L'Homme qui Rit de Victor Hugo (Fiche de lecture)

Publié par : lePetitLitteraire.fr

Fiche de lecture L'Homme qui Rit de Victor Hugo. La grandiloquence. Celle-ci se manifeste par un gout marqué pour le pittoresque (« C'est avec des gouttes que l'Océan vous broie », p. 187 ; « un ouragan sous un catafalque, telle est la tempête de neige », p. 166), la métaphore (« l'enfant sentait (?) des paumes de mains froides se poser sur son visage (=la neige) », 131) ou l'oxymore (« Avec leur enfer, ils (Gwynplaine et Dea) avaient fait un paradis », p. 365 ; « il avait été embourbé dans de la grandeur », p. 721). Le style de Victor Hugo est plein d'exagération et de passion romantique (« Deux coeurs qui s'aiment, n'allez pas chercher plus loin la poésie ; et deux baisers qui dialoguent, n'allez pas chercher plus loin la musique », p.


Consulter un extrait ci-dessous

En pleine mer, le bateau emportant les comprachicos est en proie à la furie de l'orage et à une tempête de neige. L'auteur livre une description poétique de la Nature déchainée. Après des heures de tourmente, le bateau, dont les voiles ont été arrachées par le vent, est sur le point de couler. Les comprachicos, sentant leur mort venir, décident de se repentir. Ils écrivent alors leur confession sur un morceau de papier qu'ils enferment dans une gourde avant que la mer ne les engloutisse.


Pendant ce temps, l'enfant marche en direction des terres habitées. Les paysages qu'il traverse sont hostiles, tandis que la neige, le brouillard, l'obscurité et le froid enfreignent sa progression. À un moment, il tombe sur le corps sans vie d'une jeune mendiante serrant dans ses bras une petite fille. Pris de compassion, l'enfant prend la fille et l'emmène avec lui jusqu'à un faubourg où personne ne désire leur ouvrir, hormis Ursus qui les accueille dans sa cahute en maugréant. Le lendemain, à la lumière du jour, Ursus voit le visage de l'enfant. Celui-ci a le nez coupé, les gencives découvertes et la bouche fendue jusqu'aux oreilles. Son visage est un rire perpétuel. Quant à la petite fille, le froid l'a rendue aveugle.


Présentation de divers personnages. Lord Linnoeus Clancharlie est " un vieux souvenir " (p. 253) ; républicain convaincu, il s'est exilé volontairement sous le règne de Charles II (1630-1685) et est mort en exil. Son fils, lord David Dirry Moir, est un jeune prétentieux. Monarchiste par facilité, il a renié son père et s'est fiancé à une femme voluptueuse et perverse, la duchesse Josiane (" Josiane, c'était la chair ", p. 275). Celle-ci a pour serviteur un être fourbe du nom de Barkilphedro qui la déteste en secret.


Nous sommes en 1705. Gwynplaine (l'enfant de la première partie) a à présent vingt-cinq ans. Dea, la fille aveugle qu'il a recueillie, en a seize. Ursus les a éduqués comme leur père et les deux s'aiment d'un amour platonique Gwynplaine est devenu saltimbanque et est connu sous le surnom de l'Homme qui Rit. Sur une charrette faisant office de théâtre


La troupe s'installe dans une auberge à Southwark, un faubourg de Londres. " Chaos vaincu " connait un succès retentissant grâce au visage de Gwynplaine, qui suscite toujours l'hilarité générale. Le succès est tellement considérable qu'il parvient jusqu'aux oreilles de la noblesse. Un soir, la duchesse Josiane vient regarder la pièce. Elle fait remettre ensuite une lettre à Gwynplaine disant qu'elle l'aime et qu'elle désire le rencontrer. Gwynplaine est divisé entre son amour pour Dea et l'attraction purement charnelle qu'il éprouve envers Josiane (p. 452).


