Le Manteau de Gogol (Fiche de lecture)

Publié par : lePetitLitteraire.fr

Fiche de lecture Le Manteau de Gogol. Le narrateur est omniprésent et omniscient. Omniprésent parce qu'il intervient en permanence et omniscient parce qu'il connait tout des personnages : leur passé, leur futur, leurs émotions, etc. Aussi fait-il référence aux origines des personnages (la naissance d'Akaki, le passé de serf du tailleur) et à leur existence future, comme par exemple pour ce collègue d'Akaki qui, des années après, se rappelle ce « petit employé au front chauve... » et frissonne « en voyant comment l'homme recèle d'inhumanité » (p. 719).


Consulter un extrait ci-dessous

Le froid arrivant, Akaki Akakiévitch se rend compte que son manteau ne le protège plus et qu'il doit le faire rapiécer. Très usé, le manteau est sujet de moqueries au ministère ; ses collègues le qualifient de " capote ". Akaki Akakiévitch décide de le faire réparer chez Pétrovitch, ancien serf converti en tailleur. Il espère le trouver ivre car, dans cet état, il est beaucoup moins exigeant sur les tarifs. Malheureusement, Pétrovitch est sobre et se révèle intraitable. Il refuse de réparer le pardessus qu'il juge trop abimé et propose à Akakiévitch de lui en confectionner un neuf pour cent cinquante roubles. Effrayé à l´idée de dépenser autant d´argent, Akaki supplie Petrovitch de lui réparer son vieux pardessus, mais celui-ci campe sur ses positions.


L´achat du manteau change la vie d´Akaki. Il réduit ses dépenses au minimum et toutes ses pensées, tous ses rêves, toutes ses actions ne se tournent plus que vers un seul et unique objet : le manteau. Animé par ce nouveau but, Akaki change : son caractère devient plus vif et plus ferme, son regard plus brillant et ses gestes plus assurés. Il retrouve régulièrement Pétrovitch pour discuter du manteau et l´accompagne dans l´achat des matières. Le jour où Pétrovitch lui apporte enfin le manteau, Akaki est dans un état de jubilation et d´émotion extrême. Le manteau sied parfaitement à Akaki et le tailleur est très fier de son oeuvre.


Au bureau, le nouveau manteau d´Akaki suscite les commentaires admiratifs de ses collègues. Mais Akaki se trouve un peu embarrassé lorsque ses collègues lui suggèrent d´organiser une petite soirée chez lui pour fêter l´évènement. Heureusement, un fonctionnaire le tire de l´embarras en proposant d´inviter tout le monde chez lui à prendre le thé. Après avoir opposé plusieurs refus, Akaki accepte l´invitation et se réjouit finalement d´avoir une nouvelle occasion de parader avec son manteau.


Sur le chemin, Akaki traverse les quartiers riches de Saint-Pétersbourg. Il s´émerveille devant l´exubérance des tenues, l´élégance des dames et l´éclat des lumières. Une fois arrivé chez le fonctionnaire, Akaki et son nouveau manteau attirent brièvement l´attention des convives, mais très vite, Akaki se retrouve sans compagnie, relégué dans un coin. Il quitte la soirée sans prévenir son hôte de peur qu´il le retienne.


Sur le chemin du retour, Akaki croise trois grands moustachus qui lui barrent la route et le dépossèdent de son manteau. Désespéré, Akaki s´en prend au garde de ville qui ne lui a pas porté secours. Celui-ci lui conseille de s´adresser au commissariat de quartier. En arrivant chez lui, Akaki informe la logeuse de sa mésaventure. Contrairement au garde, celle-ci lui suggère de se plaindre directement au commissaire d´arrondissement.


Le lendemain, Akaki arrive au commissariat à la première heure, mais le commissaire n´est pas encore debout. Après plusieurs tentatives infructueuses, il parvient à rencontrer le commissaire, mais celui-ci, au lieu de prêter une oreille attentive à son malheur, lui fait un interrogatoire sur les motifs de sa sortie nocturne. Déprimé, Akaki ne se présente pas au bureau.


Le lendemain, ses collègues écoutent avec compassion l´histoire d´Akaki. L´un d´entre eux lui conseille de s'adresser à un certain " personnage considérable " plutôt que de recourir au commissaire de quartier. L'important personnage, très fier et jaloux de son autorité, reçoit Akaki avec froideur et le réprimande sur sa trop grande familiarité envers sa personne. Abasourdi, Akaki se confond en excuses et déserte les lieux au bord de l'évanouissement.



Publier sur Facebook Publier sur Twitter
Informations
Date :

02/11/2011


Langue :

Français


Pages :

13


Consultations :

5592


Note :
Téléchargement Express
  • Prix : 3.99€

  • Votre email n'est pas valide

    Vous devez valider les conditions de vente

    J'accepte les conditions de vente

Paiement 100 % sécurisé
Résumé

Auteur : Lise Ageorges


Editeur : Primento Editions


Tags : Bac de français, analyse littéraire, fiche de lecture, méthodologie, Le Manteau de Gogol
Sur le même thème
Vues : 23061

Fiche de lecture : Madame Bovary de Flaubert La subjectivité ne se dévoile donc guère sous la forme du discours intérieur;...

Vues : 14834

Fiche de lecture Eldorado de Laurent Gaudé : Si l’on peut considérer que les récits de Piracci et de Soleiman débutent au...

Vues : 9289

Fiche de lecture un secret de Philippe Grimbert : Comme le titre l’indique, le sujet essentiel du roman est la question du...

Vues : 7216

La Vie devant soi de Romain Gary : Romain Gary n’est pas le seul romancier à accorder autant d’importance à l’oralité...

Vues : 4454

Fiche de lecture Le chevalier double de Théophile Gautier. on retrouve fréquemment une opposition entre le noir et le blanc :...

Vues : 2251

Fiche de lecture Le Hussard sur le toit de Jean Giono. Rappelons-nous aussi que Giono a vécu les horreurs de Verdun, lors de...

Du même contributeur
Vues : 14741

Fiche de lecture Les Misérables de Victor Hugo. Le roman des Misérables se présente comme un véritable plaidoyer en faveur...

Vues : 12521

À l'Ouest, rien de nouveau d'Erich-Maria : L’écriture à la première personne et le ton confessionnel du récit de Bäumer...

Vues : 11742

Fiche de lecture sur No et moi de Delphine de Vigan : Elle est apprivoisée par No et, par la suite, elle en a besoin pour ne...

Vues : 10273

Art de Yasmina Reza : L’action de la pièce se déroule dans trois espaces identiques, les appartements des trois...

Vues : 9895

L'Appel de la forêt de Jack London : À travers un récit sur la conscience et l’évolution d’un chien, London raconte une...

Vues : 6867

Fiche de lecture Cannibale de Didier Daeninckx : Le texte de Daeninckx montre qu’en réalité les Français ont réussi à...

Commentaires
Aucun commentaire pour cette publication
Ajouter un commentaire
Envoyer
Pour envoyer la page de votre document, notez ici les emails destinataires de votre demande :
Séparez les emails par des virgules
Signaler un abus
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour noter un document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour envoyer le document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous ne pouvez pas acheter de documents sur Needocs.
Vous pouvez vous référer aux conditions générales de vente et d'achat du portail pour connaître les modalités d'achat.