Sport et agressivité ebook

Publié par : Desiris

Les rapports du sport et de l'agressivité reposent sur un malentendu : l'idée que le sport serait avant tout un exutoire énergétique. Outre le fait qu'il faut alors se résoudre à ce que le tir à l'arc ou le curling, bien qu'olympiques, ne soient plus des sports, on doit accepter également que le bêchage de jardin ou la remontée des courses au troisième étage sans ascenseur en deviennent. Que l'exercice physique intense réduise après coup les réactions d'opposition à l'entourage est une hypothèse tout à fait soutenable. Une de mes étudiantes l'a récemment mesurée.


Consulter un extrait ci-dessous

La réussite sportive tient, dans la plupart des cas, aux capacités des joueurs à entretenir un niveau d'agressivité optimum tout au long du match et de la saison (c'est une des principales fonctions du dopage dans les sports avec interaction). L'agressivité n'est pas un mal que le sport permettrait d'éliminer par purge, mais une condition d'efficacité qu'il faut éduquer, entretenir et transférer d'une situation à l'autre ; du moins lors de la pratique1 des sports de combat, du hockey sur glace ou du moto-cross. En revanche, en patinage mixte ou en natation synchronisée, on s'imagine mal que l'agressivité puisse apporter un quelconque profit.


On peut remplacer l'action de la main d'un joueur d'échecs qui déplace un pion par un mouvement du coude, du menton, ou par substitution à la parole (il demande à quelqu'un dans le public de le faire à sa place), sans en altérer le sens. La pertinence du jeu d'échecs est de type combinatoire, non de type moteur : on peut d'ailleurs fort bien y jouer par téléphone, comme à la bataille navale. Bien que parfois organisés sous forme de compétitions et régis par des fédérations, les jeux de société ne sont pas des sports, pas plus que le footing du dimanche matin ou le bêchage de jardin à qui il manque, cette fois-ci, l'affrontement codifié sous forme de compétition et institutionnalisé.


Ce n'est pas parce que le sport ne peut être considéré comme une simple catharsis de tensions physiologiques qu'il faut devenir " anti-sport ". Pour contrôler leur agressivité, les participants doivent en faire l'expérience. Le sport permet sans nul doute de canaliser son agressivité latente et offre d'excellentes occasions de s'autocontrôler. Par métaphore, on peut dire que ce n'est pas parce qu'un couteau est dangereux qu'il faut en interdire l'usage aux enfants ; apprendre à s'en servir est une forme d'éducation à la sécurité. Toutefois, il ne faudrait pas que l'on passe d'une subordination physiologique naïve " le sport purge le trop-plein d'énergie " à une subordination psychologique qui le serait tout autant " le sport endigue les tempéraments impulsifs et inadaptés ". Contrôler sa propre agressivité n'est pas forcément synonyme de la réduire (on peut apprendre à se servir d'un couteau pour couper une pomme ou pour tuer...). Canaliser le flux d'un fleuve épars est souvent l'occasion d'en augmenter le débit.


De fait, les capacités d'autocontrôle induites par le sport doivent être également abordées sous l'angle de leurs fonctions intra-jeu et des valeurs ainsi mises en jeu. C'est précisément l'objet des pages à suivre.


Mais, afin d'éviter de remplacer une affirmation péremptoire par une autre, nous prendrons soin de ne pas recouvrir le sujet d'une nième analyse avant même d'avoir exploré la substantifique moelle de l'agressivité sportive. Qu'est-ce qui caractérise l'agressivité sportive ? Et comment la décrypter ? En quoi diffère-t-elle de celle définie par les psychologues ? Ce sera l'objet des chapitres 1 et 2.


Ensuite, comment évolue-t-elle ? Quelles sont les clés de la continuation de son existence dans un monde de plus en plus aseptisé ? Nous aborderons ces aspects aux chapitres 3 et 4. Y aura-t-il un " Rollerball " dans la société du futur ? Le film de Norman Jewison (1975) est-il prémonitoire ?


W. Harrison est bluffant : en 2018, la guerre n'existe pas. Le crime n'existe pas. Seul compte le jeu : le " rollerball ". Dans un monde où d'impitoyables multinationales se partagent un pouvoir absolu, ce sport barbare et brutal, mélange féroce de football américain, de moto-cross et de hockey, semble être un ultime exutoire à l'ennui et à l'affadissement du quotidien. Qu'en est-il vraiment ? Pourquoi la corporation cherche-t-elle à mettre sur la touche Jonathan E., le leader charismatique de Boston, chouchou du public qui possède le record du nombre de joueurs tués par match ? Truffé de symboles, ce film pose de bonnes questions quant au rapport du sport et de la politique (pris au sens fort du terme), à défaut de proposer des solutions clairvoyantes.



Publier sur Facebook Publier sur Twitter
Informations
Date :

27/02/2013


Langue :

Français


Pages :

238


Consultations :

5006


Note :
Format :

PDF / EPUB


Télécharger l'EBOOK
  • Prix : 9.99€

  • Votre email n'est pas valide

    Vous devez valider les conditions de vente

    J'accepte les conditions de vente

100 % Compatible
Paiement 100 % sécurisé
Résumé

Auteur : Collard, Luc


Editeur : Editions Désiris


ISBN : 9782915418859

Tags : Sport, agressivité
Sur le même thème
Vues : 2795

Affirmer la nécessité de la confiance au sein de l'entreprise est important mais nullement suffisant. Ce qui est désormais...

Vues : 2464

Devenir rentière en quatre ans... PARI GAGNE !! "Après quatre ans d'investissements très progressifs, sans apport personnel...

Vues : 1198

Cessez de penser que la vie est un fardeau et que vous ne connaîtrez jamais le bonheur : Vous avez tout pour être heureux! et...

Vues : 1147

Fondateurs de 37signals, un éditeur de logiciels qui connaît un fort développement, Jason Fried et David Heinemeier Hansson...

Vues : 890

Apprendre par la pratique est un Ebook qui traite du développement personnel et comment pas à pas apprendre et gagner de...

Vues : 647

À tous ceux qui, d'une manière ou d'une autre, ressentent que leur vie est une succession de contraintes : contraintes...

Du même contributeur
Vues : 1187

Cet ouvrage est destiné aux golfeurs de tous les niveaux, mais également aux professionnels enseignants qui pourront utiliser...

Vues : 816

La communication entre les êtres humains est loin de ne passer que par le canal de la parole. Les gestes que nous effectuons,...

Vues : 537

L'origine de cette pharmacopée se confond avec celle de la civilisation chinoise, codifiée dans de volumineuses matières...

Vues : 535

Les programmes en vigueur depuis le début des années 2000 font référence à cette notion de durée d'enseignement rendue...

Vues : 530

L'auteur répertorie tous les points d'acupuncture, notamment ceux ignorés par les textes classiques antérieurs à l'époque...

Vues : 483

Comprendre, se comprendre, s'aimer pour s'équilibrer, se prendre en compte pour pouvoir vivre en bonne santé et, à son tour,...

Commentaires
Aucun commentaire pour cette publication
Ajouter un commentaire
Envoyer
Pour envoyer la page de votre document, notez ici les emails destinataires de votre demande :
Séparez les emails par des virgules
Signaler un abus
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour noter un document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour envoyer le document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous ne pouvez pas acheter de documents sur Needocs.
Vous pouvez vous référer aux conditions générales de vente et d'achat du portail pour connaître les modalités d'achat.