Enquête sur la fréquentation des itinéraires de randonnée du département des Alpes de Haute- Provence - mémoire

Publié par : Tourisme

l’agence de développement touristique des Alpes de Haute Provence à mis en place une enquête sur la fréquentation des sentiers de grande randonnée. Elle a été menée a partir des gîtes d’étape et des refuges. En parallèle, un diagnostique de l’offre à été fait afin de fournir des préconisations susceptible d’améliorer les services et l’offre proposée. L’objectif de cette enquête est de mieux connaître la demande afin de pouvoir adapter l’offre


Consulter un extrait ci-dessous

Cette dernière était représentée par l'ADRI (Association Départementale des Relais et Itinéraires). Son rôle était considérable. C'est elle qui mettait en place le PDIPR (plan départemental des itinéraires de promenade et de randonnée) qui est une compétence obligatoire des départements. Depuis 2007, l'ADRI a perdu son influence car le département ne peut plus déléguer ce type de tâches à une association sans faire de mise en concurrence. Certaines tâches de l'ADRI ont donc été confiées au CDRP (comité départemental de randonnée pédestre, membre de la fédération française de randonnée pédestre). Le personnel de l'ADRI a été transféré à l'ADT, et au Conseil général. Aujourd'hui l'ADRI est une simple association de randonneurs chargée par le Conseil général de surveiller l'état des certains itinéraires.


Au cours des réunions régulières entre le CDRP et les services du Conseil général il est apparu que certains itinéraires n'étaient pas pertinents. Trop longs, sans intérêt réel pour le randonneur ou encore avec des étapes sans gîte. Aussi des Topo Guides ne sont plus suffisamment vendus et par conséquent ne sont plus édités. La demande semble avoir évoluée et il est donc temps de réadapter l'offre proposée. Pour cela, il est nécessaire de bien connaître les caractéristiques de la demande. C'est pourquoi une enquête était réellement nécessaire. Un aspect quantitatif sera traité, à travers la fréquentation des différents itinéraires de randonnée. Un aspect qualitatif sera également abordé afin de définir le profil de la clientèle (profil, type d'itinérance, attentes...). Ainsi, le Conseil général n'ayant pas les compétences pour mener à bien cette étude a missionné l'ADT 04.


Avant de se lancer dans la création d'un questionnaire, il convient de vérifier les chiffres préexistants. Or actuellement, il y a un cruel manque d'information concernant la demande en itinérance dans notre pays. Sur le département des Alpes de Haute-Provence, aucune étude de ce type n'a été menée.


Ce document nous montre que le nombre de randonneurs varie peu dans le temps, la demande reste stable. La parité des sexes est à peu près respectée. Sport d'endurance par excellence, il est pratiqué par des personnes âgées majorité de 50 à 64 ans, soit une grande part de séniors retraités. De plus, il est plus aisé de pratiquer ce sport pour les couples sans enfants et les célibataires. L'une des principales motivations qui amène à randonner est l'évasion et la rupture avec le quotidien. C'est pourquoi, on note une forte proportion de population urbaine originaire de villes de plus de 100 000 habitants. Bien que souvent présentée comme une activité populaire, les catégories sociales les plus représentées dans ce sport sont les Catégories Socioprofessionnelles supérieures (CSP +) ayant un revenu mensuel net supérieur à 2287 ?. Il est important de noter que près de la moitié des pratiquants préfèrent les hébergements non marchands (bivouac, famille, camping sauvage...). Pour finir, la randonnée est une activité pratiquée le plus souvent en montagne au mois de Mai et Juin.


Une nouvelle enquête sur les pratiques d'itinérance réalisée durant l'été 2009 a été publiée durant mon stage sur le site de la Grande Traversée des Alpes (GTA). Celle-ci a été réalisée par les cabinets Versant Sud et Altimax pour le compte de la GTA, la Fédération Française de Randonnée Pédestre, la FFcam (Fédération Française des clubs alpins de montagne) et le Snam (Syndicat national des accompagnateurs en montagne).


? On constate un rajeunissement de la population des randonneurs itinérants. Plus de la moitié est âgé de moins de 45 ans (53%). Cependant, on peut se demander si ce rajeunissement n'est pas lié au mode de diffusion de l'enquête. Il est clair que les populations plus âgées sont moins à l'aise avec les nouvelles technologies et ont eu plus de mal à répondre à une enquête en ligne.


? Côté hébergement, les points d'étapes habituels sont les refuges (80%) et les gîtes d'étapes (60%). Le public veut donc concilier aventure, isolement et conditions d'accueil sécurisées Il faut noter la part importante du non marchand avec le bivouac (51%) et le camping sauvage (27%). Ce choix illustre une volonté éthique ou des contraintes budgétaires.



Publier sur Facebook Publier sur Twitter
Informations
Date :

29/06/2017


Langue :

Français


Pages :

30


Consultations :

5004


Note :
Téléchargement Express
  • Offre valable jusqu'au 24/07/17
  • Prix : 2€

    5€
  • Votre email n'est pas valide

    Vous devez valider les conditions de vente

    J'accepte les conditions de vente

Paiement 100 % sécurisé
Résumé
Tags : Randonnée, Itinérance, Gîte, Refuge, Enquête, Diagnostic
Sur le même thème
Vues : 613

J'ai pour mission d’apporter ma contribution au développement d’une association de tourisme social : Tourisme Loisirs...

Vues : 387

La mission qui m'a été confiée consistait à préparer un festival ayant pour thème la valorisation des richesses...

Vues : 356

Le territoire de Mandrin-Chambaran, situé dans le Nord de l'Isère, est proche d'importants pôles touristiques. Il possède...

Vues : 183

Le Val de Durance représente depuis le début du 20e siècle, un territoire industriel, ou le tourisme reste un objectif...

Vues : 163

Le changement des pratiques en vue d'un management environnemental des activités touristiques devient de plus en plus...

Vues : 103

Ce stage avait comme objectif, la création d'un outil d'accompagnement des porteurs de projet touristique. Cette outil devait...

Du même contributeur
Vues : 2598

Création d'un produit touristique, suivi et ventes. Etude de cas détaillée avec méthodologie complète

Vues : 546

Le Conseil Régional de PACA a lancé le programme AGIR dans lequel on intègre le projet « Éducation à l'environnement...

Vues : 391

L'éclairage public fait désormais partie intégrante de la société actuelle. La pollution lumineuse est la conséquence...

Vues : 205

Le Val d'Allos, situé dans au nord du département de Alpes de Haute Provence, dans les Alpes du Sud, est une destination...

Vues : 155

L'Agence de Développement Touristique des Alpes de Haute-Provence a pris le relais de l'Union Départementale des Offices de...

Vues : 134

Le Pôle Touristique Costières Camargue Méditerranée réactive un « Plan Qualité Manades » destiné à valoriser et...

Commentaires
Aucun commentaire pour cette publication
Ajouter un commentaire
Envoyer
Pour envoyer la page de votre document, notez ici les emails destinataires de votre demande :
Séparez les emails par des virgules
Signaler un abus
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour noter un document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour envoyer le document.
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous ne pouvez pas acheter de documents sur Needocs.
Vous pouvez vous référer aux conditions générales de vente et d'achat du portail pour connaître les modalités d'achat.