votre document, notez ici les emails destinataires de votre demande :
Séparez les emails par des virgules
Signaler un abus
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour noter un document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour envoyer le document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous ne pouvez pas acheter de documents sur Needocs.
Vous pouvez vous référer aux conditions générales de vente et d'achat du portail pour connaître les modalités d'achat.