Le nucléaire : Un choix raisonnable ?

Publié par : EDP Sciences

Depuis les récents événements nucléaires au Japon, le débat sur l'énergie est plus que jamais sur le devant de la scène et sera probablement un sujet important lors des prochaines élections présidentielles. Alors que l'énergie nucléaire apparait aujourd'hui comme une énergie à la fois puissante et sans émission de gaz à effet de serre, les doutes et la peur qu'elle suscite auprès de la population sont- ils fondés ? La France est-elle le pays le plus avancé du monde en matière d'énergie nucléaire ? Devons-nous craindre un Tchernobyl en France ? Toute irradiation n'est-elle pas dangereuse ? Quelles seraient les conséquences d'une attaque terroriste contre un réacteur ? Le recours au nucléaire permettra-t-il de relever le défi des réserves énergétiques ? Le nucléaire ne reviendra-t-il pas extrêmement cher à cause des frais associés à la gestion des déchets et au démantèlement ? D'ailleurs, sait-on gérer les déchets nucléaires sur le long terme ?... C'est à toutes ces questions que ce livre tente d'apporter des éléments de réponse argumentés laissant au lecteur le choix de son opinion sur le sujet.


Consulter un extrait ci-dessous

C'est cette constatation qui a incité Hervé Nifenecker à rédiger le présent ouvrage. Celui-ci présente l'originalité d'être organisé en une succession d'une vingtaine de courts chapitres, dont chacun apporte une réponse argumentée à une interrogation sur laquelle circulent trop souvent des idées simplistes ou infondées. Cette structure devrait en faciliter la lecture, puisque la plupart des chapitres sont indépendants.


L'auteur, physicien nucléaire, a été amené depuis longtemps à s'intéresser aux problèmes de l'énergie, notamment nucléaire ; il révèle dans l'introduction son parcours personnel dans ce domaine. J'ajoute qu'il a fondé il y a quelques années l'association Sauvons le Climat, qui collecte et diffuse des informations scientifiquement validées sur l'influence possible de l'homme sur le climat.


La même approche scientifique prévaut dans le présent texte, de même que dans les remarquables rapports de l'Académie des sciences ou de l'Office Parlementaire d'Evaluation des Choix Scientifiques et Technologiques, méconnus du grand public et trop souvent négligés par l'exécutif. Hervé Nifenecker réussit ici à concilier une telle rigueur avec un agrément de lecture. En tant que chercheur, il sait analyser les facettes diverses et complexes de chacune des questions qu'il aborde, à en mettre en évidence les tenants et aboutissants, à discuter les conséquences possibles, directes ou indirectes, des actions envisagées (ainsi que de l'inaction). Il met clairement en évidence les contraintes imposées par les lois de la nature, souvent ignorées des polémistes ou des adeptes du " il n'y a qu'à ".


De plus, l'auteur s'interdit d'asséner des certitudes ; il accompagne ses assertions de leur degré de confiance, comme il sied à toute vérité scientifique. Enfin, son expérience de physicien l'amène tout naturellement à se baser sur des estimations chiffrées, visualisées par des graphiques ; des comparaisons quantitatives, même approchées, sont en effet indispensables pour peser les pour et les contre.


La production d'électricité d'origine nucléaire est un des sujets de polémique les plus marqués dans la société française et, plus généralement, européenne. Le dialogue est-il encore possible entre pro et antinucléaires ? Relève-t-il d'un affrontement quasi religieux ou laisse-t-il encore la place à une argumentation rationnelle ? Essayer de faire un inventaire, même partiel, des questions posées sur et par le nucléaire et tenter d'y répondre est un pas dans la direction d'une recherche de la rationalité que j'estime indispensable pour éclairer les choix collectifs difficiles que commandent à la fois l'épuisement programmé des ressources fossiles et l'application nécessaire d'un véritable principe de précaution au problème climatique.