Un jour, un officier de police vient arrêter Gwynplaine et l'emmène dans une cave pénale où se trouve un prisonnier torturé. Apercevant le visage de Gwynplaine, l'homme ne peut s'empêcher d'éclater de rire : " c'est lui !" (p. 516). Gwynplaine, pris de panique, s'écrie qu'il ne connait pas cet homme. Mais, à sa grande stupéfaction, on lui montre un fauteuil en lui disant qu'il s'appelle en réalité Fermain Clancharlie et qu'il est lord d'Angleterre.


Gwynplaine est en fait le fils légitime de Linnoeus Clancharlie, le lord exilé sous Charles II. En guise de représailles envers le lord, le roi avait vendu son fils aux comprachicos pour qu'ils le défigurent. L'homme écartelé dans la cave de Southwark est le bourreau qui s'est occupé jadis de sculpter le visage de Gwynplaine. La vérité a pu resurgir grâce à la découverte de la confession enfermée dans la gourde jetée en mer par les comprachicos cette fameuse nuit de tempête. Gwynplaine est lord d'Angleterre et hérite de toutes les terres de lord David Dirry Moir, ainsi que de sa fiancée, la duchesse Josiane.



Publier sur Facebook Publier sur Twitter
Informations
Date :

01/11/2011


Langue :

Français


Pages :

14


Consultations :

5852


Note :
Téléchargement Express
  • Prix : 3.99€

  • Votre email n'est pas valide

    Vous devez valider les conditions de vente

    J'accepte les conditions de vente

Paiement 100 % sécurisé
Résumé

Auteur : Tram-Bach Graulich


Editeur : Primento Editions


Tags : Bac de français, analyse littéraire, fiche de lecture, méthodologie, L'Homme qui Rit, Victor Hugo
Sur le même thème
Vues : 14716

Fiche de lecture Les Misérables de Victor Hugo. Le roman des Misérables se présente comme un véritable plaidoyer en faveur...

Vues : 3045

Fiche de lecture L'Île du crâne de Anthony Horowitz. Horowitz déploie, dans son livre, plusieurs scènes déraisonnables qui...

Vues : 2712

Fiche de lecture La photo qui tue de Anthony Horowitz. Si Horowitz choisit de publier un recueil de neuf textes, c'est parce...

Vues : 2661

Fiche de lecture L'Odyssée de Homère. À l'origine, « Odyssée » était le mot grec qui titrait l'épopée d'Ulysse : il...

Vues : 2382

Fiche de lecture Indignez-vous ! De Stéphane Hessel. La désobéissance civile constitue un risque qu'il faudrait avoir le...

Vues : 2211

Fiche de lecture Un sac de billes de Joseph Joffo. Entre ces instants dramatiques, Joseph Joffo prend la peine de mettre en...

Du même contributeur
Vues : 14808

Fiche de lecture Eldorado de Laurent Gaudé : Si l’on peut considérer que les récits de Piracci et de Soleiman débutent au...

Vues : 12480

À l'Ouest, rien de nouveau d'Erich-Maria : L’écriture à la première personne et le ton confessionnel du récit de Bäumer...

Vues : 11687

Fiche de lecture sur No et moi de Delphine de Vigan : Elle est apprivoisée par No et, par la suite, elle en a besoin pour ne...

Vues : 10248

Art de Yasmina Reza : L’action de la pièce se déroule dans trois espaces identiques, les appartements des trois...

Vues : 9870

L'Appel de la forêt de Jack London : À travers un récit sur la conscience et l’évolution d’un chien, London raconte une...

Vues : 9264

Fiche de lecture un secret de Philippe Grimbert : Comme le titre l’indique, le sujet essentiel du roman est la question du...

Commentaires
Aucun commentaire pour cette publication
Ajouter un commentaire
Envoyer
Pour envoyer la page de votre document, notez ici les emails destinataires de votre demande :
Séparez les emails par des virgules
Signaler un abus
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour noter un document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour envoyer le document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous ne pouvez pas acheter de documents sur Needocs.
Vous pouvez vous référer aux conditions générales de vente et d'achat du portail pour connaître les modalités d'achat.