Livre Blanc : Finance Participative Plaidoyer et propositions pour un nouveau cadre réglementaire

Publié par : NickFTB

Ce livre blanc est la première version de synthèse des idées générées au sein de groupes travail de l’association FinPart.. Cette première version est publiée en juin 2012 pour se synchroniser avec le calendrier politique Français et a pour but d’offrir une vision à haut niveau des pistes qui ont été circonscrites jusqu’à maintenant. Le travail des différents groupes continue et une version contenant les éléments juridiques détaillés est aujourd’hui prévue pour la rentrée 2012. Licence CC-BY-NC-ND


Consulter un extrait ci-dessous

Depuis 5 ans, des plateformes internet ont été créées par des startups françaises afin de permettre aux épargnants d'investir de petites sommes dans des projets en leur permettant de choisir la destination finale de leur argent (entreprise, projet créatif ou social).


En France, les acteurs du secteur (regroupés au sein de l'Association "Finpart P2PVenture") estiment que la finance participative a permis de collecter depuis 2010 plus de 6 millions d'euros et de financer près de 15.000 projets. Plusieurs conférences regroupant les acteurs du financement participatif ont obtenu un fort succès (180 participants à la Bourse de Paris en Mars 2012). Le manifeste (http://finpart.org/petition) publié par l'Association Finpart, regroupant toutes les opérateurs du secteur, a reçu 400 signatures d'entrepreneurs du web et d'acteurs du financement aux TPE-PME. Le soutien de l'Ordre des Experts Comptables a été obtenu ce qui montre l'intérêt de ces nouvelles opportunités de financement en matière de création de valeur et d'emploi. En mai 2012, Laurence Parisot (MEDEF) s'est exprimée en faveur du financement participatif en vidéo sur le Journal du Net. De nombreux articles de la presse financière (Reuters, Euromoney, La Tribune, Les Echos,...) ont décrit l'essor du mouvement français du financement participatif.


De plus, le JOBS Act signé par le Président Obama le 5 Avril 2012, va permettre aux petites entreprises américaines de pouvoir lever des fonds auprès des particuliers en étant exemptées des lourdes contraintes et des coûts élevés liés aux mécanismes d'appel public à l'épargne. L'impact de cette mesure sur la création d'emploi est le principal moteur de cette décision. Le JOBS Act a permis également aux américains de créer un nouvel acteur financier, le portail de financement (funding portal), une nouvelle forme de courtier financier, complètement inscrit dans les nouvelles possibilités qu'offre internet.


C'est une tendance sociétale et le développement rapide de réseaux de business angels en France depuis une quinzaine d'année a préfiguré cette tendance de fond. Le financement participatif est un moyen pour redonner des marges de manoeuvre individuelles et collectives aux citoyens, et leur permettre de se réapproprier la compréhension de l'économie et de l'entrepreneuriat.


* un levier de mobilisation supplémentaire pour les épargnants. Elle est un ressort pour l'engagement, un cadre favorable au choix et au suivi du projet et une aire propice à la formation et au lien social. Elle permet également à ces épargnants de bénéficier d'informations concrètes et vraiment directes, d'être parties prenantes des projets ;


* pour les institutions, elle est un cadre favorable à la valorisation des ressources locales, patrimoine bien souvent peu ou mal employé, distrait vers des finalités extérieures quand le développement territorial et l'emploi local manquent cruellement de moyens ! Elle permet de soutenir la création et le développement d'entreprises, et notamment les projets innovants et de l'économie sociale et solidaire, ainsi que ceux des univers artistiques et associatifs. Elle favorise l'enracinement des projets, des entreprises et des emplois, car ils sont avec les financements participatifs inscrits dans des cercles relationnels puissants et positifs. Elle est également un moyen de favoriser une utilisation sécurisée de l'épargne (en proximité il est plus facile de former les épargnants et de suivre les projets). Elle encourage une utilisation conforme aux principes de transparence et au respect durable des objectifs initiaux des projets. Elle est donc un cadre propice à l'apprentissage souhaitable de l'engagement des épargnants dans l'entrepreneuriat sous ses diverses formes ;



Publier sur Facebook Publier sur Twitter
Informations
Date :

05/07/2012


Langue :

Français


Pages :

24


Consultations :

5068


Note :
Téléchargement Gratuit
  • Votre email n'est pas valide

    Vous devez valider les conditions d'utilisation

-->
Résumé

Editeur : FinPart


Tags : Finance participative, livre blanc
Sur le même thème
Vues : 17465

Ce modèle permet de mesurer la rentabilité d'un projet d'investissement selon les critères de multiple, TRI et VAN. Très...

Vues : 10274

Ce fichier DCF permet de réaliser la valorisation d'une société (non financière) par actualisation des cash flow (méthode...

Vues : 9894

Excel pour la finance.

Vues : 7157

Dans cet article, l'auteur propose une revue de littérature des principales méthodes d'évaluation (dcf, comparables).

Vues : 5639

Aswath Damodaran propose ici une méthodologie permettant de déterminer le profil de risque d'une société, puis les moyens...

Vues : 4676

Outil pratique de calcul des différentes réductions patronales pour l'année 2015, pour une entreprise de 1 à 19 salariés....

Du même contributeur
Vues : 12959

Comptabilité de gestion - Cours. Alors que la comptabilité générale (ou financière) s'est constituée autour d'obligations...

Vues : 3519

Les dispositifs de gestion des risques et de contrôle interne - 22 juillet 2010 http://www.amf-france.org/

Vues : 2116

Valorisation d'une banque - modèle excel

Vues : 1703

Taux de croissance annuel moyen - modèle excel

Vues : 1576

Fondements du contrôle de gestion. http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/

Vues : 1290

Retraitement du leasing - modèle excel

Commentaires
Aucun commentaire pour cette publication
Ajouter un commentaire
Envoyer
Pour envoyer la page de votre document, notez ici les emails destinataires de votre demande :
Séparez les emails par des virgules
Signaler un abus
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour noter un document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour envoyer le document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous ne pouvez pas acheter de documents sur Needocs.
Vous pouvez vous référer aux conditions générales de vente et d'achat du portail pour connaître les modalités d'achat.