Une des caractéristiques du dialogue de sourds entre pro et antinucléaires est que ces derniers accusent les premiers d'être des représentants du " lobby nucléaire ". Et, par ailleurs, il est vrai que de nombreux " pro nucléaires " ont, de près ou de loin, touché au nucléaire pendant leur carrière professionnelle. C'est l'existence de ces procès d'intention qui m'amène à parler ici, et pour la première fois en public, de ma propre évolution professionnelle et scientifique. De 1958 à 1986 j'ai poursuivi une carrière de physicien des noyaux et des particules au CEA, d'abord à Saclay, puis à partir de 1977 à Grenoble. De 1986 à 2008, j'ai travaillé au Laboratoire de Physique Subatomique et de Cosmologie (LPSC), dépendant de l'Institut de physique nucléaire et des particules (IN2P3) au CNRS. Jusqu'en 1992 je me suis concentré sur des études fondamentales portant sur une grande variété de réactions entre noyaux et je regardais de loin les travaux de mes collègues qui travaillaient sur l'électronucléaire1. À Saclay, mon activité syndicale m'avait mis en contact avec des physiciens et des chimistes qui, tout en étant passionnés par leur travail, et peut-être même pour cela, étaient d'actifs militants syndicalistes au sein de la CFTC devenue CFDT. Deux très proches amis ont été successivement secrétaires généraux du syndicat CFDT de l'énergie atomique. L'un a fait ultérieurement une brillante carrière, interrompue malheureusement trop tôt, au sein de Framatome, l'autre après quelques années comme permanent syndical à l'échelon national de la CDFT, a été un des fondateurs de l'AFME (précurseur de l'Ademe). Il est devenu un des scientifiques référents de la mouvance antinucléaire. Tout cela pour dire que l'appartenance passée au CEA ne signifie pas automatiquement qu'on est pro nucléaire. En 1973, alors que j'étais aux États-Unis, mes amis de la CFDT publièrent le premier livre indépendant et (mais) documenté sur l'industrie nucléaire en France intitulé L'électronucléaire en France. Avant mon départ aux États-Unis j'avais participé au travail qui devait donner naissance à ce livre. Notre action fortement contestatrice au CEA pendant et après Mai 68 ne nous mirent sûrement pas en odeur de sainteté au sein de l'organisme. Je dois toutefois préciser que, en tant que chercheur fondamental, j'ai trouvé au CEA des conditions extrêmement favorables à la poursuite de mon activité, dans une atmosphère de liberté intellectuelle remarquable.


Est-il vraisemblable que les animateurs de ces mouvements sociaux très durs soient devenus des agents du " lobby nucléaire " ? La même remarque s'applique à de nombreux syndicalistes d'EDF. Alors, la question ne mérite-t-elle pas d'être posée : comment se fait-il que la vaste majorité des anciens du nucléaire, désormais retraités et donc complètement indépendants, connaissant parfaitement ses dangers potentiels puisque les ayant côtoyés tous les jours ou presque, soient d'ardents défenseurs de cette forme d'énergie ? N'auraient-ils pas droit à participer au débat public sans être accusés de malhonnêteté ?



Publier sur Facebook Publier sur Twitter
Informations
Date :

30/03/2012


Langue :

Français


Pages :

225


Consultations :

5145


Note :
Format :

PDF / EPUB


Télécharger l'EBOOK
  • Prix : 13.99€

  • Votre email n'est pas valide

    Vous devez valider les conditions de vente

    J'accepte les conditions de vente

100 % Compatible
Paiement 100 % sécurisé
Résumé

Auteur : Nifenecker Hervé


Editeur : EDP Sciences


Parution : 2011

ISBN : 9782759809165

Tags : Ebook, nucléaire
Sur le même thème
Vues : 2027

Les émissions de rayonnements caractéristiques, spontanés ou provoqués permettent la détection et la caractérisation d'un...

Vues : 552

L'ouvrage fait le point des dernières connaissances sur la neutronique, branche de la physique nucléaire qui étudie le...

Vues : 502

L'objet de cet ouvrage est d'aborder de façon exhaustive les questions concernant la conception et le fonctionnement des...

Vues : 445

This basically educational book is intended for all involved in nuclear facility safety. It dissects the principles and...

Vues : 420

La loi de programmation et d'orientation sur l'énergie donne à la France un nouveau cadre pour la maîtrise de l'énergie et...

Vues : 378

Le développement de l'énergie nucléaire repose sur deux piliers essentiels : la sûreté nucléaire, qui concerne la...

Du même contributeur
Vues : 3924

Livre scientifique de base essentiel pour le chercheur et l'ingénieur, Physique des diélectriques fournit les fondements...

Vues : 2951

Les exercices corrigés proposés dans ce livre portent sur les thèmes suivants: -les propriétés atomiques et moléculaires...

Vues : 2881

The history of Physics in Europe is one of brilliance and the sun is still shining, indeed it is getting ever brighter,...

Vues : 2419

Exercices originaux accompagnés par leurs corrigés, cet ouvrage s'adresse principalement aux étudiants de licence de...

Vues : 2153

L'auteur a fait sienne cette universelle maxime chinoise : « j'entends et j'oublie (cours oral) je vois et je retiens (étude...

Vues : 1957

Dans cet ouvrage, il est fait une présentation des hétérocycles suivants : aziridine, azétidine, pyrrole, pyridine, indole,...

Commentaires
Aucun commentaire pour cette publication
Ajouter un commentaire
Envoyer
Pour envoyer la page de votre document, notez ici les emails destinataires de votre demande :
Séparez les emails par des virgules
Signaler un abus
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour noter un document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour envoyer le document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous ne pouvez pas acheter de documents sur Needocs.
Vous pouvez vous référer aux conditions générales de vente et d'achat du portail pour connaître les modalités d'achat.