La Fortune des Rougon de Zola (Fiche de lecture)

Publié par : lePetitLitteraire.fr

Fiche de lecture La Fortune des Rougon de Zola. On retrouve également dans le roman un fait de société extrêmement important : les salons. Depuis fort longtemps, des hommes et des femmes d'élite ont commencé à se réunir en groupes de penseurs pour discuter art ou politique dans ce qu'il a été courant de nommer des « salons », du nom de l'endroit de la maison où ces personnes se réunissaient. Cette habitude était très présente au dix-neuvième siècle et Plassans n'échappe pas à la règle avec le « salon jaune » de Félicité où se réunissent des habitués, chaque semaine. D'abord pour se plaindre du régime ne les favorisant pas, puis pour mener à bien des complots. Et c'est finalement de ce salon jaune que viendra le salut de Plassans et le calme, ou du moins c'est ce que les habitants de la cité penseront


Consulter un extrait ci-dessous

Le couple Rougon baigne dans les intrigues politiques sous les directives du marquis de Carnavant, ancien noble de la région soupçonné d'être le véritable père de Félicité. Eugène, l'ainé des enfants, vit à Paris où il semble qu'il travaille à l'avènement de l'empire. De son côté, victime d'une ambition dévorante que son statut social ne lui a jamais permis d'assouvir, Pierre Rougon se rêve receveur des impôts de la ville. Eugène lui affirme que s'il suit ses recommandations, il finira par obtenir le poste. Régulièrement, le fils envoie à son père des lettres le tenant au courant des événements parisiens.


Ancien soldat de l'Empire, Antoine Macquart revient à Plassans à la chute de Napoléon, et se transforme peu à peu en républicain convaincu. Il rencontre Joséphine Gavaudan, dite Fine, rempailleuse. Ils ont de sérieux penchants pour l'alcool. Ils se marient et ont trois enfants : Lisa, Gervaise et Jean. Antoine ne travaillant pas, la famille vit sur l'argent que ramènent Joséphine et les enfants. Il boit tout l'argent et fait vivre un enfer aux siens.


Sa soeur Ursule meurt. Elle a trois enfants : Hélène, François et Silvère. Mouret, son mari, ne supportant pas de vivre sans elle, se suicide. Les enfants sont alors confiés aux différents membres de la famille : François travaille pour son oncle Pierre Rougon et épouse la fille de celui-ci, Marthe ; Hélène part vivre à Paris ; Silvère, qui n'est alors qu'un enfant, est recueilli par sa grand-mère, Adélaïde. Les crises nerveuses de cette dernière le font grandir et murir prématurément.


Miette mène une existence malheureuse : elle a été confiée aux bons soins de son grand-père lorsque son père a été condamné au bagne, puis, à la mort de son aïeul, elle a été recueillie par son oncle et sa tante ; lorsque cette dernière a disparu, son oncle s'est mis à la traiter comme un valet. Un jour, elle a rencontré Silvère et les deux enfants se sont liés d'amitié. Depuis, ils se retrouvent souvent sur l'aire Saint-Mittre, où ils se reposent sur une pierre tombale oubliée.


Le jour se lève. Silvère et Miette rejoignent la troupe, reçue triomphalement dans certaines villes. Néanmoins, le groupe s'inquiète car des rumeurs disent que les troupes bonapartistes sont dans la région. Et en effet, soudain, les soldats apparaissent et c'est la fusillade. Miette est mortellement touchée. Un gendarme arrête Silvère.


Avec quelques habitués du salon jaune, Pierre Rougon monte une bande armée pour contrer les insurgés républicains. Les bonapartistes remportent la partie. Rougon est alors porté en triomphe et on lui demande de prendre la tête du conseil municipal. Il accepte, et réorganise la mairie et la garde malgré le mouvement d'incertitude qui étreint la ville : le bruit court que les insurgés républicains vont revenir. Et en effet, on annonce que le coup d'état a échoué et que Louis-Napoléon Bonaparte a été fait prisonnier. Les Rougon se lamentent : jamais ils ne triompheront. Pourtant, une lettre d'Eugène les informe de l'avènement de l'empire.


De leur côté, les prisonniers insurgés sont regroupés sur l'aire Saint-Mittre. Silvère est reconnu par le gendarme auquel il a crevé un oeil. Il est exécuté. Le jeune homme tombe mort sur la pierre tombale où il avait l'habitude de retrouver Miette. Ayant assisté à la scène, Adélaïde devient folle ; elle sera internée dans un asile. Aristide, qui est également présent, ne fait rien pour sauver son neveu. Quant à Pascal, sachant que le jeune homme était prisonnier, il avait cherché à faire intervenir Pierre Rougon, son père, lequel avait refusé.



Publier sur Facebook Publier sur Twitter
Informations
Date :

02/11/2011


Langue :

Français


Pages :

16


Consultations :

5884


Note :
Téléchargement Express
  • Prix : 3.99€

  • Votre email n'est pas valide

    Vous devez valider les conditions de vente

    J'accepte les conditions de vente

Paiement 100 % sécurisé
Résumé

Auteur : Cécile Perrel


Editeur : Primento Editions


Tags : Bac de français, analyse littéraire, fiche de lecture, méthodologie, La Fortune des Rougon de Zola
Sur le même thème
Vues : 43784

Fiche de lecture gratuite à télécharger ou consulter en ligne. Candide, d?après les enseignements de Pangloss, est...

Vues : 18604

Fiche de lecture : L'assommoir de Zola. Roman écrit dans une langue orale, imagée, cocasse, savoureuse dont le verdeur et la...

Vues : 3541

Fiche de lecture Nana de Émile Zola. Au travers du récit, Zola, républicain, formule une critique de la société du Second...

Vues : 3509

Fiche de lecture L'Ingénu de Voltaire. L'Ingénu ne peut comprendre toutes ces religions, bien qu'il s'y intéresse. Il est...

Vues : 1975

Fiche de lecture Micromégas de Voltaire. Le dernier point est le rejet de l'anthropocentrisme. Voltaire y oppose le...

Vues : 1916

Fiche de lecture L'écume des jours de Boris Vian. La présence de nombreuses allusions au jazz (l'importance de la chanson...

Du même contributeur
Vues : 14798

Fiche de lecture Eldorado de Laurent Gaudé : Si l’on peut considérer que les récits de Piracci et de Soleiman débutent au...

Vues : 14708

Fiche de lecture Les Misérables de Victor Hugo. Le roman des Misérables se présente comme un véritable plaidoyer en faveur...

Vues : 12471

À l'Ouest, rien de nouveau d'Erich-Maria : L’écriture à la première personne et le ton confessionnel du récit de Bäumer...

Vues : 11659

Fiche de lecture sur No et moi de Delphine de Vigan : Elle est apprivoisée par No et, par la suite, elle en a besoin pour ne...

Vues : 10238

Art de Yasmina Reza : L’action de la pièce se déroule dans trois espaces identiques, les appartements des trois...

Vues : 9863

L'Appel de la forêt de Jack London : À travers un récit sur la conscience et l’évolution d’un chien, London raconte une...

Commentaires
Aucun commentaire pour cette publication
Ajouter un commentaire
Envoyer
Pour envoyer la page de votre document, notez ici les emails destinataires de votre demande :
Séparez les emails par des virgules
Signaler un abus
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour noter un document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour envoyer le document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous ne pouvez pas acheter de documents sur Needocs.
Vous pouvez vous référer aux conditions générales de vente et d'achat du portail pour connaître les modalités d'achat.