Faire des mathématiques en programmant

Publié par : Bachelier

Cours de mathématiques sur Faire des mathématiques en programmant


Consulter un extrait ci-dessous

En mathématiques, les langages de haut niveau basés sur un formalisme logique nous intéressent au plus haut point car ils ont cette rigueur qui sied à notre discipline et sont en même temps moins parasités par les détails technologiques des langages trop près de la machine ou trop lâches logiquement parlant.


Les deux derniers langages sont largement répandus et sont développés par des équipes à la pointe de la recherche informatique : ils ont été pensés, améliorés depuis des années et évitent les écueils de certaines interfaces prétendument simples d'utilisation mais qui peuvent cacher de nombreux vices et ne déboucheront sur aucune utilisation en dehors du lycée. Comme nous continuons à travailler les mathématiques " avec un papier et un crayon " ou bien " calculer à la main ", nous préférons un contexte de programmation le plus sobre possible, dépouillé de toutes les choses fortement inutiles et qui nuisent à la concentration sur le sujet de réflexion. Un éditeur de texte simple (et non un logiciel de traitement de texte) fait amplement l'affaire, accompagné d'une console (*N*X de préférence) pour l'interprétation ou la compilation, puis l'exécution d'un programme. Il s'agit vraiment de se concentrer sur l'essentiel, et nous voyons les élèves accepter ce travail, dans la mesure où la récompense est immédiate : le programme fonctionne ou ne fonctionne pas, ou bien effectue autre chose que ce que son auteur prévoyait. Il y a ici une question de satisfaction intellectuelle, sans aucune autre récompense qu'un apprentissage ( !), ce qui reste une question centrale de l'école.


Nous utiliserons dans tout le document la version basique de CAML (en fait OCAML (c'est-à-dire CAML avec des modules pour faire de la programmation orientée objet) ou CAML Light (c'est la version de base que nous utiliserons)) sans charger de modules complémentaires sauf éventuellement pour créer des graphiques ou travailler sur certaines listes.


Vous remarquerez que CAML répond que le résultat de 1+2 est un entier (int) égal à 3. En effet, CAML est adepte de l'inférence de type, c'est-à-dire qu'il devine quel type de variable vous utilisez selon ce que vous avez tapé. Nous en reparlerons plus bas. Les priorités des opérations sont respectées. En cas d'ambiguïté, un parenthésage implicite à gauche est adopté :


Cela indique que vous avez utilisé l'addition des entiers pour ajouter un entier à un flottant. CAML en effet n'effectue pas de conversion implicite et demande que celle-ci soit explicite. Cela peut apparaître comme contraignant mais permet l'inférence de type qui évite nombre de " bugs ".



Publier sur Facebook Publier sur Twitter
Informations
Date :

02/01/2011


Langue :

Français


Pages :

246


Consultations :

8599


Note :
Téléchargement Gratuit
  • Votre email n'est pas valide

    Vous devez valider les conditions d'utilisation

    J'accepte les conditions d'utilisation

-->
Résumé

Auteur : Guillaume Connan


Tags : Cours, mathématiques
Sur le même thème
Vues : 7104

La Renaissance italienne, la focntion f est ses différentes affectations

Vues : 5846

Si le modèle mathématique n'admet pas de solution analytique, il est alors nécessaire de chercher une solution approchée de...

Vues : 4288

Mathematics Lessons on Introduction to Monte Carlo Algorithms

Vues : 3003

L'informatique en classes préparatoires a pour principaux objectifs d'offrir dans le tronc commun : Une familiarisation avec...

Vues : 2218

Vous utilisez depuis longtemps des algorithmes, à  la manière de M. Jourdain, sans toujours le savoir, par exemple lorsque...

Vues : 2127

Ce document de travail (avec renvoi à  des ressources de références s'il y a besoin d'approfondir) est utile à  ceux qui...

Du même contributeur
Vues : 5327

Ce dossier présente, en particulier sur un plan méthodologique, des approches et modèles stratégiques traditionnelles qui...

Vues : 4277

Il faut davantage parler de structure hybride où les formes organisationnelles anciennes cohabitent avec des structures...

Vues : 3913

Analyser les contextes et Définir les modes de l'action formuler les axes mercatique au niveau des quatre stratégiques, les...

Vues : 3754

Définition et composantes de la culture d'entreprise A l'origine, " culture " correspond au traitement réservé à  la terre

Vues : 3690

La structure de l'organisation, somme totale des moyens employés pour diviser le travail en tâches distinctes et pour ensuite...

Vues : 3028

Le problème est de trouver une fonction la satisfaisant. Par exemple, certains phénomènes en mécanique conduisent à ...

Commentaires
Merci, c'est super utile
EmyZen
08/11/2018 - 15h52
Ajouter un commentaire
Envoyer
Pour envoyer la page de votre document, notez ici les emails destinataires de votre demande :
Séparez les emails par des virgules
Signaler un abus
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour noter un document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour envoyer le document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous ne pouvez pas acheter de documents sur Needocs.
Vous pouvez vous référer aux conditions générales de vente et d'achat du portail pour connaître les modalités d'achat.