Open data : Quel avenir dans les entreprises ?

Publié par : Nicolesq

Durant ces dernières décennies nous avons entrepris de numériser la majeure partie de notre monde analogique. Et en conséquence, nous avons commencé à produire une quantité sans précédent d'informations qui peut être désormais facilement recherchée et traitée.


Consulter un extrait ci-dessous

Contrairement à Big Data, l'Open Data est un phénomène plus récent et en cours d'évolution. Comme le montre précisément ce livre blanc, il a commencé dans le monde Anglo-Saxon, avec des initiatives comme data.gov aux Etats-Unis et data.gov.uk en Grande Bretagne, avec l'enjeu de rendre les grandes quantités de données gouvernementales aux citoyens. Depuis le phénomène s'est étendu vers d'autres pays (Singapour, parmi d'autres, est un des plus récents à avoir annoncé des investissements importants dans le développement d'applications issues de l'Open Data8) et aussi, au-delà des gouvernements, vers le monde de l'entreprise.


De nombreuses questions restent ouvertes et sont passées en revue dans ce rapport. Nous estimons que deux d'entre elles sont cruciales pour progresser: la première est, alors qu'il ne fait aucun doute de la valeur de l'Open Data pour nos sociétés dans l'absolu, qu'il n'apparaît toujours pas clairement quels modèles économiques les entreprises devraient suivre. La seconde concerne le fait que la valeur de la donnée croît exponentiellement avec la création d'un écosystème au sein duquel de nombreux flux de données se combinent avec pour conséquence le besoin d'accords de partage de données entre différents acteurs, parfois concurrents.


Cependant, alors que ces questions sont en train d'être explorées, nous sommes convaincus que l'Open Data reste la solution la plus attractive pour gérer le "data déluge" actuel une démarche qui favorise la transparence et une avancée vers une société plus équitable. En bref, un futur où plus de 'Big Data' signifie plus d' 'Open Data'.


Architecte et Ingénieur de formation, Carlo Ratti pratique en Italie et enseigne au Massachusetts Institute of Technology, où il dirige le Senseable City Lab. Diplômé de l'école Politecnico di Torino et de l'École Nationale des Ponts et Chaussées à Paris, et plus tard du MPhil et d'un PhD de University of Cambridge, UK, Carlo a été co-auteur de plus de 200 publications et détient plusieurs brevets. Il contribue régulièrement à la rédaction du magazine d'architecture Domus et du quotidien Italien Il Sole 24 Ore, et a écrit pour la BBC, La Stampa, Scientific American et le New York Times.


Ses réalisations ont été exposées mondialement à des événements comme la Biennale de Venise, le Design Museum Barcelona, le Science Museum de Londres, le GAFTA à San Francisco et le Museum of Modern Art à New York. Son 'Digital Water Pavilion' à la World Expo 2008 fut mentionné par Time Magazine comme l'une des 'Best Inventions of the Year'. Il a été inclus dans la liste 'Best and Brightest' du Magazine Esquire, dans les 25 personnalités du Blueprint Magazine qui changeront le monde du Design, dans le magazine Fast Company parmi les '50 Top American designers' et dans le Magazine Forbes parmi les personnalités à connaître en 2011. Ratti a récemment joué le rôle d' 'Innovator in Residence' pour la région de Queensland en Australie. Il a été l'un des présentateurs de la conférence TED 2011 et est membre du 'World Economic Forum Global Agenda Council for Urban Management'.


Échange, collaboration et clarté, trois maîtres mots qui définissent notre monde. Un monde de libre-échange ouvert par la mondialisation où chacun d'entre nous est potentiellement partout à la fois et prêt à échanger sur des réseaux ouverts. C'est ainsi un monde de collaboration et d'innovation ouverte (open innovation) où les partenariats, les équipes, les projets se créent, se nouent et se dénouent au rythme accéléré d'une économie fluide. Dans cet environnement aussi riche que complexe, la clarté devient synonyme de confiance voire exigence (dictature) de transparence.


Le mouvement d'ouverture des données (Open Data) s'inscrit dans ces trois tendances essentielles et dans une dynamique forte, le fameux " momentum " anglais. Celui-ci emporte progressivement l'adhésion du public à la recherche d'outils aussi pratiques que quotidiens. Les administrations publiques s'engagent dans l'ouverture de leurs données : les données publiques. Enfin des entreprises et en particulier des grands groupes tels que les partenaires de ce livre blanc commencent à discerner de nouvelles opportunités de développement.



Publier sur Facebook Publier sur Twitter
Informations
Date :

19/10/2012


Langue :

Français


Pages :

66


Consultations :

5015


Note :
Téléchargement Gratuit
  • Votre email n'est pas valide

    Vous devez valider les conditions d'utilisation

    J'accepte les conditions d'utilisation

-->
Résumé
Tags : Ouverture des données, facteurs clés de succès, données ouvertes
Sur le même thème
Vues : 1478

Pourquoi et comment créer et vendre des ebooks. C'est aussi un moyen extraordinaire pour tous ceux qui veulent se créer un...

Vues : 1074

Certaines informations sont jugées trop sensibles pour être laissées à disposition de tous sur le web. C'est par exemple le...

Vues : 629

Pourquoi Hadopi n'est pas la panacée. Creative Commons http://creativecommons.org/licenses/by-nc/2.0/fr/

Vues : 519

Guide pratique: comment vendre facilement sur Internet.

Vues : 497

Confession d'un pédophile, l'impossible filtrage du web. http://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0/fr/

Vues : 355

La bataille Hadopi - Version Argent. http://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0/fr/

Du même contributeur
Vues : 10930

Présentation d'une étude de cas marketing - Etude de cas Apple. Apple Computer was formed in April 1976 by 25-year-old Steve...

Vues : 10797

Plan marketing de Nike. Nike est un géant du marketing et un géant économique, incontournable aujourd'hui. Son chiffre...

Vues : 10505

Présentation d'une étude de cas marketing - Etude de cas Boston Consulting Group.

Vues : 9712

Présentation d'une étude de cas marketing - Etude de cas Abercrombie & Fitch. En 1909, la création d’un catalogue de Vente...

Vues : 8665

Cours de stratégie : Les grands modèles stratégiques.Le modèle LCAG (Learned, Christensen, Andrews, Guth) est l’un des...

Vues : 7331

Présentation d'une étude de cas marketing - Etude de cas Adidas.

Commentaires
Aucun commentaire pour cette publication
Ajouter un commentaire
Envoyer
Pour envoyer la page de votre document, notez ici les emails destinataires de votre demande :
Séparez les emails par des virgules
Signaler un abus
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour noter un document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour envoyer le document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous ne pouvez pas acheter de documents sur Needocs.
Vous pouvez vous référer aux conditions générales de vente et d'achat du portail pour connaître les modalités d'achat.